Piéride du chou

Piéride du chou, Pieris brassicae

Les dégâts en résumé

Responsable : La chenille de Pieris brassicae un papillon aux ailes blanches tachetées de noir. Chenille vert clair à jaune parfois tachetée de noir. A la fin de son développement elle peut atteindre 4 cm de longueur.
Dégâts apparents : Trous dans les feuilles, accumulation d'excréments. En cas de fortes attaques, les chenilles peuvent dévorer la totalité des feuilles ne laissant que les grosses nervures.
Période des dégâts : Plusieurs générations se succèdent entre avril et octobre.
Plantes les plus sensibles : La piéride du chou, comme son nom l'indique affiche une forte préférence pour de nombreuses espèces de choux (Cabus, de Bruxelles, brocoli, rave...)
Conditions favorables : Le réchauffement des températures lance la période de reproduction du papillon. Trois générations d’œufs seront alors pondus directement sur les feuilles durant toute la belle saison. Les attaques s'échelonnent donc du printemps à l'automne.

Les traitements

Traitement préventif

Il existe des filets de protection spécifiques à étendre autour de vos plants. Autre moyen préventif, la plantation voisine de végétaux au pouvoir répulsif comme la menthe, le thym, la sauge ou le romarin.

Inspectez très régulièrement le feuillage en période à risque et détruisez les œufs, faciles à reconnaître par leur couleur jaune orangée et leur forme d'obus. Ils sont toujours groupés sur la face inférieure des feuilles. En préventif il est aussi possible de pulvériser des infusions de pyrèthre ou de tanaisie.

Traitement biologique

Installez des pièges à phéromones dans les endroits stratégiques.

Des pulvérisations de Bacillus thuringiensis fonctionnement aussi très bien. Certains hyménoptères comme Apanteles glomeratus pondent leur œufs dans le corps des chenilles, ils pourront donc être utilisés comme moyen de lutte biologique.

Traitement chimique

Insecticides à base de deltaméthrine

Conseils

La piéride du chou est une chenille très fréquente dans les potagers du mois d'avril à la fin septembre. Elle se reconnaît à sa couleur vert clair tacheté de lignes brunes. Elle mesure de 2,5 à 4 cm de longueur.

Le papillon, blanc crème avec une tache noire caractéristique sur chaque aile, pond plusieurs dizaines d’œufs jaunes en forme d'obus sur le revers des feuilles des plantes de la famille des Crucifères.

La prévention reste le meilleur moyen de lutte, notamment en favorisant la biodiversité au jardin et en installant des plantes compagnes au pieds des végétaux à risque. Les pulvérisations de purin de tomate et d'ortie constituent aussi une bonne action préventive.

Lire aussi
Noctuelle du chou, Mamestra brassicae Noctuelle du chou, Mamestra brassicae

La noctuelle du chou est la chenille d'un papillon nocturne (Mamestra brassicae) faisant partie de la famille des 'Noctuidae'. Ce papillon est reconnaissable à sa taille conséquente (de 4 à 5 cm...

Andromède du Japon, Piéris, Pieris japonica Andromède du Japon, Piéris, Pieris japonica

Parmi les andromèdes, Pieris japonica est le plus rustique et le plus vigoureux. Cet arbuste est un des plus beaux persistants, associant jolie feuillage coloré et nombreuses fleurs originales....

Chou, Brassica oleracea Chou, Brassica oleracea

Dans le chou tout se mange, à vous donc de choisir parmi les innombrables variétés, celles qui vous conviennent le mieux. Brassica oleracea var. acephala le chou branchu Brassica oleracea var....

Chou pommé, Chou cabus, Brassica oleracea var. capitata Chou pommé, Chou cabus, Brassica oleracea var. capitata

Dans la grande famille des Brassicacées, on trouve les choux, Brassica oleracea, des plantes potagères bisannuelles très répandues dans les potagers. Parmi eux, se distinguent les choux non pommés,...

Vos commentairesAjouter un commentaire