Pourpier

Portulaca

Portulaca, Pourpier
Famille: Portulacacées
Origine: Amérique centrale et du sud
Période de floraison: été
Couleur des fleurs: jaune, blanc, abricot, rose, rouge
Exposition: soleil
Type de sol: sableux, pauvre, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: sec
Utilisation: rocaille, massif, pot, suspension
Hauteur: 20 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: espèces vivaces et annuelles
Type de feuillage: persistant
Rusticité: 5°C minimum
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en mars-avril
Maladies et ravageurs: les pucerons
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 100 espèces
- Portulaca grandiflora le pourpier à grandes fleurs
De nombreux hybrides aux couleurs variées

Portulaca : des couvres-sols naturels

Il existe différents pourpiers. Le genre comprend une centaine d'espèces herbacées, vivaces ou annuelles, dont beaucoup poussent dans les régions tropicales à sub-tropicales.

Ce sont des plantes plutôt tapissantes et succulentes. Les tiges cylindriques sont vertes ou rouges. Les feuilles simples et charnues sont ovales, lancéolées ou linéaires.

Les fleurs apparaissent dès la fin du printemps et tout l'été. Fixées sur un pétiole quasi inexistant, quant il y en a un, elles sont petites à minuscules. Les fruits sont des capsules déhiscente qui libèrent, à maturité, leurs nombreuses graines.

Nos pourpiers

Deux espèces sont cultivées en France :

La culture du pourpier à grandes fleurs

Le semis de Portulaca grandiflora se fait aux mois de mars / avril, sous abri, au chaud (20°C environ). Dès que les plants sont suffisamment grands, repiquez-les dans des godets individuels et gardez-les au chaud, jusqu'au mois de mai. Ensuite, vous pouvez les mettre en place, dans un sol ordinaire mais léger et drainant. Sachez, également, que les terres pauvres conviennent à la culture du pourpier à grandes fleurs.

Arrosez la première semaine qui suit la plantation, puis laissez faire.

Les semis peuvent, également, sa faire en place, plus tard sans la saison (avril/juin), en situation bien exposée. Procédez en lignes distantes de 20 cm. Eclaircissez tous les 20 cm au stade de 4 feuilles.

Le pourpier est une plante gélive mais très résistante aux fortes températures et à la sécheresse.

Le saviez-vous ?

Le pourpier, dans le langage commun, est souvent appelé « pied de poulet », à cause de la forme que prend la plante.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire