Carex d'Oshima, Laîche d'Oshima, Laîche japonaise

Carex d'Oshima, Laîche d'Oshima, Laîche japonaise, Carex oshimensis

Botanique

Nom latin  : Carex oshimensis
Synonymes  : Carex hachijoensis, Carex marrowii
Famille  : Cypéracées
Origine  : Asie
Période de floraison : été, automne
Couleur des fleurs  : brunâtre
Type de plante : graminée ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -25°C
Exposition  : ensoleillée à ombre claire
Type de sol : assez riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais
Utilisation : massif, bordure, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division

Carex oshimensis, la laiche d’Oshima ou Carex d’Oshima, est une graminée ornementale, au sens large, elle appartient à la famille des Cypéracées. Carex oshimensis est originaire du Japon; assez commun, il se rencontre dans les bois rocailleux de l’Ile de Honshu. Des formes horticoles, diversement colorées ont été sélectionnées depuis longtemps par les japonais.

Aujourd’hui la mode des graminées est heureusement arrivée en Europe. Carex oshimensis est un bijou dans le genre même s'il s'agit en réalité d'une fausse graminée, elle apporte un feuillage persistant, coloré et léger. Les touffes de la laîche japonaise dessine une bordure tout en finesse et douceur, ou encore, rythment les massifs et mettent en valeur leurs voisines fleuries.

Description du Carex d’Oshima

Carex oshimensis est une graminée ornementale très intéressante, car elle ne drageonne pas, mais reste sagement en place, tout en s’étoffant. Elle croît sur un court rhizome d’où se développent de courtes tiges aux longues feuilles étroites de 6 mm pour 20 à 40 cm de longueur. Les feuilles se dressent puis retombent harmonieusement de tous les côté de la touffe. Elle s’étale sur 30 à 40 cm et se maintient à une trentaine de centimètre de hauteur, un peu ébouriffée au centre. Les tiges florales sont de section triangulaire, typiques des carex, et montrent un petit épi sombre.

La couleur des feuilles et de la plante entière dépend du cultivar choisi: ‘Everillo’ est dans un ton vert chartreux extrèmement lumineux, ‘Everest’ offre une gamme plus argentée, tandis que ‘Evergold’ se pare de jaune surligné de vert sombre…

Culture du carex d’Oschima

La laîche japonaise est une plante sans histoire, de peu d’entretien et de longue durée si les conditions de culture lui sont favorables. Provenant de massif forestier, elle peut supporter l’ombre claire jusqu’à un plein ensoleillement, tant que le sol ne se dessèche pas. En effet, elle apprécie un sol frais à humide, mais non gorgée d’eau. La terre doit être assez riche, contenant une bonne part d’humus: terreau ou compost bien décomposé.

Au jardin, elle se plante ou se divise au printemps après les dernières gelées. En effet, une bonne reprise demande une saison de croissance. Cette graminée développe ses nouvelles racines pendant sa croissance, soit le printemps et l’été. Une fois bien enracinée, elle résiste à des gelées sévères allant jusqu’à -25 °C. Si vous avez craquez pour un magnifique carex d’Oshima en été, mieux vaut le conserver en pot et l’abriter des fortes gelées de l’hiver avant de le planter en pleine terre au printemps suivant.

D’ailleurs, la culture en pot ne lui pose pas problème, Carex oshimensis est installé dans un sol riche et humifère, avec une petite réserve d’eau dans la coupelle et des arrosages réguliers. Il est alors magnifique, avec ses feuilles retombant autour du pot.

Carex oshimensis est assez lent à produire une large touffe. Si on souhaite en faire un couvre sol, il faut le planter tous les 40 à 60 cm.

Multiplier la laîche d’Oshima

Les divisions sont possibles au printemps après les gelées. La division est le meilleur moyen d’obtenir de nouveaux pieds rigoureusement identiques.

Espèces et variétés de Carex

Le genre comprend près de 2000 espèces
Carex testacea, plante ornementale orange
Carex buchamanii, haute et fine, se terminant par un frisotis
Carex comans, très bas et coloré bronze ou vert pâle
Carex pendula, une plante sub-aquatique française
Carex oshimensis ‘Everillo’, une forme vert clair
Carex oshimensis ‘Evergold’, une forme panachée de jaune
Carex oshimensis ‘Everest’, vert et blanc
Carex oshimensis ‘everoro’, plante plus basse aux feuilles très étroites

Nos fiches
Lire aussi
L'art de la taille Japonaise ou Niwaki L'art de la taille Japonaise ou Niwaki

La taille japonaise ou création d'un Niwaki est un art ancestral dont les fondements proviennent essentiellement du culte Shinto "La Voie des dieux", qui a été entretenu et transmis à partir du...

Salade de chou cru à la japonaise Salade de chou cru à la japonaise

Coupez le chou en fines lanières et versez-les dans un grand saladier. Recouvrez les lanières d'eau froide. Ajoutez 1/2 cuillère à soupe de sel, mélangez et laissez reposer pendant 20 minutes....

La taille japonaise, le zen au jardin - Niwakizendô La taille japonaise, le zen au jardin - Niwakizendô

La taille japonaise ou création d'un Niwaki est la culture, l'entretien et la taille esthétique d'un arbre en plein terre (ou accessoirement en pot). Elle évoque à l'origine l'empreinte laissée sur...

Video de formation interactive en taille japonaise - Niwaki Video de formation interactive en taille japonaise - Niwaki

Vous ne pouvez vous déplacer ... Vous préférez vous former par vous-même ou seul dans l'intimité de votre jardin ... Et pourtant, vous rêvez d'apprendre à créer de véritables niwaki authentiques,...

Vos commentairesAjouter un commentaire