Fleur des Elfes, Epimèdre

Fleur des Elfes, Epimedium grandiflorum 'Album'

Botanique

Nom latin  : Epimedium grandiflorum
Famille  : Berbéridacées
Origine  : Chine, Corée, Japon
Période de floraison : avril à mai
Couleur des fleurs  : blanc, rose, pourpre
Type de plante : fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : jusqu'à 30 cm selon les variétés

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : riche en humus
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : frais de préférence
Utilisation : pied des arbres, couvre-sol, rocaille
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis sous chassis froid au printemps, division des touffes après la floraison ou à l'automne, bouture de rhizomes en hiver
Taille : nettoyez les tiges et les feuilles mortes en février
Maladies et ravageurs : la mosaïque

La fleur des elfes est, très certainement, la vivace de sous-bois que vous recherchiez pour agrémenter un pied d'arbre ou un coin à l'ombre.

Il s'agit d'une belle plante couvre-sol que l'on peut rencontrer sous le nom d'épimèdre. Ses rhizomes épais portent de belles tiges fines réunies en touffes. Particularité de l'espèce grandiflorum : le feuillage est caduc. Les feuilles sont composées de folioles ciliées, en forme de cœur, finement pétiolées. D'abord de couleur pourpre, elles se teintent de vert au cours de l'été.

En avril, la fleur des elfes se couvre de fleurs à la forme originale (environ une dizaine de fleurs par tige). Plus grandes que celles des autres espèces d'Epimediums (4 à 5 cm, environ), elles sont formées de 4 pétales munis de longs éperons. Pendant au bout de longues tiges souple, elles se déclinent sur des tons blancs à pourpres.

Au pied de mon arbre...

Epimedium grandiflorum apprécie l'ombre, même épaisse. C'est pour cela qu'on le trouve fréquemment utilisé pour habiller le pied d'un arbre ou servir de couvre-sol d'un endroit ombragé. Mais il peut être utilisé, sans complexe, en compagnie d'autres Epimediums, de fougères, d'un sceau de Salomon, ou, pourquoi pas, au pied d'un carex.

Facile à vivre

Epimedium grandiflorum ne demande que peu d'entretien, si ce n'est un peu de compost bien décomposé, à la plantation et à l'automne. En effet, si les fleurs des elfes sont peu exigeantes quant à la nature du sol sur lequel elles poussent, elles apprécient qu'il soit bien fourni en humus. De même, il doit être drainant.

Côté entretien, arrosez-les durant les semaines qui suivent la plantation, mais après, oubliez-les. Les Epimedium grandiflorum sont tolérants vis à vis des terrains secs et la reprise des arrosages ne sera nécessaire qu'en cas de sécheresse.

L'arrachage de mauvaises herbes est inutile ; les Epimedium grandiflorum étouffe toute concurrence !

Bonus : si certains jardiniers déplorent l’absence du feuillage durant l'hiver, dites-vous que vous évitez la corvée de rabattage de la touffe à la fin de l'hiver, nécessaire aux espèces à feuillage persistant.

Conseils de plantation

Effectuez un apport de compost ou de terreau de feuille au moment de la plantation.

Distancez les pieds d'environ 60 à 80 cm.

Espèces et variétés de Epimedium

Le genre comprend plus de 30 espèces
- Epimedium grandiflorum 'Album' aux fleurs blanches
- Epimedium grandiflorum 'Crimson Beauty' aux fleurs rouges fonçées

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire