Sapin de noël naturel, un choix écologique et utile à l'économie locale

Plantations de sapins en France

Symbole de Noël par excellence

Les traditionnelles fêtes de fin d'année, aux lointaines origines, sont toujours source d'émerveillement. Éclairages nocturnes, cadeaux, cris de joie des enfants et des plus grands créent l'animation autour du sapin paré de ses plus beaux atours. Présent dans les foyers, sur les places de village, dans les espaces publics, le sapin naturel est le roi de la fête.

Ce complice indissociable de Noël est très apprécié des familles. Respectueux de l'environnement, les sapins de Noël naturels sont cultivés pour les fêtes de fin d'année selon des méthodes agricoles raisonnées. De plus, ils contribuent à soutenir une activité agricole et économique locale. En 2014, le sapin naturel a été le grand favori des ménages, avec 5,7 millions d'unités vendues, comme le rappelle l'Association Française du Sapin de Noël Naturel en partenariat avec VAL'HOR*. Il y a fort à parier que le naturel va continuer cette année sur sa lancée, et apporter massivement sa joyeuse présence dans les foyers.

*VAL'HOR - l'Interprofession française de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage - soutient le plan de communication de l'AFSNN.

Une culture responsable

L'Association Française du Sapin de Noël Naturel et VAL'HOR se mobilisent pour promouvoir le sapin naturel « made in France » et rappeler, à la veille des fêtes, que la vente des sapins naturels pour Noël ne va pas à l'encontre de l'environnement. à l'inverse du sapin artificiel, qui requiert des produits d'origine pétrolière lors de sa fabrication, le sapin de Noël naturel a peu d'impact sur l'environnement.

Produit dans près de 46 départements français, il résulte d'un savoir-faire professionnel, depuis la sélection de la variété en pépinière jusqu'à sa distribution. Ainsi, les jeunes plants de 4 ans sont replantés en terre et mis en culture pendant 5 à 10 ans, selon l'espèce. Arrivés à maturité, les sapins sont coupés, conditionnés sous filet, puis chargés en palettes pour rejoindre leurs points de vente. Le sapin de Noël est une culture agricole à part entière dont les méthodes de production se rapprochent fortement de celles de la vigne.

Un choix utile à l'économie française et locale

En optant pour l'achat d'un sapin produit en France, les ménages favorisent un circuit de distribution court, donc plus écologique. De plus, par cet achat, ils contribuent à soutenir une activité agricole et économique locale : 1 000 emplois permanents auxquels s'ajoutent 5 000 saisonniers pendant la période de travail intensif.

Les sapins naturels présentent un triple avantage :

» Proposez votre actualité jardin

» Archives

Note importante : Les informations fournies dans notre actualité ont été transmises par la société représentant le produit et n'ont pas fait l'objet d'un test de notre équipe.

Lire aussi
AFSNN - Le sapin de Noël naturel « Made in France » ignore la crise AFSNN - Le sapin de Noël naturel « Made in France » ignore la crise

Produit agricole soutenu par la tradition et véritable valeur refuge, le sapin de Noël s'est imposé naturellement en 2012 dans les dépenses des ménages car il est le premier élément qui symbolise...

AFSNN/VAL'HOR, étude du marché du sapin de Noël AFSNN/VAL'HOR, étude du marché du sapin de Noël

La tradition a son charme. Celle des fêtes de fin d'année fait entrer les conifères dans les foyers. Une présence fraîche et décorative, qui diffuse son parfum de résine, et se pare de joyeux...

L'engrais Humifeutre, une nouveauté 100% écologique L'engrais Humifeutre, une nouveauté 100% écologique

L'engrais Humifeutre créé par les établissements Laoureux à côté de Rouen est issu de la filière recyclage. Il est fabriqué à base des fibres naturelles de la laine de mouton et apporte aux plantes...

Un cadeau écolo pour Noël Un cadeau écolo pour Noël

If Tech qui propose des solutions naturelles pour éviter l'utilisation des produits chimiques, propose pour la fin d'année un cadeau "écolo" original spécial Noël. Le produit se présente sous la...

Vos commentairesAjouter un commentaire