Purin de bouse de vache

La bouse de vache est bonne pour les poireaux ! Mélanger de la bouse avec de l'eau puis arroser vos légumes. C'est un bon engrais pour les plantes.

Ce truc a été envoyé par Marco (Nord)

Note :
54.877999999999
245 votes
1 2 3 4 5

La recette du purin d'ortie

Utilisation du purin d'ortie: Afin de ne pas rencontrer de déboires avec cette mixture entre autres, des brûlures par un jus très concentré, j'emploie cette recette: Pour la macération: 1 kg d'ortie (sans graines) pour 10 litres d'eau (de pluie de préférence) à faire macérer pendant 21 jours minimum - Filtrer cette décoction avec un tamis de maçon pour un emploi à l'arrosoir au pied des plantes et avec un bas de femme pour utilisation avec le pulvérisateur sur le feuillage. Dans les deux cas, j'utilise une préparation composée de 25% de jus d'ortie pour 75% d'eau. Une expérience de plus de 30 ans. Recette de purin déjà citée mais les proportions sont trop souvent à l'appréciation de l'utilisateur...

Envoyé par Loulou

Ma recette de purin comme engrais et répulsif

Voici ma recette personnelle. C'est comme dans Pagnol: vous prenez un bon tiers d'orties plus ou moins coupés en morceaux d'une vingtaine de centimètres, un bon tiers de feuilles tiges et fleurs de grande consoude également coupées en gros morceaux et un petit tiers de tout ce qui a le culot (ou la bonne idée) de pousser dans le jardin: pissenlits, plantins, renoncules, liseron, séneçon, rumex, chardons... Il faut évidemment les choisir sans graines ni traces de maladies. Tout se transforme en un engrais exactement adapté au jardin. La plante qui en raffole le plus est la consoude, qui pousse 10 fois plus vite après, jusqu'à former un mastodonte de 80 cm de haut et d'un mètre de large, assez envahissant mais dont on enlève quelques feuilles chaque semaine pour en faire du nouveau purin et ainsi de suite. Je pense avoir trouvé le système idéal, en tout cas très pratique. J'utilise une petite citerne ronde en plastique, destinée à la récolte des eaux de pluie, d'une contenance de 30 "gallons" soit environ 200 litres et munie d'un robinet à quelques cm du fond. Comme la cuve est surélevée d'une trentaine de cm, il n'y a qu'à mettre l'arrosoir au pied de la cuve, et la potion magique tombe directement dedans, filtrée par le robinet. Il n'y a plus qu'à finir le remplissage avec le tuyau d'eau (de pluie), et c'est prêt. Surtout ne pas remuer les herbes pendant les quelques minutes qui précèdent le soutirage ! Si le robinet se bouche malgré tout, pas de panique, inutile de mettre les mains dans le jus ! Il suffit de prendre un morceau de tuyau d'arrosage de la taille du robinet, de souffler de toutes ses forces en même temps que l'on ouvre le robinet, et la pression de l'air suffit à faire reculer les morceaux qui encombrent le passage du liquide. Résultats garantis sur tomates, rosiers, choux (je crois que c'est un peu répulsif pour les papillons qui rodent autour des choux), épinards, courgettes et potirons, poireaux et tout ce qui est assez vorace ou pas trop décidé à pousser. Ne pas se laisser tenter d'en rajouter trop souvent, juste pour voir, car il semble tout de même y avoir des limites: les céleris, qui poussent comme des champignons et sans aucune tache jusqu'au début de la mauvaise saison auraient plut&ôt tendance à avoir un goût un peu trop prononcé, et les courgettes et potirons trop gorgés d'eau se conservent moins bien si on dépasse la dose raisonnable. Mais on n'est pas là pour produire des légumes "forcés", bien sûr !

Envoyé par Annie

Purin d'orties contre les papillons des choux et des poireaux

J'ai essayé le purin d'orties sur les jeunes plants de choux. Si on le fait régulièrement, cela éloigne les papillons et évite d'avoir des choux envahis de chenilles quelques semaines plus tard. ça a l'air de fonctionner aussi pour les poireaux.

Envoyé par Christine

Traitement biologique, le purin d'orties

Un trucs que aujourd'hui tout le monde connait : le purin d'ortie. Faite mariner des orties ( surtout les feuilles ) dans de l'eau pendant 10 à 15 jours ( à faire l'été ca va plus vite avec la chaleur ) récupérer le jus ajouter de l'eau puis pulvériser vos arbre arbuste malades, ca marche plus que bien et c'est gratuit ..

Envoyé par Ben

Purin d'ortie ou de consoude et poisson

C'est vrai, le poisson c'est génial ; les pieds sont plus beaux et quasiment invulnérables aux maladies ; En cours de croissance, j'en enterre même à proximité du plant (avec un fer plat et de 4 à 5 cm de large) ATTENTION : le poisson ne doit pas toucher directement les racines. Enterrer le poisson debout, la tête en haut et de préférence en lune descendante. Autre solution : le purin d'ortie dilué à 20 % (1 verre à moutarde de 20 cl pour un litre de préparation). Lorsque les orties sont montées à graine, les remplacer par des feuilles de consoude pour faire le purin. S'il vous reste des feuilles vous pouvez en faire des crèpes délicieuses.

Envoyé par Rital17

Nettoyer le voile d'hivernage

Le voile d'hivernage après utilisation peut être nettoyé à la machine à laver à 40°C. Il retrouvera ainsi son blanc pour resservir l'année suivante !

Envoyé par Alain

Divers trucs pour le bassin

J'ai un bassin d'environ 3.5 de long sur 1.20 a 1.40 de large suivant les endroits. Quelques trucs qui me sont venu a l'idée :

  • Déjà l'histoire de la moquette en dessous me parait bien, personnellement j'ai pris de la bâche (agriculteur) qui couvre les ballots dans les champs. Doubler en 4-5 épaisseurs coûte bien moins cher que la feutrine.
  • Pour faire des jets d'eau , si vous êtes un peu bricoleur ,je vous conseille une pompe de puits que l'on peut acheter partout et qui coûte dans les 300-450 frs, bien moins cher qu'une pompe spécial bassin de même puissance, celle ci peut se monter en aval du filtre, ou bien faites comme moi en bricolant avec des tuyaux et des robinets quelconque deux ou trois sorties qui vous feront des jets d'eau réglables sortant comme moi d'une statue ou d'un jet sortant d'une jarre.
  • Pour cacher cette pompe à puits, j'ai construit un carré de parpaings sur 3 hauteurs puis recouvert tout le tour de pierre de meulière de façon a cacher le côté des parpaings et devant, faire une cascade ( prendre le soin de mettre une bâche dessous les pierres a sceller pour éviter la perte d'eau )

Envoyé par Titus

Eviter le mildiou de la tomate

Afin d'éviter le mildiou, j'utilise comme Tonton, le tuteur de cuivre (je recherche le moyen de le jumeler avec la demi-bouteille) et je nettoie au préalable mon sol et les tuteurs. Pour le sol, il ne faut pas oublier que le mildiou est je crois un champignon...

Envoyé par Paf59

» Proposer votre truc

Lire aussi
Le purin d'ortie Le purin d'ortie

Très utilisé au jardin biologique, le purin d'ortie possède de multiples vertus. Engrais puissant, anti-parasitaire efficace, il est très facile à élaborer et à utiliser, aussi n'hésitez pas à...

Le purin de consoude Le purin de consoude

Le purin de consoude, est un complément parfait au purin d'ortie. Moins chargé en azote, mais contenant plus de potassium et de minéraux, il constitue un engrais de choix pour les plantes fleuries...

Le purin de tomate Le purin de tomate

Pour se débarrasser de certains parasites qui envahissent nos jardins, nul besoin de produits phytosanitaires : les purins de plantes font tout aussi bien l'affaire ! Focus sur le purin de tomate....

Le purin de pissenlit Le purin de pissenlit

Moins connu que le purin d'ortie ou de prêle, le purin de pissenlit tout aussi facile à faire chez-soi, constitue un très bon apport en potasse et en silice. Voyons comment le préparer et...