A LA UNE »
Passionnée de cactus

Crassula 'Buddha's Temple'

Crassula ‘Temple’s boubha’

Crassula 'Buddha's Temple'
Famille: Crassulacées
Origine: parent originaire du Cap en Afrique du sud
Période de floraison: hiver
Couleur des fleurs: rose pâle, ou blanches
Exposition: lumineuse, sans soleil direct
Type de sol: sol minéral et drainant
Acidité du sol: neutre à basique, ne craint pas le calcaire
Humidité du sol: sec, arrosage en fonction du cycle de la plante
Utilisation: plante d’intérieur, véranda
Hauteur: 15 à 30 cm
Type de plante: plante grasse
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: feuilles épaissies, persistantes
Rusticité: non rustique, 8°C minimum
Plantation, rempotage: de juin à juillet
Méthode de multiplication: bouturage
Maladies et ravageurs: pourriture des racines, cochenille
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend environ 200 espèces de Crassula dont la plus cultivée est sans Crassula ovata
Autre hybride intéressant : Crassula ‘Morgan’s beauty’

Le genre Crassula comprend environ 200 espèces différentes représentées partout dans le monde entier, mais une grande partie est originaire de l’Afrique du sud, comme la remarquable Crassula pyramidalis.

Crassula pyramidalis est une plante grasse ; c’est à-dire que ses feuilles sont épaissies, et servent de réserve afin de résister à la pénurie d’eau dans son milieu d’origine, sec et caillouteux. D’ailleurs le mot latin « crassus » signifie épais. Ses feuilles épaisses sont triangulaires et imbriquées par rang de deux les unes sur les autres, formant un corps compact quadrangulaire, d’où le nom d’espèce pyramidalis.

La variété 'Buddha's Temple' est issus du croisement entre Crassula pyramidalis et Crassula falcata. elle est plus épaisse encore et tient de son autre parent un épiderme poudré. Crassula 'Buddha's Temple' peut atteindre 15 à 30 cm de hauteur pour 6 cm d’épaisseur. Cette plante compacte offre un bel aspect géométrique, dessinée par les bordures de ses feuilles imbriquées. D’abord solitaire, la plante peut émettre des rejets avec l’âge et devenir cespiteuse.

Les fleurs sont à 4 pétales, de petite tailles, elles sont nombreuses et forment une ombelle dense de 3 à 4 cm au sommet de la tige, elle fleurit soit à l’automne, soit pendant l’hiver.

Comment cultiver Crassula ‘Temple’s boudha’?

De croissance très lente, Crassula pyramidalis est délicate à cultiver : il lui faut avant tout un substrat très drainant. On lui donne le mélange à cactée, 1/3 terre de jardin, 1/3 terreau, 1/3 sable grossier, mais on lui aménage en plus un fond drainant dans le pot, fait de 2 cm de gravier fin. L’hybride 'Buddha's Temple' offre l’avantage d’être beaucoup plus résistant et facile à cultiver.

De fin avril à l’automne, la plante aime une exposition lumineuse, elle se colore de rouge à la lumière mais peut éventuellement souffrir de brulure avec trop de soleil. Elle supporte chaleur et sècheresse. Elle demande à être arrosée régulièrement tout en laissant sécher complètement la terre entre deux arrosages. On peut utiliser l’eau du robinet. Les crassulas ont tendance à avoir une croissance décalée par rapport à nos saisons et continuent donc de pousser au début de l’automne. C’est donc cette saison qui est la plus délicate pour leur culture, on leur donne encore un arrosage parcimonieux si la température ne chute pas trop. L’hiver, dès que la température descend en-dessous de 15 ° C, il faut stopper les arrosages, même si la plante est en pleine floraison.

Comment multiplier Crassula ?

Pour l’espèce botanique, on peut éventuellement faire du semis, en plus du bouturage. Mais sinon le meilleur moyen est de bouturer la plante. Le bouturage se fait de préférence lorsque les arrosages sont redémarrés au printemps et que les feuilles sont regonflées, elles ont ainsi des réserves hydriques. La bouture doit avoir le temps de se développer avant le repos hivernal.

On peut bouturer des feuilles, de préférence prélevées à la base. Elles sont déposées sur le mélange préconisé, humide, à la chaleur 25-30 ° C et à l’ombre. En aucun cas elles ne doivent être enterrées, tant que des racines ne sont pas apparues. La croissance est lente.

On peut bouturer les tiges, ce qui fait un nouvel individu beaucoup plus rapidement, en prélevant un rejet, traité comme la bouture de feuille.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Vos commentairesAjouter un commentaire