La flore de Martinique

La flore de Martinique

Surnommée l'Ile aux fleurs, la Martinique est une île à multiples facettes ! Son territoire très accidenté et dominé par la Montagne Pelée accueille de très nombreuses espèces d'arbres et de lianes réparties sur l'île en fonction de la pluviométrie !

La Martinique est une île d'origine volcanique. Cette particularité fait que son paysage est particulièrement contrasté. Les anciens volcans qui étaient situés au sud et à l'est sont devenus des mornes vallonnés avec le temps tandis que le nord soumis aux irruptions volcaniques plus récentes de la montagne Pelée (1 397 m) est montagneux !

Si la forêt domine l'ensemble de l'île de la Martinique, elle se décline en de multiples strates dont la végétation est conditionnée par la pluviométrie. Ainsi au Nord du côté de la montagne Pelée, la crête du cratère ressemble à une savane triste et rabougrie tandis que quelques centaines de mètres plus bas, la nature reprend tous ses droits à l'abri des vents violents avec des arbres de plus de 20 mètres de hauteur. Cette forêt humide de type tropicale connaît toutefois des variantes puisque la température en altitude descend fortement en même temps que la pluviométrie dépasse les 2500 mm d'eau par an ! Conjugué au fait que le sol est acide du fait de l'activité volcanique, la végétation présente sur place est très particulière car elle a du s'adapter. Cela explique pourquoi de nombreuses espèces sont uniques et endémiques en Martinique.

Au fil de la descente vers la mer, la forêt de très humide passe à moyennement humide. C'est là que les fougères arborescentes débordent de vitalité. Elles peuvent atteindre jusqu'à 2 mètres de haut ! Les fleurs éclatent en profusion de couleurs.

Sur les côtes, la forêt est sèche. Elle reçoit moins de 1500 mm d'eau par an. Cette forêt côtière particulièrement exposée aux pressions foncières et agricoles est aujourd'hui quasi anecdotique sauf sur la presqu'ile de La Caravelle déclarée depuis quelques années réserve naturelle. A l'abri des baies et des estuaires, la mangrove joue un rôle écologique essentiel. Avec ses arbres à racines-échasses, la mangrove filtre les sédiments qui sinon partiraient recouvrir les herbiers naturels protégés par les récifs coralliens.

Comme on le voit, la Martinique avec ses quelque 60 km de long recèle d'une diversité floristique tout bonnement stupéfiante, oscillant de la plus pure forêt tropicale à une forêt sèche où les fleurs emblèmes de l'ile comme les roses de porcelaine, les héliconias, les hibiscus et autres flamboyants et bougainvilliers forment des milliers de tâches de couleur.

Lire aussi
Les forêts humides de Martinique Les forêts humides de Martinique

Les forêts humides de Martinique forment le coeur de la végétation de l'Ile. Elles se composent d'espaces forestiers très humides (forêt hydrophile) et moyennement humides (forêt mésophile). Les...

La Martinique (dossier) La Martinique (dossier)

La flore Surnommée l'Ile aux fleurs, la Martinique est une île à multiples facettes ! Son territoire très accidenté et dominé par la Montagne Pelée accueille de très nombreuses espèces d'arbres et...

La mangrove de Martinique La mangrove de Martinique

La mangrove est un écosystème à part en Martinique. La végétation constituée uniquement d'arbres acclimatés au milieu salé a pour principale caractéristique d'éviter l'érosion des côtes et ainsi de...

La savane des sommets de Martinique La savane des sommets de Martinique

La Martinique est dominée par le volcan encore en activité de la montagne Pelée. Du fait de l'altitude, du climat frais et des sols volcaniques, la végétation est très originale avec de nombreuses...

Vos commentairesAjouter un commentaire