Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Jardin botanique des montagnes noires

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC.

Jardin botanique des montagnes noires Jardin botanique des montagnes noires, vue 2 Jardin botanique des montagnes noires, vue 3 Jardin botanique des montagnes noires, vue 4

Conçu en espaces paysagers, Le Jardin Botanique des Montagnes Noires est un véritable catalogue naturel. Il est dédié en priorité aux conifères, symbole des terres pauvres et acides, dont les aiguilles et les cônes aux formes et aux couleurs multiples, varient selon les saisons et côtoient harmonieusement les tapis de bruyère et d'arbustes bordant des rideaux de feuillus.

Son créateur, André COZIC est mu par la volonté de réconcilier les particuliers avec leurs jardins : aménager et profiter de son espace sans en être esclave. L'arboretum de 5 hectares en fait la démonstration : jardin de conception variée, il fait la part belle au naturel ; les grandes lignes développent un jardin à l'anglaise, épaulé par des jardins thématiques, à la française, à l'italienne… Le camaïeu de vert produit par les épicéas et les sapins côtoie des espèces très colorées : bruyères d'été et d'hiver, rhododendrons, camélias, azalées mollis…

Connu pour abriter la plus grande collection de conifères de France (plus de 500 taxons), une variété d'espèces peu communes le constitue. Le parc est avant tout un jardin paysager où les aménagements ont été conçus harmonieusement et organisés pour avoir le minimum d'entretien. Le jardin doit rimer avec promenade, cadre de vie agréable et non esclavage; il doit conserver une part de rêve.

Historique

Aux confins du Finistère, du Morbihan et des Côtes d'Armor, perché à 144 mètres, le Parc Botanique des Montagnes Noires est né en 1993 de l'union de l'activité « pépinière » et de l'activité « travaux paysagers et maçonnerie ».

Le Jardin botanique des Montagnes Noires est encore en pleine jeunesse. Tracé et planté en 1995 à l'intérieur des terres en Centre Bretagne, il est conçu en espaces paysagers surcinq hectares, bordés de talus aux arbres centenaires et dédié aux conifères et plantes de terre de bruyère. En le créant, André Cozic, pépiniériste-paysagiste et collectionneur passionné, voulait démontrer à ses visiteurs, connaisseurs ou néophytes, que la conception et l'entretien d'un jardin s'analysent sur le long terme. En prenant soin d'aménager chaque espace, de varier les espèces selon leur taille, leur floraison, on peut avoir à chaque saison un jardin où il soit agréable de vivre, avec un entretien facile, selon les souhaits de chacun.

Localisation

Tél: +33 2 98 93 88 69
Jardin Botanique des Montagnes Noires
André COZIC, paysagiste, pépiniériste, artisan maçon
Le Fell
29540 SPEZET

Lire aussi
Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06) Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06)

À quelques centaines de mètres de la frontière italienne, niché au fond d’une impasse pentue, signalé sur le front de mer par la chapelle Saint-Jacques, le jardin botanique exotique Val...

Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg

Créé en 1619, le jardin botanique de l'Université de Strasbourg, situé en plein cœur de la ville, constitue un lieu de détente et de découverte pour toute la famille. Un jardin botanique très...

Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49) Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49)

Après la découverte de vestiges d’une maison forte au cœur de la forêt de Courcy, les membres de l’association A.R.E.G.H.A.T ont décidé de créer un site qui présenterait un aperçu...

Floralpina, jardin botanique à Arras (62) Floralpina, jardin botanique à Arras (62)

Niché au pied de la citadelle d’Arras, et bordé par un plan d’eau, Floralpina est l’œuvre d’une vie, celle d’un homme passionné par la botanique : Jean-Michel...

Vos commentairesAjouter un commentaire