A LA UNE »
Les bienfaits du thé

Lutter contre les mauvaises herbes au potager

Dans les allées et entre les rangs du potager des mauvaises herbes se développent

Souvent, le potager est envahi par des plantes sauvages dont il est difficile de se débarrasser. Contraignant, le travail constant prend alors un temps fou. Il existe pourtant quelques astuces qui vous aideront à lutter contre la mauvaise herbe facilement...

Les actions préventives

Ne laissez jamais les mauvaises herbes monter en graines au potager, sinon elles s'y ressèmeront en abondance. Arrachez-les avant qu'il ne soit trop tard !

Dès l'automne, étalez une bâche ou des cartons sur les parties du sol non cultivées. Les mauvaises herbes seront étouffées par ce procédé et il ne vous restera plus qu'à travailler un peu le sol au printemps pour extraire un maximum de racines. Attention ! Préférez l'utilisation de la biogriffe, respectueuse des couches et de l'équilibre du sol. La motobineuse, bien que très efficace, risque de bouturer les racines des herbes traçantes comme le chiendent ou le liseron, impliquant des opérations incessantes de désherbage manuel.

Autre solution, le semis d'engrais verts en couverture du sol. Ils empêcheront la pousse des mauvaises herbes en occupant le terrain tout en apportant des éléments nutritifs dans le sol et en l'aérant. En fin de cycle, il ne restera plus qu'à les enfouir, ils agiront alors comme des engrais naturels rendant le sol plus fertile lors de leur décomposition.

Après avoir travaillé le sol au printemps, attendez toujours que les éventuelles graines en place ne germent avant d'effectuer vos premiers semis ou plantations. Cette opération s'appelle 'le faux semis'. N'hésitez pas à griller les plantules de mauvaises herbes avec un désherbeur thermique. Préférez cette technique au binage qui pourrait faire remonter à la surface d'autres graines, prêtes à germer !

Une fois les cultures en place

Une fois les plantations effectuées, binez régulièrement la surface du sol. Vous supprimerez ainsi les éventuelles mauvaises herbes en train de germer, elles n'auront pas le temps de se développer et de faire de la concurrence à vos légumes.

Le binage évite aussi à la terre de former une couche superficielle dure et permet aux arrosages d'être plus efficaces.

Lorsque les plants sont bien développés étalez un épais paillis au pied de vos légumes. Ce paillage peut être constitué de paillettes de lin, de paille, de fibres de coco ou de coques de cacao, peu importe s'il comporte au moins un épaisseur de 20 cm qui empêchera les mauvaises herbes de germer faute de luminosité. Le paillage, conservera en outre l’humidité du sol, vous préservant ainsi de quelques corvées d'arrosages supplémentaires.

Pour les fraisiers, le film plastique noir pourra être utilisé. En plus d'empêcher la propagation des mauvaises herbes il protège les fruits des projections de terre.

Lire aussi
Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...

Un potager bio Un potager bio

Pour débuter son premier potager bio quelques principes fondamentaux sont à connaître notamment en terme de choix des plantes, d’engrais naturel, de rotation des cultures et autres...

Le potager en lasagnes Le potager en lasagnes

Méthode de culture aussi astucieuse qu'originale, le potager en lasagnes présente bien des avantages. Plus besoin de se fatiguer à retourner la terre et préparer le sol de manière fastidieuse,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • blanc (Var)
    Je prend notes de vos explications et je verrai au printemps comment suivre vos écrits quand au carré potager j'en possède trois !
    Répondre à blanc
    Le 05/11/2015 à 22:03