Oeillet du poète

Dianthus barbatus

Oeillet du poète, Dianthus barbatus
Famille: Caryophyllacées
Origine: {origine}
Période de floraison: de juin aux gelées
Couleur des fleurs: rouge, rose, blanc, mauve
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, bien drainé
Acidité du sol: neutre, un peu calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: bordure, massif, jardinière, fleurs coupées
Hauteur: de 20 à 80 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace sous climat doux, cultivé comme bisannuelle ailleurs
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: semis en mai-juin et mettez en place en septembre
Taille: Retirez les fleurs fanées au fur et à mesure pour permettre une nouvelle inflorescence. Rabattez sévèrement après la floraison pour la conserver pour la saison suivante.
Maladies et ravageurs: la mouche de l'oeillet, la tordeuse, les pucerons, le thrips, le botrytis, la rouille, l'alternariose
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 300 espèces
- Dianthus barbatus
'Tapis des Indes' ne dépasse pas 30 cm
- Dianthus barbatus
'Robustus'
- Dianthus barbatus 'Vorlaufer' oeillet très rustique

Intemporel et d'une beauté en toute simplicité, l’œillet de poète est une plante facile de culture aussi bien en bordures ou en massifs au jardin, qu'en potées sur un balcon.

Une vivace éphémère

L’œillet de poète (Dianthus barbatus) est une plante vivace assez éphémère pour être cultivée en bisannuelle qui fait partie de la famille des Caryophyllacées et du genre Dianthus qui comprend près de 300 espèces. Le feuillage linéaire vert moyen se déploie en touffes de 60 cm de hauteur pour autant d'étalement formant des touffes arrondies. En fin de printemps des bouquets terminaux de 8 à 15 cm de diamètre apparaissent alors. Ils sont composés de nombreuses petites fleurs dont le coloris varie du blanc au rouge en passant par toutes les nuances de rose. Parfois bicolores, les fleurs exhalent un délicieux parfum très caractéristique du genre. Les nombreuses variétés horticoles offrent une palette toujours plus étendue de coloris et des fleurs simples ou doubles très contrastées. Les variétés naines conviennent particulièrement bien en jardinières sur un balcon.

Une culture aisée

L’œillet de poète est une plante facile de culture qui ne demande qu'un entretien restreint une fois bien installée. Choisissez un lieu de passage, par exemple le long d'une allée ou devant une entrée afin de pouvoir profiter pleinement de la suavité du parfum de la plante. En massif, plantez les œillets de poète en nombre pour réaliser de belles tâches de couleur.

Installez vos Dianthus barbatus au plein soleil dans un sol bien drainé, enrichi de compost ou de fumier bien décomposé. Cette plante a pour particularité d'accepter un pH basique c'est à dire une terre calcaire. Veillez à ne pas enterrer les feuilles basales lors de la plantation pour éviter les risques de pourriture. Arrosez régulièrement pour assurer une bonne reprise. En été arrosez une à deux fois par semaine et laissez faire la nature en hiver excepté s'il ne pleut pas durant une longue période. Supprimez les fleurs fanées afin de prolonger la durée de floraison et de préserver la plante. En fin de saison, il est possible de tailler le feuillage à 20 cm du sol pour allonger un peu la durée de vie de la plante et la conserver une année de plus.

La culture en pot ou en jardinière est une autre possibilité. Dans ce cas, étalez une couche drainante composée de billes d'argile ou de graviers au fond du contenant. Composez un mélange de terreau, de terre de jardin, de compost et d'un peu de sable de rivière. Installez-y votre œillet de poète en tassant bien autour du collet. Placez au soleil et veillez à arroser régulièrement pour que le substrat ne sèche jamais complètement entre deux arrosages ce qui pourrait occasionner un éclatement des calices.

Évitez toutefois de laisser de l'eau dans les coupelles car les Dianthus détestent avoir les racines constamment détrempées. Ils pourraient alors développer des maladies cryptogamiques.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire