Tillandsia raquette

Tillandsia cyanea

Bractée et fleur de Tillandsia cyanea, une fille de l'air
Famille: Broméliacées
Origine: Equateur
Période de floraison: printemps, automne
Couleur des fleurs: épi de bractées roses, fleurs violettes
Exposition: lumière sans soleil direct
Type de sol: mélande de terreau et de sable, très léger
Acidité du sol: acide à neutre
Humidité du sol: sol assez sec, atmosphère humide
Utilisation: plante d’intérieur, serre,  véranda,
Hauteur: 40 à 50 cm
Type de plante: plante épiphyte
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: 5°C minimum, 20°C toute l'année
Plantation, rempotage: en dehors de la période de floraison
Méthode de multiplication: récupération des rejets lorsque la plante mère est desséchée et placez-les dans de petits pots.
Maladies et ravageurs: les cochenilles, les pucerons
Espèces, variétés intéressantes: 350 espèces de vivaces persistantes
Tillandsia argentea, presque sphérique
Tillandsia caulescens, de culture aisée
Tillandsia lindelii aux grandes bractées imbriquées rose vif
Tillandsia usneoïdes, les cheveux d’ange
Tillandsia baileyi,  fille de  l’air de type bulbeuse
Tillandsia bulbosa, xérophyte bulbeuse
Tillandsia ionantha, adorable touffe dense de feuilles grises
Tillandsia filifera, une épiphyte xérophyte ébouriffée
Tillandsia tricolor, aux feuilles rougeoyantes

Tillandsia cyanea, le tillandsia raquette, est une plante vivace tropicale, appartenant à la famille des Broméliacées. Le tillandsia raquette est originaire des forêts tropicales humides de l’Equateur. Elle croît en épiphyte, accrochée aux arbres.

Parmi ce grand genre particulièrement intéressant, Tillandsia cyanea est certainement la plante la plus courante en culture. Outre ses jolies inflorescences très attrayantes, elle est sans doute la plus facile des Tillandsia à cultiver, une jolie plante d’intérieur fleurie.

Description du tillandsia raquette

Tillandsia cyanea forme une rosette de feuilles vert sombre, longues et plates, dressées. Provenant de l’intérieur des forêts, elle ne possède pas les feuilles argentées écailleuses de la plupart des autres tillandsias épiphytes.

La plante est le plus souvent vendue fleurie, elle mesure alors entre 30 et 50 cm de hauteur, mais certaine cultivars sont nanifiés, ne dépassant pas les 20 cm.

Les fleurs se développent sur une unique hampe florale qui émerge du centre de la rosette de feuilles. La hampe produit des bractées cireuses, épaisses, imbriquées en large épi aplati, rose vif. Les fleurs s’épanouissent successivement sur les bords de l’épi : de très jolies corolles à trois pétales bleu violacées, parfumées.

Tillandsia cyanea est monocarpique, la rosette principale meurt lentement après la floraison, non sans produire plusieurs rejets au niveau de la base de la tige.

Comment choisir son Tillandsia cyanea ?

Choisissez à l’achat une plante au feuillage irréprochable, en début de floraison. Préférez si possible une plante à multiples rosettes, car elle refleurira plus rapidement. Dans le cas contraire, les rejets se développent 3 ans avant de fleurir à leur tour.

Cultiver son tillandsia raquette

Tillandsia cyanea se complet dans une température entre 15 et 24 °C, mais supporte momentanément des températures proches de 0°C. Il demande une ombre claire sans soleil direct, c’est pourquoi il est adapté à la culture en intérieur, mais aussi à une culture en extérieur sous le couvert d’arbres, au moins durant la belle saison.

Par contre, Tillandsia cyanea nécessite pour se développer une humidité atmosphérique importante. En effet, le tillandsia raquette absorbe l’eau par les feuilles. C’est pourquoi en appartement, il est vaporisé à l’eau douce (de pluie) 2 à 3 fois par semaines.

La terre de son pot doit être légère et à tendance acide. Tillandsia cyanea se contente d’un pot de petite taille contenant une terre de type mélange à orchidées. C’est une plante épiphyte, qui supporte d’être mise en pot, mais ses racines lui servent surtout à s’ancrer. La terre du pot peut rester légèrement humide sans être détrempée, elle permet de maintenir l’atmosphère humide autour du tillandsia.

Après la floraison, l’épi de bractées est coupé lorsqu’il devient laid. Les feuilles de la rosette centrale brunissent, elles sont donc ôtées. La plante avec ses rejets peut être rempotée plus profondément pour favoriser la croissance des nouvelles racines d’ancrage.

Comment nourrir mon tillandsia raquette ?

Plante épiphyte, Tillandsia cyanea développe des racines qui lui servent à s’accrocher, plus qu’à l’absorption des nutriments. Le tillandsia raquette se nourrit par la surface de ses feuilles. Il sera donc aspergé, brumisé tous les quinze jours durant la belle saison, avec une eau douce enrichie d’un engrais liquide demi-dose, avec peu d’oligo-éléments (type NPK 20 /20/20) ou mieux, pauvre en phosphore.

Pourquoi les extrémités de mes feuilles sèchent-elles ?

Votre ambiance est trop sèche. Vaporisez le feuillage avec de l'eau non calcaire régulièrement. Parmi les eaux minérales, la Volvic est la moins riche en minéraux, a préférer donc si vous utilisez de l'eau en bouteille pour vos plantes.

Pourquoi les feuilles noircissent-elles ?

Le Tillandsia n'apprécie pas les températures basses.

Multiplication de Tillandsia cyanea

Les rejets peuvent être prélevés à partir du moment où ils font plus de 7 cm de longueur.

Un truc

Pour favoriser la floraison, déposez un quartier de pomme à la base de votre Broméliacée.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
Les tillandsia ou filles de l'air Les tillandsia ou filles de l'air

Alain KERN de la pépinière KARNIVORES nous présente les Tillandsias Les Tillandsias sont des plantes de la famille des broméliacées. Elles sont épiphytes, elles se fixent sur des végétaux, des...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Arsclo (Paca)
    Merci d'avance: l' épis floral est VERT il a perdu sa couleur rose,mais il a toujours ses petites fleurs violettes qui sortent régulièrement il est dans ma véranda à la lumière mais sans soleil direct. Que dois je faire merci
    Répondre à Arsclo
    Le 10/06/2014 à 13:58
  • MayonDesVilles (Rhône-Alpes)
    Bonjour, On m'a offert une des magnifique plante pour mon anniversaire en février dernier. Elle a fleurit puis, la plante mère est morte et je l'ai coupée à la base (comme indiqué ici). Il y a deux petits nouveaux pied, en revanche toujours pas de trace de l'épi floral? Est-ce normal à cette période de l'année ? Ais-je mail fait quelque chose ? Help please !
    Répondre à MayonDesVilles
    Le 17/12/2013 à 11:34
  • Martony66 (PYRENEES ORIENTALES)
    C est une plante magnifique mais qui met du temps a fleurir...
    Répondre à Martony66
    Le 07/08/2007 à 21:09