Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Les jardins du Montmarin (35)

partager sur facebookPartager sur Facebook
twitterPartager sur Twitter

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de Montmarin.

Domaine de Montmarin, Agapanthes

L’histoire du lieu

[1] : Les malouinières sont des villégiatures construites au XVII et XVIIIe siècles par de riches armateurs de Saint Malo dans un rayon d’une quinzaine de Km autour de la ville close. Ces demeures accessibles en une journée de voyage leur offraient un agrément de qualité, grâce à leurs jardins, et facilitaient aussi des débarquements de marchandises distraites aux contrôles royaux.

Les jardins

Domaine de MontmarinÉlément essentiel d’une Malouinière, les jardins du Montmarin s’installent sur près de 6 hectares. Du tracé initial, subsistent les parterres à la française ponctués par un majestueux Magnolia grandiflora (arrivé de Louisiane à la veille de la révolution française), le potager clos de murs, bordé de tilleuls taillés et les 4 niveaux de terrasses qui descendent vers la Rance. Le reste de l’espace a été redessiné, à la fin du XIXe à la manière des frères Buhler (cf. point [2] ci-dessous). On y découvre par des cheminements arrondis de grands espaces engazonnés, des massifs, des bosquets et de nombreux arbres vénérables (dont une rare cépée de Ginkgo biloba).

La tradition maritime du Montmarin, son climat privilégié et la passion pour la botanique de ses propriétaires expliquent l’immense palette végétale que l’on découvre pendant la visite.

Guerre et tempêtes n’épargneront pas le Montmarin, mais seront toujours suivies de vastes campagnes de replantation. Tout au long de l’année, les floraisons se succèdent avec en point d’orgue, les mois de juillet et août pendant lesquels agapanthes (plantes emblématiques du Montmarin) et hydrangeas régalent les visiteurs.

[2] : Les frères Bühler créateurs de très nombreux parcs en Bretagne (Château de Combourg, Mont-Thabor à Rennes…) et en France (parc de la Tête d’or à Lyon, Château de Courson…) ont marqué le paysagisme français au XIXe siècle en aménageant de grands espaces dans lesquels ils ont intégré de nombreux arbres « exotiques ». Ils ont fait école et ont inspiré le dessin du parc du Montmarin.

Domaine de Montmarin, vue des jardins

Les événements du Montmarin

Carte des jardins de Montmarin

 

Domaine du Montmarin
35730 PLEURTUIT
Tél: +33 2 99 88 58 79
www.domaine-du-montmarin.com

Lire aussi
Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité. Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Les jardins du château de Courances (91) Les jardins du château de Courances (91)

Le parc du château de Courances d'inspiration Renaissance est l'un des plus beaux jardins d'eau du XVIe siècle. Constamment remanié au travers des siècles, le parc invite le promeneur à un voyage...

L'herboretum de Saint-Ay, un jardin des jardins (45) L'herboretum de Saint-Ay, un jardin des jardins (45)

L’Herboretum de Saint-Ay près d’Orléans est un jardin d’herbes de référence en France. Sur 9 ha de terre il propose à ses visiteurs un vrai concentré de savoir-faire dédiés à la...

Vos commentairesAjouter un commentaire