Plantation et entretien du ficus

Un ficus en pot en extérieur durant l'été

Plante verte très prisée pour la beauté de son feuillage, le ficus reste une valeur sûre dans un intérieur. De nombreuses espèces se partagent la vedette, dont le fameux caoutchouc ou l'indémodable Ficus benjamina qui se déclinent en variétés au feuillage panaché très ornemental.

Comment planter le ficus ?

La plantation ou plutôt le rempotage du ficus n'a rien de bien sorcier et se pratique de préférence au printemps, à moins que vous ne veniez d'acquérir une plante très à l'étroit dans son pot. Un rempotage en urgence et hors saison sera alors possible.

Matériel nécessaire :

Comment procéder ?

  1. Après avoir sorti la plante de son conteneur, plongez la motte dans de l'eau à température ambiante pour l'hydrater avant la plantation ;

  2. Choisissez un pot assez grand, troué en son fond pour assurer un bon écoulement des eaux d'arrosage ;

  3. Placez des galets sur les trous d'évacuation afin d'éviter que le terreau ne s'écoule ;

  4. Versez par dessus une couche de bille d'argile équivalente à 20% du volume total du pot pour assurer un bon drainage.

  5. A l'aide du transplantoir, recouvrez les billes d'une couche de terreau en réglant sa hauteur par rapport à la taille de la motte ;

  6. Placez votre ficus au centre du pot et comblez les espaces vacants avec du terreau;

  7. Arrosez copieusement et ajoutez du terreau si nécessaire.

Comment entretenir mon ficus ?

Le ficus apprécie les emplacements très lumineux, placez-le près d'une fenêtre sans soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée.

La température de la pièce ne devra pas descendre en dessous de 15°, car cette plante a des origines tropicales. Attention aussi à la chaleur sèche qui ne lui convient pas, évitez de le placer près d'un radiateur en hiver et brumisez souvent le feuillage surtout lors des grosses chaleurs estivales.

Le ficus n'est pas très gourmand en arrosage, puisqu'il suffit d'un apport d'eau par semaine pour le contenter. Ne laissez pas d'eau dans la coupelle car le ficus déteste avoir les racines constamment humides. En hiver, attendez que le terreau soit sec avant d'arroser à nouveau.

Ajoutez un peu d'engrais 'Spécial plantes vertes' à l'eau d'arrosage du printemps à la fin de l'été.

Observez souvent le feuillage, car le ficus est parfois victime d'attaques de cochenilles, il faudra alors les éliminer à l'aide d'un chiffon doux imbibé d'un mélange de savon noir, d'eau et d'un bouchon d'alcool à brûler.

Les grands ficus sont difficiles à rempoter, préférez surfacer la terre chaque année avec un mélange de compost et de poudre de corne broyée.

Lire aussi
Conseils de plantation et d'entretien d'une haie libre Conseils de plantation et d'entretien d'une haie libre

Florian DUROUSSET de la pépinière Bio Jardins nous donne quelques conseils de plantation et d'entretien d'une haie libre.  La haie libre est une haie bocagère des temps modernes, dans laquelle le...

Plantation et entretien de l'Alstroemère Plantation et entretien de l'Alstroemère

Cette jolie sud américaine, connue pour entrer dans la composition de bouquets de longue tenue chez les fleuristes, se fait la part belle dans nos jardins qu'elle orne de la délicatesse de ses...

Plantation et entretien des glaïeuls Plantation et entretien des glaïeuls

Spectaculaires plantes bulbeuses à la silhouette élancée, les glaïeuls, sont présents dans de nombreux jardins depuis des décennies. Leurs inflorescences en épis de grosses fleurs aux coloris...

Plantation et entretien de la rose trémière Plantation et entretien de la rose trémière

Les roses trémières font partie de ces plantes toutes simples croisées depuis toujours dans les jardins mais possédant néanmoins un charme ravageur. D'une verticalité parfaite, ces belles vivaces...

Vos commentairesAjouter un commentaire