Corriger une carence en magnésium ou en manganèse

Chlorose visible sur une feuille

Parfois les plantes au jardin ne paraissent pas en grande forme, elle ne sont pas vraiment malades mais végètent étrangement, sont chétives, semblent être victimes de décolorations étranges. Une carence en magnésium ou en manganèse pourrait être responsable de ces symptômes.

Comment reconnaître une carence en magnésium ou en manganèse ?

Les symptômes d'une carence en un de ces deux éléments sont assez semblables. Les végétaux atteints présentent une décoloration assez caractéristique du feuillage nommée 'chlorose en doigts de gant'. Les feuilles les plus anciennes sont généralement les premières touchées, ainsi que celles qui sont situées à la base des rameaux. Les feuilles pâlissent à partir du pourtour, et seule la partie entourant les nervures principales reste verte. Si la carence n'est pas corrigée, des tâches pourpres peuvent apparaître, les feuilles sèchent puis tombent.

Les plantes atteintes meurent rarement de carence, mais sont fragilisées. Les maladies et parasites sautent alors sur l'occasion pour s'installer sur ces végétaux en souffrance.

Influence du manganèse et de magnésium sur les végétaux

Le magnésium entre dans le processus chimique de la photosynthèse car il fait partie des éléments essentiels à la chlorophylle. De même pour le manganèse qui a lui aussi une rôle important dans la formation des chloroplastes. Ces deux éléments favorisent en outre la formation de racines latérales et activent la croissance générale de la plante.

Quelles sont les plantes les plus fréquemment atteintes ?

Du côté du potager, les plantes les plus touchées par ces deux carences sont les tomates, les épinards, les pois, les pommes de terre ou les haricots. Au verger, les pommiers, cerisiers mais aussi les petits fruits rouges comme les groseilliers, les framboisiers ou les cassissiers sont sensibles à ces carences qui peuvent aussi atteindre le vignoble. Au jardin d'ornement, les chrysanthèmes et les rosiers sont les plus touchés.

Comment corriger un manque en manganèse ou en magnésium au jardin ?

Généralement ces carences sont dues à un sol excessivement calcaire qui inhibe l'assimilation de manganèse et de magnésium. Il faudra donc rééquilibrer un tel sol et surtout ne pas le chauler. Pour cela, semez des engrais verts et enfouissez-les. Le fumier de bovins permet lui aussi de corriger une telle tendance.

Un excès en engrais contenant de la potasse peut être aussi responsable de ces carences. Encore une fois, essayez de rétablir l'équilibre.

Pour corriger le déficit en manganèse ajoutez du sulfate de manganèse ou de l'acétate de manganèse. Le sulfate ou les chélates de manganèse peuvent être pulvérisés directement sur le feuillage.

Pour corriger le déficit en magnésium, faites des apports de sulfate de magnésium ou de basalte broyé au pied des végétaux.

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Vberg (Rhone alpes)
    Comment soigner un palmier ?
    Répondre à Vberg
    Le 20/02/2016 à 15:41