Mimosa de la rivière Snowy, Acacia de Snowy River

Mimosa de la rivière Snowy, Acacia de Snowy River, Acacia boormanii

Botanique

Nom latin  : Acacia boormanii
Famille  : Légumineuses, Fabacées, Papilionacées
Origine  : Australie
Période de floraison : fin d'hiver
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante méditerranéenne
Type de végétation : arbustif
Type de feuillage  : persistante
Hauteur : 2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition  : mi-ombragée à très ensoleillée
Type de sol : drainant, minéral
Acidité du sol  : légèrement acide à faiblement basique
Humidité du sol  : normal à un peu sec
Utilisation : conteneur, pleine terre
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, boutures, rejets

Acacia boormanii, le mimosa de la rivière Snowy, est un arbuste ornemental appartenant à la famille des Fabacées, sous-famille des Mimosacées. Acacia boormanii est originaire d’Australie du sud-est, où il croît dans les milieux ouverts en bordure de la rivière Snowy.

Encore peu répandu en culture en France, le mimosa de la rivière Snowy est assez rustique. Il peut être cultivé en pleine terre en zone côtière, aux hivers humides et doux. C’est une plante méditerranéenne, mais que l’on peut aussi cultiver en Bretagne ou sur la façade atlantique.

Description d’Acacia boormanii

Le mimosa de la rivière Snowy est un arbuste petit et arrondi, de 2 à 4 m en tous sens, au port léger et décoratif. Un peu comme le genet à balais, son feuillage est formé de phyllodes : des articles étroits et aplatis, persistants. Ces phyllodes mesurent de 3 à 8 cm, de couleur vert-bleuté, large de 2 millimètres. Ce feuillage en aiguille est souple et ne pique pas.

Les fleurs apparaissent en fin d’hiver ou au printemps. Les grappes de glomérules, typiques des mimosas, se développent à l’aisselle des phyllodes. Le feuillage du mimosa de la rivière Snowy disparait sous cette floraison en masse, jaune vif. Les fleurs fécondées produisent des gousses renfermant quelques graines.

Acacia boormanii, comme bon nombre de Fabacées, produit des nodules rhizomateux qui lui permettent d’utiliser l’azote atmosphérique : cette source d’azote le rend capable d’une croissance assez vive, même dans un sol pauvre.

Le mimosa de la rivière Snowy rejette des racines. Bien implanté et non limité, il forme à la longue un bosquet d’arbustes. Sa vie est relativement brève, de l’ordre d’une quinzaine d’années.

Cultiver le mimosa de la rivière Snowy

Acacia boormanii est assez rustique, ses branches commencent à souffrir vers les -6 à -8 °C, mais il résiste aux gelées jusqu’à -10, voir -12 °C. Sa culture est donc possible en bord de mer, ou dans les régions au climat doux. Assez tolérant sur la nature du sol, il a besoin d’un bon drainage cependant, surtout là où les hivers sont très humides, comme en Bretagne.

Il forme de très beaux massifs coupe-vent, mais peut être aussi utilisé aussi en isolé, ou cultivé en conteneur.

Une fois bien enraciné, le mimosa de la rivière Snowy est capable de supporter quelques sécheresses.

On laisse ou non les éventuels rejets de racines se développer. Ces rejets peuvent être éventuellement déplacés au printemps.

Multiplication d’Acacia boormanii

En dehors du bouturage en été et de la transplantation des rejets, le mimosa de la rivière Snowy peut se semer. Ses graines sont très résistantes et sont capables de se conserver durant des années ; elles demandent donc un traitement pour accélérer leur germination. 2 méthodes sont utilisées :

Elles germent ensuite en 3 mois à 20 °C. Le jeune mimosa fleurit dès sa troisième année.

Espèces et variétés de Acacia

90 espèces arbustives dans ce genre
Acacia dealbata,  le mimosa
Acacia riceana,  mimosa de riz
Acacia pravissima, mimosa à feuilles triangulaires

Nos fiches
Lire aussi
Mandelieu-La Napoule et le mimosa Mandelieu-La Napoule et le mimosa

Mandelieu-La Napoule et le mimosa, une longue histoire d'amour... On ne saura jamais exactement qui du Duc de Vallombrosa, du Marquis Morès ou de Lord Brougham, hôtes hivernaux assidus de Cannes,...

Préférer un mimosa greffé ? Préférer un mimosa greffé ?

La culture du mimosa en pleine terre n'est pas préconisée dans toutes les régions de notre pays car cette plante est très gélive. Les variétés greffées semblent toutefois mieux adaptées à des...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire