Bambous nains et petits bambous, de multiples possibilités !

Dans l'imaginaire collectif, soutenu par de nombreux films japonais à l'esthétique parfaite, le bambou est une plante immense formant de mouvantes forêts où la verticalité des chaumes semblent vouloir toucher le ciel. Composée de multiples espèce, cette vaste famille propose pourtant des sujets idéaux en couvre-sol, en haies basses, en bosquets ou en bordures d'allées.

Pleioblastus viridistriatus au feuillage panaché culmine à 80 cm©Peter/stock.adobe.com
Pleioblastus viridistriatus au feuillage panaché culmine à 80 cm©Peter/stock.adobe.com

Une propagation bienvenue

La majeure partie des bambous possèdent des rhizomes et des racines traçantes les rendant très envahissants. Cette propension à l'extension horizontale peut tout à fait constituer un argument positif lorsqu'il s'agit de couvrir une zone efficacement et rapidement ou de stabiliser un sol pentu ou un talus.

Si vous désirez les contenir, nulle autre solution que la pose d'une barrière anti-rhizomes correctement installée. Ainsi vous pourrez border une allée sans que les bambous ne l'envahissent, créer une haie limitative sans supporter les foudres du voisin, organiser une zone alternative à la pelouse en toute tranquillité...

Autres avantages : la très bonne rusticité de ces plantes mais aussi leur facilité de culture et de multiplication. Si on ajoute à tout cela, qu'en choisissant des espèces adaptées, il est possible de les planter quelle que soit l'exposition ou la nature du sol du jardin, et que leur feuillage est présent toute l'année, cela donne espoir à bon nombre de jardiniers ! Cependant, n'oubliez pas que le temps qu'ils soient bien installés, il faudra bien les arroser !

Quelles sont les espèces de bambous les plus basses ?

Oubliez le genre Phyllostachys roi de la verticalité pour vous intéresser à des espèces un peu moins connues mais tout aussi intéressantes ! Sasa, Shibataea, Pleioblastus, Sasaella vont à coup-sûr vous surprendre !

Concernant la densité du feuillage selon les saisons, sachez que les Sasa et Shibataea ne varient pas tout au long de l'année alors que les Pleioblastus peuvent se dégarnir en hiver et nécessitent une taille en tout début de printemps pour retrouver toute leur splendeur. Quant aux Sasaella, le feuillage sera toujours présent mais plus ou moins dense selon la saison.

Choisir le bon bambou

Selon la destination et l'emploi que vous voudrez en faire, il est important de connaître les spécificités des diverses espèces de bambous qui s'offrent à vous. En les choisissant avec discernement vous pourrez créer un jardin aux textures et aux coloris variés, avec des connotations exotiques ou classiques sans risque de faute de goût car le bambou sait rester élégant en toutes circonstances.

Des bambous pour remplacer une pelouse ou pour couvrir le sol

Si vous rêvez d'une pelouse mais que son entretien vous effraie ou si vous avez tenté l'expérience mais qu'elle a du mal à pousser chez vous, optez pour son alternative en bambous, vous n'aurez à la tondre qu'une à deux fois par an !

En version couvre-sol, ces bambous vous feront oublier les corvées de désherbage tout en vous offrant un beau tapis verdoyant voire panaché tout au long de l'année sans réclamer aucun entretien.

  • Au soleil, pensez à Sasaella kogasensis var. gracillima qui tolère les terrains relativement secs une fois bien installé. Cette variété mesurant entre 15 et 30 cm s'étendra bien vite et formera une belle pelouse bien verte.

  • Autre star alternative au gazon, Pleioblastus distichus qui supporte parfaitement le passage de la tondeuse et peut être maintenu à 15 cm du sol. Ce petit bambou apprécie la mi-ombre aussi bien que le soleil et se contente de tous les types de sols drainés.

Des bambous pour créer des bosquets ou des haies basses

Véritables cloisons qui délimitent les diverses zones, les haies basses sont très utiles dans un jardin. Maintenues à 1,5 m de hauteur, elles protègent les cultures ou forment des allées sans grand entretien (n'oubliez pas la barrière anti-rhizome !).

Pour cela, optez pour l'original Pleioblastus viridistriatus au feuillage panaché très lumineux qui culminera à 80 cm de hauteur ou pour P. variegatus, lui aussi au feuillage panaché qui constituera une haie un peu plus haute (1,20 m).

Pensez aussi à Fargesia murielae  'Bimbo' une variété au feuillage vert franc et au port très légèrement retombant évoquant l'exotisme. Cette variété fait merveille également en bosquets ombragés car elle ne tolère pas le plein soleil. Le genre Fargesia n'est pas traçant, vous pourrez vous passer de barrière anti-rhizomes !

Pour les mêmes emplois et la même exposition, optez pour Sasa palmata 'Nebulosa' très décoratif grâce à ses chaumes étroits et tigrés portant de grandes feuilles. Les jeunes pousses de ce bambou peuvent être consommées, profitez-en !

Toujours dans le genre Sasa, l'espèce tsuboiana fera merveille en haie qui restera dense toute l'année, le large feuillage couvrant les chaumes.

Étonnant, Sasa tessellata attirera tous les regards en bosquet, voire même en sujet isolé, grâce à son port retombant formant une touffe arrondie.

Quant à Sasa kurilensis, il s'agit du sujet idéal en bordure de cours d'eau ou d'étang naturel, il orne également à merveille les fossés et toutes les zones où le sol demeure constamment frais.

Très rustique, la neige et le gel n'ont pas d'impact sur sa beauté.

Il ne vous reste qu'à faire votre choix pour pour installer des bambous de partout au jardin ! Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !

Lire aussi
Bien choisir ses bambous Bien choisir ses bambous

Dominique VIDALENC des Bambous de Galice nous livre ses secrets pour bien choisir des bambous.

Les bambous, conseils de culture Les bambous, conseils de culture

Eric SINGIER de la pépinière Jean HUCHET nous présente les bambous et nous conseille sur leur culture.

Les bambous Les bambous

Annie VERDES de CREA'PAYSAGE nous présente et nous conseille sur la culture des bambous.

Maîtriser le développement des bambous Maîtriser le développement des bambous

La plupart des variétés de bambous ont tendance à l'expansion à cause de leur rhizomes traçants. S'ils se plaisent dans votre jardin, le risque d'envahissement est donc réel. Voyons comment[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire