A LA UNE »
Passionnée de cactus

Des refuges pour la faune du jardin

Des refuges pour la faune du jardin

Posséder un jardin, c’est avoir l’opportunité de recréer tout un écosystème. Plus l’équilibre entre les animaux et les plantes sera respecté, plus l’environnement sera préservé.

Les animaux contribuent à aider le jardinier dans le bon déroulement de ses cultures en lui permettant d’utiliser beaucoup moins de pesticides et produits phytosanitaires en tous genres.

Aménager correctement son jardin pour les recevoir et fixer cette faune de façon permanente est très facile, il vous suffit de suivre ces quelques conseils.

Tous les animaux, même les plus petits des insectes ont besoin d’eau. Si la taille de votre jardin le permet, construisez un bassin même de petite taille. Si l’espace est restreint vous pouvez aménager un point d’eau dans un bac ou un pot étanchéifié qui prendra place sur la terrasse. Quelques plantes aquatiques peuvent  y être installées sans oublier les poissons rouges qui éviteront la prolifération de moustiques en été. Si votre bassin est de plus grande taille, vous verrez très vite se recréer une zone intense de vie sur ses rives. Les libellules, abeilles, insectes volants de toutes sortes et même les oiseaux viendront s’y rafraîchir. Les grenouilles et crapauds gros consommateurs de mouches et autres moustiques s’y installeront très vite. Pour cela plantez des roseaux et des iris des marais, car ils adorent s’y cacher.

Pour accueillir cette faune sans risque d’empoisonnement, vous devrez éviter l’usage de tous les produits phytosanitaires pouvant leur nuire. Si vous tuez une partie de la faune cela fera systématiquement fuir, ceux qui s’en nourrissent, par exemple, s’il n’y a plus d’insectes les oiseaux s’enfuiront, si les escargots disparaissent le hérisson fera ses valises…

Ménagez-leur des tas de bois où ils pourront s’abriter. En effet, de nombreuses espèces les apprécient particulièrement : coccinelles, abeilles charpentières, carabes… Installez çà et là  des briques et des bûches percées qui attireront les insectes pollinisateurs comme  les carabes (sortes de scarabées), ou autres petites abeilles et guêpes solitaires. Des pots en argile retournés et remplis de paille feront un nid parfait pour les perce-oreilles très efficaces contre les pucerons.

Monter un petit muret de pierres sèches qui accueillera nombres d’animaux utiles au jardin, les reptiles comme la couleuvre ou le lézard en raffolent. On y trouve aussi des petits mammifères : mulots, belettes et parfois certains oiseaux cavernicoles. Les plus petites cavités sont l’abri frais et idéal des escargots, insectes et araignées.

Un vieil abri de jardin ou une grange constitueront un lieu parfait pour la confection d’un nid d’hirondelles, les chauves souris y trouveront l’obscurité et la fraîcheur qu’elles recherchent tant.

Ne négligez pas l’utilité des haies. Bien disposées pour faire une barrière aux vent elles protègent le jardin. Si elles sont composées d’arbustes diversifiés et dont la floraison et la fructification s’échelonnent sur une très longue période, ces haies apporteront nourriture et abri aux oiseaux qui pourront y nidifier et s’y reproduire. Certains arbustes attirent aussi les papillons, très utiles à la pollinisation et tellement jolis à observer.

Laissez grimper un lierre le long de votre maison, outre son aspect esthétique indéniable, il constituera un abri de choix pour les lézard et autres petits insectes, de plus, ses baies sont appréciées des oiseaux.

Laissez votre jardin se reposer en ménageant une parcelle en jachère : on trouve un peu partout des mélanges de plantes pollinisatrices qui attirent abeilles et papillons. La jachère permettra à votre sol de se restructurer et de se fertiliser naturellement, évitant ainsi l’emploi d’engrais.

Lire aussi
Des refuges pour les oiseaux pendant l'hiver Des refuges pour les oiseaux pendant l'hiver

Que faire pour aider nos amis les oiseaux pendant la période hivernale ? Durant toute la belle saison dernière, vous avez pu observer seul ou avec vos enfants de nombreuses espèces d’oiseaux...

Une maison pour les insectes Une maison pour les insectes

Vous êtes préoccupés par l’écologie et désireux de revenir à un mode de jardinage plus en accord avec la nature ? Pourquoi ne pas aider les insectes auxiliaires à s’installer...

Des abris pour les amis du jardinier (suite) Des abris pour les amis du jardinier (suite)

» Des abris pour les amis du jardinier La maison des abeilles et des guêpes solitaires Les abeilles et les guêpes solitaires contribuent à la pollinisation des fleurs, arbres fruitiers, légumes......

Un nichoir pour les oiseaux Un nichoir pour les oiseaux

Saviez-vous que plus de soixante espèces d’oiseaux peuvent utiliser les nichoirs de nos jardins ? De nos jours, surtout en ville les sites de nidification naturels se font rares. Ce fait...

Vos commentairesAjouter un commentaire