au Jardin Le Monde Courrier international Web Plongée Annuaire Jardin
A LA UNE » La culture des mini rosiers

Le lombric, ver de terre commun

Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol.

Réagir

Le lombric creuse des galeries dans le sol et participe ainsi à son aération et à son drainage. Ces petits tunnels facilitent l'installation des racines de nos plantes et leur alimentation en eau.

En se déplaçant de bas en haut et de haut en bas, il peut descendre jusqu'à deux mètres de profondeur, le ver de terre mélange le sol. Il réduit et apporte au sol en profondeur des éléments présent en surface comme les végétaux morts, d'autre part il remonte du sous-sol des oligo-éléments comme le fer, le souffre, etc... Il ne touchent pas aux racines et aux plantes saines.

Faites donc l'expérience suivante: (cela intéressera tout particulièrement vos enfants !) déposez une couche de terreau bien horizontale, une couche de sable, une de terre, et recommencez jusqu'à la moitié de la hauteur de l'aquarium. Déposez sur la surface des feuilles mortes, puis mettez-y une dizaine de vers de terre. Au bout d'un mois vous constaterez que votre sol est creusé de nombreuses galeries et que les couches bien horizontales ne sont plus ! Vous remarquerez aussi que les galeries se concentrent dans la couche de terreau.

Son système digestif est riche d'une faune bactérienne qui enrichit le sol et agglomère les éléments du sol. Le résultat de sa digestion est le tortillon que l'on observe à la surface du sol. Il participe à la neutralisation du sol. Il déplace l'équivalent de son poids par jour.

Pour finir, en ingérant des micro-organismes et en les rejetant plus loin, il participe à leur dissémination.

Préservez donc ces petites bêtes souvent mal aimées et qui pourtant sont des alliés indispensables du bon jardinier. C'est d'ailleurs un bon indicateur de la richesse de votre sol.

Lorsque vous retournez votre terrain, préférez la fourche-bêche à la bêche qui tronçonne nos petits amis.

Les autres vers de terre

Il existe plus de 200 espèces de vers de terre qui vivent dans des niches écologiques différentes et participent ainsi de manière complémentaire à la décomposition et à l'aération des sols.

On distingue généralement parmi les vers de terre, les lombrics qui participent au labourage du sol et les vers du fumier qui participent à la dégradation du compost.

Lire aussi
Les annélides, lombrics, vers de terre Les annélides, lombrics, vers de terre
Les annélides sont des animaux protostomiens segmentés (possédant des métamères quelquefois très nombreux) et en forme de "ver". Ils vivent essentiellement dans l'eau (eau de mer comme la néréis ou...
La terre de bruyère La terre de bruyère
La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les...
Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre
La terre franche La terre franche est la terre idéale. Elle est composée de 70% de sable, 10% d'argile, 10% de calcaire et 10% d'humus. Elle est neutre d'un point de vue Ph. Les types de sols...
Défi pour la terre, chaque geste compte Défi pour la terre, chaque geste compte
Nos consommations quotidiennes (d'eau, d'énergie...) exercent une pression sur la planète. Nous pouvons cependant réduire cet impact sur l’environnement avec des gestes simples à mettre en...
Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Merci de soigner la rédaction de votre commentaire

  • Gilles Coustenoble
    Mais, quelque fois, on voudrait que les "adorables" lombrics ne recouvrent pas les graviers des allées de passage avec leurs tortillons qui collent aux semelles et ensuite salissent toute la maison ! Comment faire ??? (Merci si vous savez de me le dire ! )
    Le 16/11/2011 à 17:29:17
Actualité & Evénements
Algoflash - Nouveau répulsif taupes
Algoflash - Nouveau répulsif taupes Une barrière olfactive longue durée qui repousse les taupes ! Quelle désagréable surprise de constater que...
Le nouvel outil 3-EN-1 de Black & Decker®,...
Le nouvel outil 3-EN-1 de Black & Decker®,  tombeur de ces dames ! L’innovation mondiale 3-EN-1 pour l’entretien de la pelouse s’est vu décerner le trophée du Women’s...
Marché aux plantes - Villeurbanne
Marché aux plantes - Villeurbanne Villeurbanne organise un marché aux plantes et aux produits dérivés, original et festif le dimanche 27 avril 2014,...
Colloque scientifique : Quand les plantes se...
Colloque scientifique : Quand les plantes se parlent Si la plante fait parler cellules et organes entre eux tout au long de sa croissance, elle communique aussi vers l'extérieur, sous...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Une fourchette pour gratter la terre
Envoyé par Fort Chrystel
Tester l'acidité de la terre
Envoyé par Fabeck.g.atbelgacom.net
Empêcher les échelles de s'enfoncer...
Envoyé par Maurice.yvette
» Tous les trucs
ça se passe sur le forum...
16:02 Re: nouvelle recheche
par dido71
15:59 Re: oeufs de poule bizarres
par Lisie
ça se passe sur les blogs...
En massifs ou intégrés au sein de haies de...
Avril est le mois pendant lequel les rosiers commencent leur festival de floraison... Alors, notre promenade dans le...
Coup de foudre et émerveillement...
Merveille des merveilles pour les jardinautes, le printemps est de retour.... Ce n'est pas un scoop me direz-vous,...
Miscanthus Sinensis et Fetuque bleue
Miscanthus Sinensis et Fetuque bleue Voici deux graminées ornementales qui ont trouvé place dans une partie un peu ingrate de mon jardin. On y trouve des...
Sarcostemma vanlessenii
© Martin Heigan
Les dimorphotecas colorent les parterres de...
Du blanc au mauve en passant par le rose, les dimorphotecas arborent parterres et talus de leurs fleurs typées...
» Créer votre blog jardin