Le cacaotier, arbre à chocolat

Cacaotier ou cacaoyer (Theobroma cacao)  avec ses fruits

Délicieux, le chocolat est issu de la fève du cacaotier un petit arbre tropical qui requiert des conditions de culture bien particulières pour prospérer. De nombreuses opérations sont nécessaires à l'élaboration du cacao qui sera la base de tous les chocolats.

Cacaotier qui es-tu ?

Le cacaotier ou cacaoyer (Theobroma cacao) est un arbre mesurant de 10 à 15 mètres de hauteur mais maintenu par des opérations de taille aux alentours de 6 mètres pour faciliter les récoltes.

Il fait partie de la famille des Malvacées et est originaire des forêts pluviales situées dans les collines (200 à 400 m d'altitude) de la Cordillère des Andes et de l'Amazonie.

Il présente des feuilles vert franc persistantes et ne fleurit qu'à partir de l'âge de 3 ans. On peut espérer un bon rendement au bout de 7 ans de culture. Les fleurs blanches ou rosées sont portées par des renflement sur le bois. Certaines d'entre-elles se transforment en fruits, les fameuses cabosses, renfermant les fèves de cacao qui une fois mises à fermenter puis torréfiées seront transformées en poudre de cacao qui servira de base au chocolat.

Un peu d'histoire

Le cacaotier était déjà cultivé voilà 3000 ans dans le golfe du Mexique puis sa culture fut développée par l'empire Maya. Le cacao était à la base d'une boisson épicée (Xocoalt) consommée par les nobles et les guerriers pour ses propriétés énergisantes. Le cacao était aussi indispensable à de nombreuses cérémonies religieuses, il servait d'offrandes aux divinités et accompagnait les morts dans leur dernier voyage.

La fève de cacao était utilisée comme monnaie d'échange mais aussi comme unité de calcul par les habitants d'Amérique centrale.

Au XVIe siècle, les conquistadores le ramenèrent avec eux en Europe, où il eut progressivement le succès que l'on lui connaît aujourd'hui.

Culture du cacaotier

N'imaginez pas pouvoir cultiver votre propre cacao sous nos latitudes car l'arbre est quelque peu capricieux et nécessite des conditions très particulières pour pousser, notamment une température moyenne de 25 °C, un taux d'humidité de 85 % et une lumière vive mais bien tamisée. Il est d'ailleurs traditionnellement cultivé sous de grands arbres de la famille des légumineuses qui lui fournissent ombre et azote à volonté.

Un sol légèrement acide et très fertile, frais mais jamais détrempé est nécessaire à sa croissance. Enfin, le cacaotier ne peut pousser en altitude que dans les régions équatoriales, partout ailleurs il ne se plaira qu'au niveau de la mer.

On peut espérer une récolte digne de ce nom au bout de 5 ans de culture, mais il faudra encore attendre deux ans pour un rendement maximal.

Lire aussi
Le chocolat et ses vertus Le chocolat et ses vertus

Les fêtes de fin d’année offrent l’occasion pour les gourmets et les gourmands de s’adonner à l’un de leur péché préféré… Le chocolat bien sûr !  On craque un peu,...

La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Vos commentairesAjouter un commentaire