Réaliser une allée de graviers

Une allée de graviers

Pour habiller le sol d'une allée de façon économique, rien de tel que le gravier qui continue à avoir de nombreux adeptes. Sa mise en place nécessite toutefois quelques gestes techniques pour que ce matériau reste bien en place et ne soit pas envahi d'herbes indésirables.

Gravier et gravier...

Le gravier est un matériau constitué de petits cailloux en vrac avec des arrêtes plus ou moins marquées. Il est utilisé au jardin pour former des allées appréciées pour leur faculté à évacuer l'eau de pluie.

Tout le monde connaît le gravier courant, gris clair ou blanc cassé, mais de nos jours il est possible de trouver des références plus nuancées pour créer un décor en adéquation avec le style du jardin. Gravier blanc et poli pour accompagner un jardin japonais, gravier noir de basalte concassé pour mettre en scène un espace contemporain ou encore gravier rouge ou ocre pour s'assortir à une ambiance provençale : tout est possible de nos jours !

Spécificité du gravier

Comme nous l'avons vu, la principale qualité du gravier réside en son pouvoir drainant, qui permet d'obtenir des allées dont les flaques et la boue sont exemptes. Revers de la médaille, c'est un matériau 'fuyant' qui doit être contenu pour ne pas s'éparpiller partout et qui doit être isolé de la terre afin de ne pas y pénétrer. Tout l'art de la mise en place d'une allée de graviers sera donc de palier à ces deux paramètres.

Comment réaliser une allée de graviers ?

Déterminez l'emplacement de votre future allée et tracez-la au cordeau si elle doit être droite ou à l'aide d'un tuyau d'arrosage si elle doit adopter de douces courbures.

Munissez-vous d'une bêche à bords droits et creusez une tranchée sur 10 cm de profondeur tout le long de votre allée.

Ôtez tous les morceaux de racines et les éventuels cailloux afin de rendre la surface la plus plane possible.

Placez un feutre géotextile au fond de la tranchée pour éviter que la terre et les graviers ne se mêlent et que les mauvaises herbes n'envahissent l'espace. Laissez dépasser le feutre géotextile sur les côtés de l'allée afin de stopper aussi les débordements et les mauvaises herbes.

Si votre allée est en pente ou qu'elle a pour vocation de permettre le passage de véhicules, pensez à installer des plaques alvéolées en nid d'abeille pour stabiliser les graviers. Vous trouverez ces plaques en vente dans les magasins de matériaux de construction. Ces plaques se posent directement sur le géotextile ou sur un lit de sable.

Recouvrez votre allée d'une belle épaisseur de graviers (au moins 5 cm). Si vous avez employé des plaques stabilisatrices remplissez les alvéoles et recouvrez le tout de deux centimètres de graviers pour qu'elles n'apparaissent pas dès le premier tassement.

Ratissez ensuite pour aplanir la surface, puis coupez au cutter le reste de feutre géotextile qui dépasse sur les bords.

Lire aussi
Réaliser des bordures végétales Réaliser des bordures végétales

Séparation naturelle entre les allées et les massifs, délimitation d'une zone particulière du jardin d'ornement ou du potager : les bordures végétales ont de multiples intérêts. Délimiter en beauté...

Dessiner une allée Dessiner une allée

Les allées sont des aménagements indispensables dans tout jardin. Carrossables ou piétonnes, elles permettent de se déplacer sans encombre d'un point à un autre. Voyons comment les composer......

Des plantes pour souligner une allée Des plantes pour souligner une allée

Les allées constituent le lien entre les diverses parties du jardin. Il est important de choisir les bonnes plantes qui donneront du caractère à vos cheminements tout en les soulignant avec grâce....

Réaliser un tunnel de forçage Réaliser un tunnel de forçage

Le tunnel de forçage permet des semis et des récoltes plus précoces. Les semis des plantes frileuses peuvent être réalisés en place dès le mois de janvier à mars à condition de disposer d'un tunnel...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mado (Maine-et Loire)
    Je suis très heureuse de vos conseils assidus sur ma boite e-mail
    Répondre à Mado
    Le 24/01/2016 à 12:22