Primevère obconique

Primula obconica

Primevère obconique 'Embrace'
Famille: Primulacées
Origine: Chine
Période de floraison: hiver et printemps
Couleur des fleurs: blanc, rose, bleu, lilas, rouge, orange
Exposition: lumière, sans soleil direct
Type de sol: terreau pour fleurs
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: humide
Utilisation: pot, jardinière
Hauteur: 30 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace cultivée comme une annuelle
Type de feuillage: persistant
Rusticité: -5°C, peu rustique, à cultiver à l'intérieur
Plantation, rempotage: automne
Méthode de multiplication: semis
Maladies et ravageurs: les pucerons, les limaces, les araignées rouges
Toxicité: présence de primine pouvant causer des réactions allergiques
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 400 espèces
- Primula obconica 'Rouge de Paris' aux fleurs carmin
- Primula obconica 'Caerula' aux fleurs bleu pourpré
- Primula obconica 'Embrace' non allergique

Parmi la grande famille des primevères, dont différentes variétés viennent décorer le jardin, il en existe une, particulièrement propice à la culture d'intérieur : primula obconica, autrement dit la primevère obconique.

La primevère obconique est une plante vivace qui, contrairement à beaucoup d'autres membres de sa famille, est gélive. Ses feuilles vertes en forme de cœur et duveteuses sur la face inférieure, forment une rosette à la base des tiges. L'hiver, au centre de la rosette, s'érigent des tiges hautes de 25 à 30 cm sur lesquelles fleurissent en ombelles légèrement parfumées, les fleurs longuement pédonculées, au calice en forme de cloche. Tubulaires et largement évasées, au regard des autres primevères, ces dernières peuvent paraître « grosses » (3 cm de diamètre) !

Utilisation

Par le choix de couleur qu'elles offrent et du fait de leur abondante floraison, les primevères obconiques sont très décoratives. Installées en pots ou jardinières, sur le rebord extérieur d'une fenêtre lorsque les températures le permettent, ou intérieur dès que le gel s'annonce, elles permettent d'égayer vos fins d'hiver. En jardinières, espacez les primevères obconiques de 10 à 15 cm ; cela leur permet de se développer convenablement et de profiter suffisamment de la lumière.

Culture et entretien

Sans l'exposer au soleil direct, la primevère obconique à besoin de s'abreuver de soleil. Faites attention toutefois à ne pas la faire « chauffer » ; en effet une température trop élevée la dessècherait. Offrez-lui plutôt de la fraicheur, entre 13 et 15°C. Un rebord de fenêtre lui convient mais gare aux courants d'air ! Le substrat dans lequel se développe la primevère obconique doit rester humide mais jamais noyé. Les arrosages sont effectués lorsque la surface est sèche. Durant la floraison, vous pouvez effectuer un apport d'engrais.

Si primula obconica laisse apparaître quelques feuilles jaunes, supprimez-les. De même, lorsque les fleurs fanent, pincez-les afin de provoquer l'arrivée de nouvelles.

Conseil : à moins que vous ne cultiviez une primula obconica 'Embrace' non toxique, portez des gants lorsque vous touchez la plante.

Multiplication

La primevère obconique est certes vivace, mais le plus souvent, elle est cultivée en annuelle. Pour profiter chaque année de ses belles fleurs, semez-la en terrine au cours de l'été, dans un compost mûr et léger. Placez-la dans une mini-serre ou recouvrez-la d'un sac plastique ou d'une vitre. La température doit avoisiner les 16/18°C. Un premier repiquage se fait au stade de deux vrais feuilles puis la mise en pot lorsque les racines se sentent à l'étroit dans leur godet.

Vous pouvez tenter de prolonger la vie de votre primevère obconique un an de plus ; pour cela enterrez légèrement le pot sous châssis froid, à l'ombre, après la floraison.

Le rempotage se fera alors à l'automne.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La primevère denticulée La primevère denticulée

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente la primevère denticulée Primevère denticulées ou primevère de l'himalaya La Primula denticulata est une primevère d'origine japonaise. Elle...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire