Ail des ours

Ail des ours, Allum ursinum

Botanique

Nom latin  : Allum ursinum
Famille  : Liliacées
Origine  : Europe et Asie
Période de floraison : de mai à juin
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : bulbe
Type de végétation : persistant
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : de 20 à 50 cm
Toxicité : comestible

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : mi-ombragé
Type de sol : riche en humus, sous-bois
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : frais
Utilisation : massif, sous-bois, potager
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : semis en juillet après récolte des graines, division des touffes après fanaison du feuillage
Taille : pas de taille
Maladies et ravageurs : résistant aux maladies

L'ail des ours s'observe au printemps lors des promenades dans les sous-bois. Il est reconnaissable des plantes à ses feuilles ovales en forme de lance, vertes foncées, luisantes avec une hampe florale blanche en ombelle. Cette plante est originaire d'Europe et d'Asie ou elle pousse dans les sous-bois humides, elle dégage une forte odeur d'ail quand vous froissez les feuilles. mais il est préférable de prélever des feuilles que d'arracher la plante dans la nature.

Vous pouvez faire un semis avec des graines récoltées en juillet sur les plantes en forêt, que vous semez après récolte dans un endroit ombragé. Repiquez en octobre en planches ombragées sur des rangs espacés de 25 cm et de 10 à 15 cm sur la ligne. Les soins à apporter à l'ail des ours se limitent au binage et à quelques arrosages en cas de sécheresse, ce sont des plantes pas très difficiles à cultiver. Si votre sol est à tendance argileuse, vous y apporterez du sable pour l'alléger.

La récolte de l'ail des ours se fait l'année d'après, en prélevant au fur et à mesure des besoins. on laisse quelques pieds en terre pour sa production prochaine. On utilise les feuilles et les bulbes coupés très finement pour les crudités et les sauces, les bulbes pour les viandes comme le gigot d'agneau ou les légumes etc... La plante a une haute teneur en vitamine C et pour mesdames des propriétés amaigrissantes.

Attention Attention de ne pas confondre l'ail des ours avec le muguet et la colchique qui sont deux plantes toxiques, mais ne dégagent pas d'odeur d'ail.

Le saviez-vous ?

En cuisine

Espèces et variétés de Allum

Le genre comprend plus de 700 espèces
Allium ursinum, l'espèce type

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire