A LA UNE »
Les bienfaits du thé

Quel engrais vert entre deux cultures ?

Parcelle semé de trèfles

Les engrais verts préservent et améliorent la structure du sol, apportent des éléments fertilisants et empêchent la levée des mauvaises herbes. Autant dire qu'ils sont indispensables entre deux cultures, cependant, faire un choix n'est pas toujours évident.

Les paramètres à prendre en compte

Il s'agit là de prendre en compte des notions importantes dans le choix de l'engrais vert pour ne pas se tromper et être efficace. La nature du sol de votre potager est un paramètre important car comme toutes les plantes, les engrais verts ont des préférences culturales dont il faut tenir compte, notamment en fonction du pH du sol.

N'oubliez pas non plus de calculer la date des semis. Celle-ci ne correspond pas toujours avec la fin d'une culture. Certains engrais verts ne supportent pas le froid, d'autres la sécheresse, il faut les semer au bon moment pour qu'ils puissent croître rapidement et donner le meilleur d'eux-même.

Pensez aussi au cycle de vie de l'engrais vert que vous aurez choisi, s'il est long, il risque de ne pas être envisageable en inter-culture, il faudra donc prévoir une culture de remplacement à cycle plus court. Prenez en compte les différentes variétés qui permettent bien des écarts, par exemple il existe des variétés d'avoines capables de se développer en jours courts et donc en automne, ou des variétés de légumineuses supportant le chaleur ou la sécheresse. Renseignez-vous auprès des agriculteurs bio ou des coopératives si vous avez un doute.

Autre paramètre, la rotation des cultures, notion très importante pour préserver mais aussi renouveler les ressources du sol et éviter la propagation des maladies. L'engrais vert semé ne devra pas être de la même famille que la culture précédente et si possible devra préparer le sol pour la culture suivante. Par exemple, vous pouvez semer de la féverole, du lupin ou de la luzerne en préparation d'une future culture de légumes feuilles gourmands en azote.

Intérêts des mélanges d'engrais vert en inter-culture

Une technique prisée consiste à semer des mélanges d'engrais verts entre deux cultures. Cette technique assure une meilleure couverture car, en cas de problème sur une variété (attaque de parasites, souci climatique...), les autres prendront le relais.

La production de biomasse sera meilleure et la fixation de l'azote encore améliorée.

En outre, les divers profils racinaires (pivotants, étalés...) mobilisent et optimisent les différentes couchent du sol.

Les mélanges de graines sont généralement moins coûteux que les graines simples, il est d'ailleurs possible de composer son propre mélange selon la nature du sol, le climat et les cultures antérieures et postérieures. Pour créer le bon mélange voici quelques astuces :

Lire aussi
Les engrais verts Les engrais verts

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer l'azote et le...

La rotation des cultures ou l'assolement La rotation des cultures ou l'assolement

Les légumes du potager n'ont pas tous les mêmes besoins nutritifs et ils ne vont pas non plus les rechercher à la même profondeur, d'ou l'intérêt de pratiquer une rotation des cultures ou aussi...

Arrosage automatique, utilisation de deux vannes Arrosage automatique, utilisation de deux vannes

Vincent PANNETIER habitant en Ile-de-France : Merci pour la création de cette rubrique très intéressante. J'ai rénové mon jardin en créant une zone paysagère périphérique (arbustes d'agréement) en...

KOGUS et le bestiaire de la guerre du fût se mettent au vert KOGUS et le bestiaire de la guerre du fût se mettent au vert

Au Jardin a craqué pour Kogus et ses charmants animaux de la guerre du fût et lui a demandé de réaliser quelques dessins sur le thème du jardin et du jardinage. Voyez le résultat ! Nous on ADORE,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Messi (Ouagadougou)
    Quel type d'engrais utilisent les agriculteurs bio ? Comment le font-t-il ? Où l'achètent-t-il ?
    Répondre à Messi
    Le 20/02/2017 à 02:45