Quand semer les tomates ?

Jeunes pieds de tomates cultivés en intérieur

Du semis très précoce au semis en place en pleine terre, la période pour semer les tomates s'étale sur près de 4 mois. Son époque dépend du matériel disponible mais aussi des variétés semées qui, selon si elles sont précoces ou tardives influeront sur un semis plus ou moins anticipé.

Quand semer les tomates en résumé ?

  1. Semez les variétés précoces de tomates dès janvier en mini-serre chauffante.

  2. Semez les autres variétés en terrine ou caissette au chaud (20 °C minimum) de début mars à fin avril.

  3. Semez en pleine terre les variétés classiques et tardives après les dernières gelées en mai.

Quand semer les tomates ?

Les variétés précoces sont les premières à donner des fruits au potager en début d'été. Ce sont ces variétés qui devront être les premières semées.

Le semis anticipé se pratique avec un équipement spécifique afin de conserver la chaleur de fond nécessaire à la germination des plantules. Une mini-serre chauffante équipée d'un couvercle ou une simple terrine avec en son fond une résistance étanche permettront de réaliser ce type de semis dès janvier. La luminosité étant encore bien faible à cette époque et les heures du jour encore courtes, une lampe de culture sera la bienvenue pour aider à la levée et éviter l'étiolement des plantules.

L'époque habituelle pour le semis de tomates se situe en mars/avril. Ceci concerne toutes les variétés. La luminosité est alors meilleure et les températures un peu plus douces. Les journées rallongent et les meilleures conditions sont réunies pour le semis. Bien sûr, il est hors de question de le pratiquer à l'extérieur car le risque de gel est encore élevé et les températures trop basses pour assurer une germination optimale.

Le semis se pratique en terrine ou en caissette à semis classiques. Une simple plaque de verre posée sur la caissette conservera l'humidité et la chaleur nécessaire à la germination. La caissette sera placée à la pleine lumière dans une pièce lumineuse, une serre ou une véranda où la température ne descendra pas sous les 20°C.

Pour les deux techniques précédentes, un repiquage en godet individuel sera nécessaire dès que les plantules auront 2 vraies feuilles. Une fois le plant bien développé, il pourra être planté au jardin lorsque les températures le permettront, généralement en mai.

Le semis en pleine terre convient bien aux variétés tardives et aux variétés classiques dans le Sud du pays. Attendez que tout risque de gel soit passé pour semer en pleine terre. Certains se fient aux Saints de glace, d'autres au chant du coucou... à chacun sa méthode pourvu que le résultat soit là !

Le semis en pleine terre se réalise en poquet de 3 à 5 graines placées dans un même emplacement. Le jardinier ne conservera que la plantule la plus forte à la levée. Les autres seront supprimées.

S'il ne fait pas encore très chaud, surtout la nuit, n'hésitez pas à couvrir vos plantules de cloches translucides pour conserver un maximum de chaleur.

Lire aussi
Comment semer les tomates ? Comment semer les tomates ?

Le semis de tomates est à la portée de tous les jardiniers. Il a pour avantages de pouvoir obtenir un bon nombre de plants à faible coût mais aussi de goûter à de nouvelles saveurs et d'apprécier...

Tailler les plants de tomates Tailler les plants de tomates

On entend souvent parler de « pincement » en parlant des plants de tomates. De quoi s'agit-il ? En quoi cette technique est-elle nécessaire ? Faisons le point pour y voir plus clair. Pincer la...

Cultiver les tomates avec la lune Cultiver les tomates avec la lune

La tomate est un fruit très apprécié au potager. Afin de le cultiver de manière optimale, vous pouvez suivre les cycles de la lune pour semer, planter, traiter et bien sûr récolter. Des semis en...

Cultiver des tomates en pots Cultiver des tomates en pots

Si vous ne possédez pas de jardin où faire pousser vos tomates, pas de souci ! Elles trouveront aussi leur place sur un balcon, confortablement installées dans de grandes potées. Choix du contenant...

Vos commentairesAjouter un commentaire