Les plantes pour sol calcaire

Le lilas se développe très bien en sol calcaire

Cultiver des plantes en sol calcaire demande quelques précautions car certaines d'entre-elles le redoutent. Un choix judicieux, adapté à ce type de sol devrait vous éviter bien des déconvenues.

Comment reconnaître un sol calcaire ?

Un sol calcaire contient une part élevée de carbonate de calcium. La terre prend alors une couleur claire, crayeuse ; elle est légère, souvent caillouteuse et plutôt pauvre. En été ce type de sol se dessèche très vite car il est perméable. De nombreuses craquelures peuvent alors apparaître.

Un indice permet de reconnaître un sol calcaire : les coquelicots et le trèfle blanc y poussent spontanément.

Le calcaire bloque l'assimilation du fer et de certains autres éléments nutritifs auxquels les plantes n'auront plus accès. Certaines plantes dites 'calcifuges' ne le supporteront pas et auront tôt fait d'être atteintes de chlorose, dont le symptôme principal est un jaunissement des feuilles autour des nervures.

Comment améliorer un sol calcaire ?

Des apports de fumier de bovins mais aussi la culture d'engrais vert sur ce type de sol ont tendance à l'améliorer mais vous ne pourrez tout de même pas y planter des végétaux ayant une préférence marquée pour les sols acides comme les plantes de terre de bruyère par exemple.

Quelles sont les plantes adaptées à un sol calcaire ?

Les soucis liés à un sol calcaire ne sont pas une fatalité et de nombreuses plantes pourront tout de même s'y développer.

Dans les massifs, plantez des buddleias, des lilas ou des seringats qui attireront les insectes pollinisateurs. Le forsythia et les spirées tolèrent aussi très bien ce type de sol. Dans les plus grands jardins où la présence d'arbres est envisageable, plantez un peuplier, un tilleul, un cyprès de Florence, un charme, un bouleau ou un arbre de Judée toujours resplendissant lorsqu'il est couvert de ses fleurs roses au printemps. Bonne nouvelle pour les amateurs d'oliviers, ces arbres s'adaptent tout particulièrement à un sol à tendance calcaire !

Pour les rocailles, pensez aux yuccas, aux agaves, aux sédums, aux campanules et à l'ail d'ornement. Dans les plates bandes, le bergenia, les géraniums vivaces mais aussi les œillets, les ancolies, les anémones, les acanthes ou les belles de nuit supporteront parfaitement les particularités de ce sol. Les pivoines, les cœurs de Marie et les primevères apporteront encore du charme au décor avec leurs teintes pastels ou très vives selon les variétés.

Pour ce qui est des légumes, vous pourrez envisager la culture de carottes, d'aubergines, de choux, de melons et de tomates sans souci.

Quant à la vigne, elle se plaira en sol calcaire, tout comme le noisetier, le prunier et le noyer.

Comme vous le constatez les options sont multiples pour créer malgré le calcaire un jardin opulent, alors n'hésitez plus : plantez !

Lire aussi
Des plantes pour les murets en pierres Des plantes pour les murets en pierres

Un muret en pierre est un atout esthétique majeur dans un jardin. Pour le mettre en scène ou tout simplement pour lui donner encore plus de cachet, la plantation de quelques végétaux à floraisons...

Les plantes pour sols sableux Les plantes pour sols sableux

Le sable est un matériau minéral qui peut avoir ses avantages, cependant, rares sont les végétaux adaptés à de telles conditions. Certaines plantes s'en accommodent tout de même plutôt bien et se...

Les plantes du soleil Les plantes du soleil

Un jardin très ensoleillé, une situation brûlante sans aucun ombrage et un terrain sec ne représentent par forcément un obstacle à l'obtention d'un jardin opulent. Par souci écologique, il est plus...

Des plantes tropicales au jardin Des plantes tropicales au jardin

Les plantes tropicales, venant de contrées chaudes et humides de la planète, peuplent plus facilement nos appartements et serres que nos jardins ; à juste titre, puisque notre climat ne leur est à...

Vos commentairesAjouter un commentaire