Edelweiss du Brésil

Edelweiss du Brésil, Sinningia leucotricha

Botanique

Nom latin  : Sinningia leucotricha
Synonymes  : Reichsteneria leucotricha
Famille  : Gesnériacées
Origine  : Brésil
Période de floraison : mai
Couleur des fleurs  : orange vif
Type de plante : plante à caudex, caudiciforme , ou pachycaule
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 20 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : 5° C minimum
Exposition  : lumineuse, derrière une fenêtre
Type de sol : sol drainant et profond : terre à cactée
Acidité du sol  : neutre à basique, ne craint pas le calcaire
Humidité du sol  : sec, arrosage en fonction du cycle de la plante
Utilisation : plante d’intérieur, véranda
Plantation, rempotage : en pot profond, avant la reprise de la végétation
Méthode de multiplication : semis
Maladies et ravageurs : la pourriture en cas d'excès d'arrosage

L'Edelweiss du Brésil ou Sinningia leucotricha fait partie de la grande famille des Gesnériacées, qui compte les saintpaulias et les gloxinias. C’est une plante à caudex, elle produit un tubercule qui lui sert d’organe de réserve pour l’eau dans un milieu de vie aride. Sinningia leucotricha vit, accrochée en haut des falaises escarpées en Amérique du sud, où elle absorbe l’eau de ruissellement.

Description de Sinningia leucotricha

C’est une plante extrêmement duveteuse, Tout ses parties aériennes sont veloutés, tiges, feuilles, fleurs. Le caudex, qui doit être seulement enterré au 2 /3 est plat d’un diamètre allant jusqu’à 30 cm.

Il est rugueux et de minuscules racines en sortent sur les côtés. Au printemps les tiges émergent de la dépression centrales ; plus le caudex est large, plus elles sont nombreuses. Elles croient rapidement, passant des bourgeons basaux cotonneux aux tiges fleuries en un mois de temps. Les tiges sont verticales, blanches et feutrées, elles portent 4 grandes feuilles ovales argentées, verticillées, et de nombreuses fleurs orange vif, tubulaires, qui dans leur pays d’origine, sont fécondées par les colibris. Après la floraison, les feuillent grandissent encore.

Culture de l'Edelweiss du Brésil

Sinningia leucotricha est une plante xérophyte (des milieux arides) et doit connaitre une saison sèche que l’on appelle dormance, chez nous pendant notre hiver. La période de végétation démarre au printemps en avril. Dès le premier arrosage la plante réagit et démarre sa croissance. Durant cette croissance, on lui offre une température de 20 à 30 °C et de la lumière. Elle sera bien derrière une fenêtre ou dans une véranda.

L’arrosage est parcimonieux car cette plante est fragile aux excès d’eau, ses nombreux poils lui évitent de transpirer, et elle possède une réserve dans son caudex ; un arrosage qui mouille entièrement le substrat un fois par mois sera suffisant.

Le pot ne doit jamais tremper dans un fond d’eau. Fin septembre, les arrosages sont stoppés, le substrat doit sécher complètement, les parties aériennes jaunissent et tombent. Pendant l’hiver, la plante est conservée dans son pot au frais et au sec, entre 5 et 15 °C.

Comment multiplier le Sinningia leucotricha ?

Lorsque la plante fleurit, les nombreuses fleurs peuvent être pollinisées manuellement. A l’aide d’un pinceau fin à dessin, que l’on introduit délicatement dans le tube floral, lorsqu’il ressort, le pinceau doit être recouvert de poudre jaune, le pollen. Celui-ci sera ensuite déposé sur le pistil, organe femelle de la plante. Si vous ne reconnaissez pas la différence entre les différents organes sexués de la fleur, vous utilisez le pinceau dans chaque fleur ouverte, chacune à leur tour ; la fécondation se fera, même à l’aveugle.

Les fruits sont petits et duveteux, lorsqu’ils sont secs, les graines sont mures. Elles sont fines comme la poussière. Il est recommandé de les conserver jusqu’au printemps suivant, au frais (5 à 15 ° C) et au sec.

Au printemps, les graines sont semées dans du mélange à cactée, dans un pot maintenu humide jusqu’à la germination. On peut prévenir de la fonte des semis avec un traitement fongicide de la terre, mais une bonne aération est parfois suffisante.

Les plantules germent rapidement, elles sont nombreuses et minuscules, mais grandissent vite. Elles sont sauvées dès qu’elles ont fabriqué leur petit tubercule, qui permet de laisser sécher la terre entre chaque arrosage.

Espèces et variétés de Sinningia

Ce genre compte une quarantaine d’espèces de vivaces tubéreuses dont le fameux Gloxinia des fleuristes, Sinningia spéciosa

Nos fiches
Lire aussi
L'édelweiss L'édelweiss

Bernard BUREAU des pépinières Bureau nous conseille sur la culture de l’Edelweiss. L’Edelweiss est une plante vivace alpine aque l'on peut cultiver dans d'autres régions comme en plaine...

Oïdium, Sphaerotheca pannosa, Podosphaera leucotricha, ... Oïdium, Sphaerotheca pannosa, Podosphaera leucotricha, ...

L'oïdium est une maladie fongique très facilement identifiable par le feutrage blanchâtre qui se développe sur ou sous les feuilles des plantes atteintes ainsi que sur les tiges. Chez le rosier les...

Nouveauté: Edelweiss 'Everest' Nouveauté: Edelweiss 'Everest'

L'organisme Européen "Fleuroselect" est une association de professionnels qui chaque année teste de façon anonyme toutes les nouveautés se préparant à être introduites sur le marché des végétaux...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire