Au Jardin Au Jardin TV Le Monde Courrier international Web Plongée Annuaire Jardin

Les formations aux métiers du paysage

Les formations aux métiers du paysage

Différentes formations préparent aux métiers du paysage, sanctionnées par un diplôme permettant soit l’entrée directe dans la vie active, soit la poursuite d’études professionnelles.

Réagir

Les formations aux métiers du paysage sont dispensées majoritairement dans des établissements d’enseignement agricole publics ou privés sous contrat dépendant du Ministère de l’Agriculture. Quelques établissements dépendant de l’Education nationale dispensent également ces formations.

Ces formations peuvent également être suivies par apprentissage qui est la voie royale pour une insertion professionnelle garantie.

Après l’obtention de chacun de ses diplômes, le jeune peut décider de s’insérer dans la vie active, ou bien de poursuivre ses études pour obtenir un niveau supérieur, ceci jusqu’au niveau ingénieur.

Le CAPA Travaux Paysagers (niveau V)

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole se prépare en deux ans, après une classe de 3ème de collège, technologique, d’insertion professionnelle SEGPA (Sections d'Enseignements Généraux et Professionnels Adaptés), ou préparatoire, une classe préparatoire à l’apprentissage (CPA) ou une classe d’initiation pré-professionnelle par alternance (CLIPA).

Il a pour objectif de former des employés ou des ouvriers qualifiés, qui s’inséreront rapidement dans la vie active. Il peut permettre également de poursuivre en BEPA ou en Bac Professionnel.

Le BEPA Travaux Paysagers (niveau V)

Le Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles peut se préparer après une classe de 3ème, un CAP ou un CAPA. La formation dure deux ans et vise prioritairement l’insertion professionnelle. Il est toutefois possible de poursuivre ses études en préparant un baccalauréat professionnel.

Le Baccalauréat professionnel Travaux Paysagers (niveau IV)

Le Baccalauréat professionnel est accessible en priorité aux candidats titulaires du BEPA ou du CAPA ou après une seconde générale. Il vise à former des ouvriers ou des employés hautement qualifiés. Seize semaines de stages obligatoires sont intégrées au cursus afin de permettre au candidat d’approfondir sa connaissance du milieu professionnel.

Le Bac professionnel atteste d’une qualification professionnelle, son objectif est l’insertion dans la vie active. Mais il est possible d’opter ensuite pour un Certificat de spécialisation ou un titre homologué, et pour les candidats justifiant d’un très bon dossier scolaire, d’accéder à un Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA).

Le BTSA Aménagements Paysagers (niveau III)

Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole prépare à prendre la responsabilité d’une entreprise ou à exercer une fonction de technicien supérieur salarié. Pour accéder à cette formation, le candidat doit remplir un dossier de demande d’admission, à retirer auprès du LEGTA du département ou au Service régional de la formation et du développement (SRFD). Ce dossier sera étudié par une commission nationale de recrutement.

Le BTSA atteste d’une qualification professionnelle et vise l’insertion dans la vie active. La poursuite d’études reste possible, soit en préparant un certificat de spécialisation, soit un second BTSA en un an, pour acquérir une compétence complémentaire. Le candidat peut aussi s’engager vers l’obtention d’une licence professionnelle ou encore se présenter aux écoles d’ingénieurs.

La Licence professionnelle (niveau II)

La licence professionnelle est ouverte aux titulaires d’un BTSA ou par validation d'acquis professionnels. Elle se prépare en un an, en formation initiale ou en formation continue.

Les écoles d’ingénieurs (Niveau I)

Il existe une école d’ingénieurs spécifique de la réalisation des aménagements paysagers : l’ITIAPE (Ecole d’ingénieurs en aménagement paysager de l’espace, Lille et Antibes), créée par l’UNEP, et ouverte au titulaire d’un BTS ou d’un DUT, sur concours. La durée de la formation est de trois ans et se fait par apprentissage.

L’INH (Institut National de l’Horticulture et du Paysage) comprend 2 écoles d’ingénieurs : l’ENIHP (Ecole Nationale d’Ingénieurs de l’Horticulture et du Paysage, Angers, cursus en 5 ans après le Bac) et l’ENSHAP (Ecole Nationale Supérieure d’Horticulture et d’Aménagement du Paysage ; accessible sur concours, après une classe préparatoire ou un premier cycle universitaire).

Il existe également 4 autres écoles d’ingénieurs spécifiques de la conception paysagère : l’ESAJ (Ecole supérieure d’architecture des Jardins, Paris) accessible après le bac et 3 écoles supérieures, accessibles sur concours, après une classe préparatoire ou un premier cycle universitaire : l’ENSP (Ecole nationale supérieure du Paysage, Versailles), l’ENSNP (Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage, Blois) et l’EAPB (Ecole d'Architecture et du Paysage de Bordeaux).

Des formations complémentaires pour une spécialisation poussée

Le Certificat de spécialisation

Le Certificat de spécialisation sanctionne un complément spécifique de formation et prépare à un profil particulier d’emploi. Il peut se préparer par la voie de l’apprentissage ou par celle de la formation professionnelle continue. En fonction du profil souhaité, le certificat de spécialisation pourra être accessible après un CAPA / BEPA, un Bac professionnel ou un BTSA.

Le Titre homologué

Après un Bac professionnel, le jeune peut opter pour un titre homologué. Cette homologation est une reconnaissance par l’Etat d’un diplôme ou d’un titre. Elle atteste de l’appréciation de celui-ci sur le marché de l’emploi, en termes de placement des diplômés et de la qualité de la formation.

» Tableau récapitulatif des différentes formations aux métiers du paysage

Lire aussi
Les métiers du paysage Les métiers du paysage
De la création de jardins à l’entretien d’espaces verts en passant par l’élagage, l’entretien de berges ou encore le paysagisme d’intérieur, les activités des...
Les formations agricoles, du CAPA aux écoles d'ingénieurs Les formations agricoles, du CAPA aux écoles d'ingénieurs
Tableau officiel du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
Le paysage Le paysage
Depuis quelques temps et dans une société comme la notre, le paysage ou plutôt les paysages, font débat. Que ce soit le paysage politique, le paysage audiovisuel ou le paysage bancaire, c’est...
Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Melodye (Lorraine)
    Je me permets de rajouter deux autres écoles de paysage, en pays limitrophes de la France: Gembloux, en Belgique et Lullier en Suisse. Moi-même, ayant fait l'école de Lullier après un BTS Aménagements Paysagers. Cordialement
    Répondre à Melodye
    Le 18/01/2009 à 11:44
Actualité & Evénements
ORTICOLARIO 2014
ORTICOLARIO 2014 Pour les deux paysagistes, Corinne Julhiet Détroyat et Claude Pasquer, la sélection de leur jardin BioLabyrinthus, pour le...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages 16h30-17h30: "Le Parc Jean-Jacques Rousseau: le jardin des lumières riche en enseignements pour le 21ème siècle" par...
Portes ouvertes Jardin Botanique des Montagnes...
Portes ouvertes Jardin Botanique des Montagnes Noires Le Jardin Botanique des Montagnes Noires à SPEZET dans le Finistère organise ses portes ouvertes automnales du 24 au...
Stage Le jardin biologique en automne
Stage Le jardin biologique en automne La fin de l’été et l’automne est une saison faste, comme un deuxième printemps. Les fleurs reviennent...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Faut-il arroser ?
Envoyé par Gigi De Sorel
Réussir le semis des pois et haricots
Envoyé par Cadoret Ambroise (56 Morbihan Bretagne)
Culture de l'échalotte
Envoyé par Claude Vanhaeren
» Tous les trucs
ça se passe sur le forum...
12:01 Re: Tomates : Deja le bilan ..
par luluDombes
12:00 Re: maraboutdeficelle
par aygues31
11:54 Re: Magnolia qui dépérit
par JARDINBIO59
Dernières vidéos
Les palmiers résistant au froid
Les palmiers résistant au froid La production des pépinières démarre du semis de graines afin d'obtenir des plantes acclimatées en France et ainsi les palmiers...
Le coeur de Marie
Le coeur de Marie Les coeurs de Marie sont des plantes chinoises qui ont été importé en France il y a très longtemps et comme elles sont...
L'agastache
L'agastache L'agastache est une plante nutrifère que l'on va pouvoir utiliser en frais avec son feuillage anisé et légèrement...
» Toutes les vidéos