Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Coqueret du Pérou

Physalis peruviana

Coqueret du Pérou, Physalis peruviana, fruit pas encore mûr
Famille: Solanacées
Origine: Amérique centrale, Pérou
Synonymes: Physalis edulis
Période de floraison: mai
Couleur des fleurs: jaune
Exposition: soleil, mi-ombre
Type de sol: riche en compost, drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal
Utilisation: potager, fruits séchés, pot, bac
Hauteur: de 1 à 1,5 m
Type de plante: fruit
Type de végétation: vivace cultivée en annuelle au potager
Type de feuillage: persistant
Rusticité: moyennement rustique, prévoir une protection hivernale dans les régions nord
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en mars-avril, division de la touffe en tranchant à la bêche, bouturage
Taille: Plante à tendance envahissante
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend une centaine d'espèces
- Physalis peruviana, l'espèce type
Maladies et ravageurs: les aleurodes et les pucerons surtout en serre, la rouille
Toxicité: Le fruit est comestible à maturité
Réagir

Le coqueret du Pérou est de la même famille que le fameux amour en cage, et cela se voit : plante herbacée vivace dans les régions tropicales ou subtropicales, il se cultive, généralement, comme une annuelle dans nos jardins (bien qu'il soit possible de le garder plusieurs années dans les régions aux hivers doux).

Formant un buisson touffu, ses tiges rameuses se dressent sur, environ, 1,50 m de haut et s'étalent tout autant. Elles portent de larges feuilles vertes tomenteuses en forme de cœur.

La floraison débute en mai, mais les fleurs se succèdent tout l'été (voire plus !). De forme campanulée, elles sont jaunes, avec une gorge tachetée de noir. À partir du mois d'août, les premières fleurs ouvertes se transforment en fruits : de petites baies rondes, un peu plus grosses, cependant, que celles de l'amour en cage, enfermées dans un gros calice vert. Elles sont de couleur jaune, et riches en vitamine A et C !

Des semis au chaud

La culture du coqueret du Pérou est assez simple. Les semis se font au chaud (18-20°C), à partir du mois de mars. Comme pour les tomates, les aubergines ou les poivrons (autres solanacées), effectuez un repiquage des plants, lorsque les premières feuilles sont développées. Ensuite, gardez-les dans un endroit tempéré (18°C), en attendant la mise en place définitive, au soleil, à partir de la mi-mai.

Comparés à ses parentes précitées, une différence est à noter : le sol n'a pas besoin d'être trop riche ; les coquerets du Pérou ont besoin que celui-ci soit drainant, et se contentent d'une terre pauvre, à tendance sableuse.

Un développement important

À l'image des tomates, le développement des coquerets du Pérou peut être important ; espacez les plants d'un mètre en tous sens, et placez des tuteurs à chaque pied.

La taille n'est pas nécessaire pour obtenir des fruits mais, parfois, utile pour limiter l'étalement des tiges.

Conseil : Pour obtenir un beau buisson, apportez-lui de l'eau régulièrement.

Une récolte faite au bon moment

Lorsque le calice est sec et que les fruits sont jaune-orange, la récolte peut démarrer. Consommez les baies nature, en confiture, en tarte ou en accompagnement pour des plats ou pour la confiserie.

Attention ! Si les fruits sont verts, c'est qu'ils ne sont pas, encore murs, et sont impropres à la consommation.

Le saviez-vous ?

Les coquerets du Pérou se cultivent, habituellement, comme des plantes annuelles, mais il est possible de les conserver plus longtemps, en les mettant à l'abri (15°C) l'hiver. Cependant, les pieds perdent de leur vigueur et sont plus fragiles.

Lire aussi
Physalis, Amour en cage, Alkékenge, Lanterne japonaise, Coqueret du Pérou Alkékenge, Amour en cage, Lanterne japonaise ou chinoise, Physalis alkekengii

Physalis alkekengi est une plante vivace rhizomateuse, légèrement duveteuse, à la tige érigée, parfois ramifiée et qui atteint des hauteurs comprises entre 20 et 60 cm, voire plus. Ses feuilles...

Scille du Pérou, Scilla peruviana Scille du Pérou, Scilla peruviana

Voici une scille à la floraison spectaculaire ! Dite du Pérou, elle n'en a, cependant, pas l'origine. En effet, cette plante vivace est originaire du bassin méditerranéen. La scille du Pérou fait...

Faux-coqueret, Nicandre bleu, Pomme du Pérou, Nicandra physalodes Faux-coqueret, Nicandre bleu, Pomme du Pérou, Nicandra physalodes

Nicandra physalodes, le nicandre faux-coqueret, est une plante annuelle de la famille des Solanacées. Bien qu’originaire du Pérou, le faux coqueret est aujourd’hui naturalisé dans de...

Le physalis Le physalis

Bernard BUREAU des pépinières Hortiflor nous parle du Physalis Le physalis est un fruit ancien que l'on voit depuis moins de trente ans sur les gâteaux. C'est une plante décorative en hiver. Le...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Sheg (Antibes)
    ATTENTION !! Les coqueret sont TOXIQUES quand ils sont mangés non matures (encore vert et très acides) Huguette, selon moi ta plante manque de soleil ou prend trop souvent le froid auquel elle n'a pas dû être habituée (moins de 0°)
    Répondre à Sheg
    Le 08/12/2013 à 21:03
  • Huguette Gournay s/Marne (Région parisienne)
    J'ai planté un coqueret du Pérou au printemps. Il a bien poussé, il présente de nombreux fruits gros comme des noix; ces fruits tombent encore verts, est-ce normal? Ils sont poisseux et peu goûteux. Je suis un peu déçue. qui peut m'encourager? Merci
    Répondre à Huguette Gournay s/Marne
    Le 02/10/2013 à 17:31
  • Francoise Chabrat
    Coqueret du perou, et riche en antioxydants, riche en gras essentiels, en carotène, et beaucoup de vitamines .il purifie le sang , recommandé pour les personnes atteintes de diabète.c'est aussi un tranquillisant naturel pour sa teneur en flavonoides !!!j'aimes son bon gout !!tres bonne plante de culture facile !!!!!!
    Répondre à Francoise Chabrat
    Le 04/03/2013 à 13:17
  • Marie Besancon
    Le coqueret du Perou est délicieux, je me régale , il a tout juste le temps de murir avec moi
    Répondre à Marie Besancon
    Le 17/09/2012 à 07:19
  • Où peut-on l'acheter sur Limoges ? par ailleurs,est-il normal que le fruit soit recouvert d'une sorte de colle difficile à éliminer au lavage ?Merci de vos conseils.
    Répondre à
    Le 05/06/2012 à 07:22
  • Joseph Goscimski
    A St.Junien 30 kl.de Limoges le Phisalis coqueret du Pérou vien tres bien, il est deliciux bien muri a l'automne.
    Répondre à Joseph Goscimski
    Le 16/05/2012 à 21:05
  • Marcus (Touraine)
    Bonjour, Les physalis péruviana et pruinosa ( son petit frère) doivent être dégustés qu'à complète maturité. Malheureusement l'enveloppe qui entoure le fruit (nommé calice) empêche souvent d'apprécier le murissement. Donc pour être sûr de ne pas le cueillir trop tôt il est préférable d'attendre que le calice et la queue de ce dernier aient complètement séché. Ensuite ouvrir légèrement le calice pour vérifier que le fruit est d'une belle couleur orangé. Bon appétit
    Répondre à Marcus
    Le 02/12/2007 à 16:34
Actualité & Evénements
Journées des plantes de collection
Journées des plantes de collection Journées des plantes de collection le 26 et 27 septembre de 10h à 18h au Château de Kerjean. Deux jours pour...
LES PROMENADES-CONFERENCE DU JARDIN DE BERVILLE
LES PROMENADES-CONFERENCE DU JARDIN DE BERVILLE Promenades-conférence dans les jardins autour des Euonymus par P.leclercq et les fruits des rosiers botaniques par Francia Thauvin...
Journées Portes ouvertes à la pépinière
Journées Portes ouvertes à la pépinière Le 5 et 6 Septembre 2015 Journées portes ouvertes à la pépinière Le Chatel des vivaces. Venez...
Automne au Jardin
Automne au Jardin Automne au Jardin 9° Edition Grande manifestation automnale pour tous les amoureux de la Nature de 9H00 - 18H00 au Parc du...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Du physalis contre le mildiou
Envoyé par Christian Le Moal (Bretagne)
Plantation des plantes de bassin
Envoyé par Jean-louis Congiu
» Tous les trucs
Dernières vidéos
La protection hivernale
La protection hivernale De nombreux végétaux ont besoin d'être protégé contre le froid et l'humidité pendant la période hivernale....
Planter un scion en racines nues
Planter un scion en racines nues Dans notre exemple c'est un scion en racines nues de cerisier que nous allons planter. L'avantage de planter un jeune plant est bien sûr le prix mais...
Jardin de mousse
Jardin de mousse Le lieu est tout d'abord organisé spacialement. Pour lui trouver une ambiance particulière elle trouve l'inspiration dans différents...
» Toutes les vidéos