Les bulbes forcés

Amaryllis forcé pour la période des fêtes hivernale

Le forçage est un traitement que l’on fait subir à certaines plantes pour accélérer leur développement et leur floraison en dehors des périodes normales. Le froid et l’obscurité sont les deux conditions nécessaires au forçage des bulbes.

Pour forcer des bulbes il convient de les planter dans des pots en prenant soin de les laisser dans le noir jusqu’à l’apparition des premières pousses. Pour mener à bien cette floraison anticipée il faut  également soumettre le bulbe au froid pendant plusieurs semaines  (environ dix à seize semaines).

Ce n’est qu’après la formation des premières racines qu’on peut véritablement parler de forçage. Ce mode de culture peut être pratiqué soit par l’horticulteur professionnel (préparation thermique), soit  par le jardinier amateur.

Le forçage réalisé par le jardinier amateur

Après avoir choisi un récipient, les bulbes doivent être placés les uns à côté des autres sur du terreau. Pour un épanouissement normal des bulbes, il est recommandé de les planter sans qu’ils ne se touchent et sans qu’ils ne soient en contact avec les parois du contenant. Une fois les bulbes plantés, ils peuvent être recouverts d’un sac plastique noir ou d’une toile de lin et mis au jardin ou encore dans une pièce sombre (cellier, cave…etc.) où ils resteront  pour une durée de 10 à 16 semaines. Pour garantir le résultat, les températures du lieu où seront conservés les bulbes devront  être comprises entre 6 et 9 degrés.

Les bulbes « préparés »

Les bulbes préparés sont des bulbes « forcés » mis en vente par les jardineries et autres professionnels du jardinage. Pour « préparer » les bulbes et stimuler leur mécanisme interne de pousse, les pépiniéristes les soumettent d’abord à la chaleur. Par la suite, ils sont mis en chambre froide pour reproduire les conditions de températures hivernales. Ce processus est généralement contrôlé par ordinateur, ce qui le rend difficilement réalisable chez soi.

En cas d’achat de bulbes préparés, il suffit juste de les installer dans des pots contenant de la terre et une couche de billes d’argile au fond du pot. Il est également possible, d’opter pour un pot rempli d’un substrat léger avec une part de sable. Ces deux façons de procéder garantissent un bon drainage qui empêche le dessèchement des racines.

La floraison après le forçage

Une fois cette période de forçage passée, les bulbes récupérés avec des poussent mesurant entre 3 et 5 cm seront d’abord placés dans des pots à l’ombre puis à un emplacement choisi pour la floraison. Le bulbe fleurira volontiers dans un endroit lumineux  mais pas ensoleillé avec une température idéalement comprise entre 15 et 21 degrés. Il faut par la suite veiller à ce que la terre soit toujours humide. 

Les bulbes fleurissent, généralement, environ trois à quatre semaines après avoir été placés au chaud. Au total il faudra compter environ quinze semaines entre la plantation et la floraison. 

Des exemples de bulbes forcés

Lire aussi
Les bulbes à fleurs Les bulbes à fleurs

Nous connaissons tous les tulipes qui sont des fleurs de printemps issues de bulbes. Elles sont d'ailleurs nombreuses à apparaître dès la fin de l'hiver. Petit tour d'horizon... Il existe deux...

Planter des bulbes de printemps Planter des bulbes de printemps

L'hiver approche mais vous pouvez encore profiter de quelques semaines pour jardiner et planter des bulbes à floraison printanière comme les crocus, les muscaris, les fritillaires... Les bulbes de...

Les bulbes d'été Les bulbes d'été

Les bulbes d'été colorés, synonymes de gaité, illuminent jardins, balcons et intérieurs... En été, toutes les couleurs des fleurs à bulbe s'épanouissent et offrent de fabuleux mélanges à...

La conservation des bulbes La conservation des bulbes

Après nous avoir régalé de leur opulentes floraisons, les bulbes perdent de leur splendeur et prennent de la place au sol, empêchant la mise en place d'autres végétaux. Certains d'entre-eux sont...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Fraise (Var)
    J'ai déplanté mes oignons d'amaryllis et les ai mis au garage. Mais c'est la 1ère fois que je le fais et je ne sais quand je devrai les remettre en terre ? Et dans un pot ou en pleine terre ?
    Répondre à Fraise
    Le 30/12/2014 à 19:26
    Clément (Nord)
    Vous pouvez mettre en terre dans un pot dès maintenant mais il faut pas que la terre soit au-dessus de la mi-ognon. A votre service
    Le 19/02/2016 à 11:40