Planter des fleurs au potager

Planter des fleurs au potager

Royaume des légumes et des fruits, le potager a parfois triste figure tout de vert vêtu. Un relookage à base de simples fleurs apportera une note de gaieté, tout en préservant la santé de votre potager.

Pourquoi planter des fleurs au potager ?

Planter des fleurs au potager n'est pas un geste anodin destiné uniquement à produire un effet ornemental. Certes, l'ajout de bordures ou de taches colorées ravira les sens du jardinier, mais là n'est pas le seule raison.

Certaines fleurs ont pour faculté de repousser les insectes et parasites, les éloignant naturellement des plantes attaquées. Elles servent donc d'insecticides naturels et permettent d'éviter l'emploi de pesticides chimiques si nocifs pour la santé. D'autres fleurs attirent certains parasites, elles se feront attaquées à la place de vos chères cultures ! Quelques-unes de ces plantes convoitées empoisonneront les insectes indésirables avant qu'ils n'atteignent les légumes : un coup de maître !

Enfin, un petit carré laissé en jachère et semé de plantes mellifères attirera les insectes pollinisateurs ce qui assurera une meilleure fructification de l'ensemble des cultures.

Quelles fleurs installer au potager ?

Pour créer des bordures qui repousseront les insectes, plantez des œillets d'Inde. Non seulement ils attireront le regards de leurs coloris vifs mais feront fuir, aleurodes, nématodes et pucerons grâce à leur odeur très forte. Autre effet moins connu : l’œillet d'Inde attire les bombylidées, de gentils auxiliaires qui pondront leurs œufs dans le corps des redoutable piérides dévoreuses de choux !

Peu utilisé mais très efficace le Tanacetum cinerariifolium plus connu sous le nom de pyrèthre est un repoussant efficace contre la majorité des parasites au potager. Cette petite marguerite sert d'ailleurs à concocter le fameux insecticide du même nom.

D'un bel orange éclatant, les fleurs de souci allieront beauté et efficacité : elles attirent les syrphes des auxiliaires dévoreurs de larves de pucerons !

Justement pour focaliser l'attention de ces derniers, pensez à planter un petit groupe de capucines, elles les attirent irrémédiablement, et ils seront ainsi détournés de vos fèves et autres plantes dont ils sont friands, sans oublier que les fleurs épargnées pourront être consommées en délicieuses salades au goût légèrement épicé.

Pour terminer, pensons au majestueux ricin, qui planté tout près des pommes de terre ou des aubergines les protégera des redoutables doryphores. Ceux-ci prendront alors leur dernier repas sur ses feuilles toxiques et vous en serez naturellement débarrassé !

Lire aussi
Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...

Un potager bio Un potager bio

Pour débuter son premier potager bio quelques principes fondamentaux sont à connaître notamment en terme de choix des plantes, d’engrais naturel, de rotation des cultures et autres...

Le potager en lasagnes Le potager en lasagnes

Méthode de culture aussi astucieuse qu'originale, le potager en lasagnes présente bien des avantages. Plus besoin de se fatiguer à retourner la terre et préparer le sol de manière fastidieuse,...

Vos commentairesAjouter un commentaire