Balanin des noisettes

Balanin des noisettes, Curculio nucum

Les dégâts en résumé

Responsable : un coléoptère brunâtre, d’environ 1 cm de long, Curculio nucum, muni d’un rostre allongé. Le petit charançon femelle pond en début d’été dans les jeunes fruits, utilisant son rostre pour perforer la coque encore tendre, puis ses larves dévorent l’intérieur du fruit qui est donc véreux. Quand la larve blanchâtre est suffisamment nourrie, elle perfore la coque de la noisette et se laisse tomber au sol. Elle passe l’hiver sous terre pour se nymphoser au printemps suivant et donner naissance à un insecte adulte.
Dégâts apparents : on observe en fin d’été des noisettes « trouées » dans le noisetier, souvent aussi une chute prématurée de fruits véreux. Une fois ouverts, ces fruits sont vides ou presque, ne contenant que la sciure laissée par la larve. Les attaques sévères sont rares, mais peuvent alors anéantir l’essentiel de la récolte de l’année.
Période des dégâts : du début d’été à la récolte en automne
Plantes les plus sensibles : les noisetiers essentiellement, mais le balanin peut également s’attaquer aux châtaignes et au glands du chêne.

Les traitements

Traitement préventif

parmi les mesures préventives qui peuvent avoir une certaine efficacité pour réduire la population de ces insectes, posez des bandes de glu à la base des tiges en début de printemps pour empêcher les insectes adultes de monter dans la ramure pour y pondre. En hiver, travaillez la terre au pied des noisetiers pour exposer les larves de balanin, qui ne s’enfoncent pas profondément dans le sol. Ramenées en surface, elles seront picorées par les oiseaux insectivores, voire les poules si vous en avez. Ces mesures préventives suffisent généralement à limiter les dégâts du balanin.

Traitement biologique

il n’existe pas d’insecticide biologique efficace, mais plusieurs mesures peuvent être mises en œuvre pour limiter les dégâts du balanin. Ramassez et brûlez dès que possible les fruits tombant prématurément. Vous pouvez aussi essayer de secouer les branches en juin pour en faire tomber les insectes adultes, mais la pose préventive de bandes de glu est une solution préventive plus simple.

Traitement chimique

l’usage d’insecticides est sans intérêt, car lorsque les dégâts sont visibles sur les noisettes, les larves sont à l’abri dans les fruits ou dans le sol et donc hors de portée des traitements.

Conseils

Lorsque l’été est humide, les noisettes véreuses peuvent aussi être attaquées par la pourriture grise, enduit duveteux de moisissure grisâtre. Contentez-vous d’éliminer ces fruits.

Lire aussi
Tailler le noisetier pour plus de noisettes Tailler le noisetier pour plus de noisettes

Tailler le noisetier permet d'équilibrer sa ramure tout en l'aérant. La production de noisettes sera alors bien meilleure. Quand tailler le noisetier ? Si vous possédez un jeune noisetier,...

Moelleux aux abricots & noisettes Moelleux aux abricots & noisettes

Préchauffer le four à 200°C. Dans un récipient, mélanger tous les ingrédients à l'exception des abricots. Incorporer les fruits en morceaux, et mélanger. Déposer la préparation dans un moule à...

Salade Quenelle-Comté-Noisettes Salade Quenelle-Comté-Noisettes

Éplucher la salade, la laver à l'eau vinaigrée, rincer et bien l'essorer. Dans un saladier, préparer la sauce en mélangeant la moutarde avec le vinaigre puis l'huile. Mettre la salade dans le...

Poulet épicé au citron et noisettes Poulet épicé au citron et noisettes

De préférence la veille, préparer la marinade dans un saladier : mélanger le citron pressé avec l'huile d'olive et les épices. Incorporer les blancs de poulet émincés et réserver au réfrigérateur...

Vos commentairesAjouter un commentaire