L'araignée d'eau

Une araignée d'eau en attente d'une proie

Glissant gracieusement comme une danseuse sur les plans d'eaux calmes, les araignées d'eau nous offrent un ballet reposant. Mais qui sont ces insectes intrigants? Apprenons à mieux les connaître...

Araignée d'eau qui es-tu ?

L'araignée d'eau (Gerris lacustris) est un insecte faisant partie de la famille des Gerridae et de la famille des Hémiptères. L'animal présente un corps à la forme caractéristique des punaises dont il fait partie du sous-ordre. Ses pattes, au nombre de six, lui permettent des mouvements tantôt fluides tantôt saccadés. Celles-ci sont munies de poils inclinés et hydrophobes permettant à l'insecte de se mouvoir à la surface de l'eau. Les pattes postérieures servent de gouvernail alors que les centrales poussent l'eau. Les deux pattes antérieures servent quant à elles, à la fois d'appui et à la capture de proies.

De couleur brun foncé, le thorax peut porter des ailes parfois fonctionnelles qui permettent à l'animal d’effectuer de petits vols mais ce n'est pas une généralité car elles sont parfois atrophiées voire carrément absentes. La tête présente de petits yeux et un appareil buccal muni d'un rostre piqueur/suceur servant à l'alimentation de l’insecte.

Les araignées d'eau sont rarement isolées, elles composent souvent de petits groupes évoluant sur les plans d'eau douce calmes.

Régime alimentaire des araignées d'eau

L'araignée d'eau est un carnivore qui se nourrit de divers insectes et larves tombés à la surface de l'eau encore vivants ou même morts noyés. Elle plante alors son rostre dans le corps de sa victime et suce le sang pour se nourrir comme le font la plupart des punaises.

Reproduction des araignées d'eau

Au printemps ou en tout début d'été, les araignées d'eau se reproduisent. On observe alors souvent des couples accrochés l'un à l'autre. Le mâle confortablement installé sur le dos de la femelle se laisse porter durant plusieurs jours.

La femelle pond ensuite ses œufs sous les feuilles des plantes. Ceux-ci sont maintenus par une sécrétion gélatineuse et sont ainsi bien protégés sous la surface de l'eau, près d'une feuille ou d'une pierre.

Deux pontes par saison sont possibles, généralement en mai et en juillet. Les araignées d'eau nées au printemps ont une courte espérance de vie (4 mois) celles qui verront le jour en fin d'été, hiverneront au sol pour ressortir au printemps afin de se reproduire.

Lire aussi
Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana, Tibouchina semidecandra, Pleroma macrantha

Le tibouchine est une plante qui vient du Brésil. Courante dans les régions tropicales et subtropicales, où elle peut dépasser 6 mètres de haut, elle aurait été introduite en Europe au milieu du...

Plante araignée, Phalangère, Chlorophytum comosum Plante araignée, Phalangère, Chlorophytum comosum

Le Chlorophytum comosum ou plante araignée est une plante herbacée qui vient des forêts tropicales d'Afrique du Sud. Subissant, dans son milieu naturel, des successions de saisons sèches et de...

Ismène, Lis araignée, Jonquille des mers, Jonquille péruvienne, Hymenocallis x festali Ismène, Lis araignée, Hymenocallis

Les Hymenocallis sont représentés par une quarantaine d’espèces différente toutes originaire d’Amérique du sud et centrale. Si certaines espèces résistent à de légères gelées, et pousse...

Vos commentairesAjouter un commentaire