Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Les fumiers

Les fumiers

Allié des jardiniers depuis que la domestication des animaux existe, le fumier est composé d’un mélange de déjections animales et de litière végétale. Qu’il provienne de moutons, de chevaux, ou même de volailles ce produit ancestral enrichit la terre en matières organiques et en nutriments.

Réagir

Caractéristiques

Le fumier est riche en micro-organismes et en matières fibreuses qui constituent la litière des animaux. Sa fonction principale consiste à améliorer les qualités de la terre et à provoquer une régénération de l’humus.

Selon sa provenance et son origine, il peut être plus ou moins riche en divers éléments  comme l’azote, le phosphore, le fer ou encore le potassium. Choisissez des fumiers provenant d’animaux élevés et nourris le plus naturellement possible, dans votre région. Prenez contact sans hésiter avec un éleveur près de chez vous qui pourra vous fournir le produit, parfois même gratuitement, si vous venez le chercher vous-même.

Utilisation

Le fumier de gros mammifères est riche en matières organiques, il améliore les terres légères et allège les terres argileuses (cheval, bovin). Attention toutefois, à ne pas utiliser le fumier juste après sa « récolte ». La fumure doit d’abord subir quelques soins particuliers car elle contient un taux très élevé d’ammoniaque, de germes pathogènes ainsi que des graines susceptibles de germer qui nuiraient aux cultures. De plus, lors de la fermentation un fumier frais peut monter à plus de 50°, sauf dans de très rares cas (cultures en couches chaudes) on laissera le fumier se composter pendant environ une année avant de l’utiliser au jardin. Il faut donc l’entreposer en tas pour le laisser se décomposer.

La décomposition nécessite une quantité d'azote importante ; puisé dans la terre, ce dernier peut ensuite se trouver en quantité insuffisante pour assurer le développement des plantes. Il est donc important de composter le fumier avant toute utilisation.

Les différentes origines

Le fumier de cheval

Le fumier de cheval présente une forte proportion de matières sèche et améliore les sols lourds. On l’incorpore au sol en automne lorsque la douceur des températures permet encore la transformation du fumier en humus. Au printemps il sera utilisé en paillage aux pieds de certaines plantes gourmandes comme les rosiers, les tomates, les melons ou les concombres.

Le fumier de cheval frais est utilisé pour la culture en couches chaudes sous châssis afin d’avancer certaines cultures. La décomposition provoquera une hausse de la température du sol propice aux semis.

Le fumier de bovins

Riche en matières organiques, le fumier de bovins améliore les terres légères. Il sera enfoui à l’automne après un compostage d’au moins six mois pour un fumier frais. Le fumier de bovins chauffe peu, on ne l’utilise donc pas en couches chaudes.

Le fumier de moutons

Il est le plus riche en potasse par rapport aux autres types de fumiers. Il s’utilise en terrains lourds de la même manière que le fumier de bovins.

Le fumier de volailles

Il doit être utilisé comme un engrais, en faisant attention au risque de brûlure des plantes car il est très concentré et extrêmement riche en azote. Il ne faudra jamais l’utiliser frais et toujours le diluer ou l’incorporer au compost en ne dépassant pas 5 % du volume total.

NDLR : Pour mieux connaitre votre sol et les plantes à y associer, analysez votre sol

Lire aussi
Les produits du garage et les outils de jardinage Les produits du garage et les outils de jardinage

Les produits du garage Les dérivés du pétrole (huile de vidange), l’antigel pour voiture, le white spirit sont autant de dangers pour votre animal. Pensez à ne pas laisser traîner ces...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

Actualité & Evénements
Orticolario
Orticolario La septième édition d'Orticolario - exposition d'automne de fleurs, plantes rares, insolites et de collection, outils et...
Biogrif', un outil qui respecte la terre
Biogrif', un outil qui respecte la terre Le jardinage naturel vise à travailler en utilisant au maximum les ressources contenues dans le sol. Idéale pour le...
Fête des plantes d'automne de St Jean de...
Fête des plantes d'automne de St Jean de Beauregard 2015 Riche d'une longue histoire faite de passion et d'exigence, de partage et de convivialité, cette édition de...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages Conférences au Château de Bénouville: 16h30: Jardins privés: les jardins de Russel Page en Normandie par Eric...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Lutter contre les pucerons
Envoyé par Anne
Récupération de l'eau de pluie pour...
Envoyé par Philippe Lfr
La cloque du pêcher
Envoyé par H. Benoît
Lianes gluantes pour empêcher le...
Envoyé par Dany Wall
» Tous les trucs
Sur le forum...
02:34 Re: poireaux perpétuels
par pepe35
01:55 Re: Mes tomates 2015
par Moineau34
01:31 Re: [Catden] Mon grand potager
par Marsouine
Sur les blogs...
En été, la présence de sciure de bois est signe...
La présence de sciure au pied de poutres ou comme ici de bancs en bois est signe de présence des capricornes ! Les...
De belles couleurs rouge et jaune pour un mois...
Le mélange du bleu d'une agapanthe se marie bien avec la fin de floraison des fleurs rose d'un hortensia......
Du soleil, de l'eau... le mur végétal nous...
Avec la chaleur, le maintien d'humidité est nécessaire en début et fin de journée... Photo n°131 du 27 juillet 2015...
Le château de Vaux dans l'Aube
Le château de Vaux dans l'Aube Au hasard d'une promenade dans la Champagne humide, à une vingtaine de kilomètres de Troyes, j'ai découvert le...
Chauve-souris
Voilà un petit croquis format A4, sur papier Canson, des habitantes d’un de mes volets depuis quelques temps !...
» Rejoignez notre réseau de blogs