Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg

Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg

Créé en 1619, le jardin botanique de l'Université de Strasbourg, situé en plein cœur de la ville, constitue un lieu de détente et de découverte pour toute la famille.

Vue centrale du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg Intérieur d'une serre du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg Une allée du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg Une serre du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg

Un jardin botanique très complet

Présentant au public plus de 6000 espèces de plantes mise en scène dans de nombreuses collections thématiques, ce jardin de 3,5 hectares se veut pédagogique.
Lieu de découverte et d'Histoire, le jardin se décline en plusieurs parties bien distinctes et propose en plus tout au long de l’année des expositions ou des animations concernant tous les publics.

Répartition des collections

Les collections sont réparties en plusieurs thématiques :

1- Arboretum

On y trouve des arbres et des arbustes originaires des cinq continents. Couvrant la moitié de la surface du Jardin, il présente les essences par familles botaniques. Parmi les 150 conifères notons la présence de beaux sujets de Cyprès chauves se dressant à près de 35m du sol et d'un séquoia plusieurs fois centenaire ayant résisté à la foudre.

350 feuillus sont aussi présentés dont un Faux-noyer du Caucase (Pterocarya fraxinifolia) dont la circonférence du tronc atteint 5 m. Les amateurs d'arbustes pourront quant à eux admirer les 1500 sujets plantés par familles.

2- École de botanique

Elle rassemble en fonction de leurs similitudes, 1500 espèces originaires des régions tempérées dans des massifs rectilignes. Classant les végétaux par familles et types morphologiques, l'École de Botanique constitue un arbre généalogique du monde végétal.

3- Parcelles écologiques

Elles regroupent des plantes aux exigences écologiques identiques. Bassins contenant des végétaux aquatiques, rocailles, massifs de plantes de terre de bruyère, ou steppe sableuse, ce sont autant d'écosystèmes recrées sous nos yeux.

4- Plantes utiles

Sont concernées les espèces alimentaires, les plantes aromatiques, médicinales mais aussi tinctoriales employées pour teindre des fibres textiles ou concocter des colorants alimentaires.

5- Les serres

Plusieurs serres sont dédiées aux plantes non rustiques. La serre tropicale d'une hauteur de 12 m abrite plus de 450 espèces originaires des zones tropicales du globe. La serre de Barry, est quant à elle classée monument historique, elle abrite un bassin chauffé et des plantes aquatiques des régions chaudes. A côté de celle-ci, une petite serre renferme une belle collection de plantes succulentes venant des régions désertiques du globe. Alors que plus loin, l'orangerie rassemble des plantes de climat méditerranéen qui sont installées en plein air durant les beaux jours.

Localisation

Jardin botanique de l’Université de Strasbourg
28 rue Goethe
67000 STRASBOURG
jardin-botanique.unistra.fr

Lire aussi
Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06) Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06)

À quelques centaines de mètres de la frontière italienne, niché au fond d’une impasse pentue, signalé sur le front de mer par la chapelle Saint-Jacques, le jardin botanique exotique Val...

Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49) Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49)

Après la découverte de vestiges d’une maison forte au cœur de la forêt de Courcy, les membres de l’association A.R.E.G.H.A.T ont décidé de créer un site qui présenterait un aperçu...

Le jardin botanique des montagnes noires (29) Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC. Conçu en...

Floralpina, jardin botanique à Arras (62) Floralpina, jardin botanique à Arras (62)

Niché au pied de la citadelle d’Arras, et bordé par un plan d’eau, Floralpina est l’œuvre d’une vie, celle d’un homme passionné par la botanique : Jean-Michel...

Vos commentairesAjouter un commentaire