La sagina subulata

Arnaud DESAGE, jardinier nous présente la Sagina subulata et nous conseille sur son utilisation et sa culture.

Je m'abonne 

La sagine subulée, une alternative au gazon

La Sagine subulée (Sagina subulata) est une plante appartenant à la famille des Caryophyllacées, comme les œillets. Avec son petit air de mousse, elle était surtout utilisée, dans les années 70, dans les rocailles, pour faire office de joints entre les roches. Aujourd'hui, avec un peu de technique et un minimum d'entretien, on peut l'utiliser pour faire des pelouses très compactes et, surtout, qui n'auront pas besoin d'être tondues.

Comment obtient-on une pelouse rase et dense, sans tondeuse ?

La sagine subulée est une petite plante vivace au feuillage persistant, et de couleur vert vif dont la taille se situe entre 1 et 5 cm. Elle est cultivée et vendue en petits godets ou en plaques. Installée sur un terrain bien préparé et nettoyé, il suffira d'un semestre pour qu'elle recouvre la surface à engazonner. Dès lors, vous pourrez y marcher dessus.

Ensuite, il suffit de passer le rouleau dessus deux à trois fois par mois, pour la tasser et la rendre plus dense. En procédant ainsi, on obtient une pelouse avec du cachet, et résistante au piétinement.

Il est également possible de la poser sur du béton, pour couvrir, par exemple, une terrasse.

La sagine : une pelouse sans arrosage (ou presque)

L'avantage de la sagine subulée est qu'elle retient l'eau comme une éponge. Alors qu'un gazon classique s'assèche très vite sous l'action de la gravité, du vent et de la chaleur, la sagine retient l'eau sous ses feuilles qui offrent une protection contre le vent. L'eau est ensuite redistribuée par capillarité. Il n'est donc pas utile de l'arroser trop régulièrement.

La sagine subulée sur une terrasse

Sur une dalle de béton, on n'utilise pas de godets. On réalise un placage direct. Pour cela il est nécessaire de poser, en préalable, une aquanappe (un tapis racinaire horticole), qui permet de s'affranchir de la terre. En quinze jours, les joints du plaquage deviennent invisibles. Il suffit alors de tasser de temps en temps la sagine subulée, et de faire quelques arrosages (surtout sur les bords car ce sera l'endroit qui sèchera le plus).

Bonus

En début été, la sagine subulée se couvre de toutes petites fleurs blanches très belles et qui vont se ressemer, contribuant ainsi à densifier davantage votre couvre-sol.

Lire aussi
Sagine subulée, Sagina subulata Sagine subulée, Sagina subulata

Très utile comme plante couvre-sol, la sagine, aussi appelée 'plante carpette' a pour capacité de tapisser une zone où le gazon pousse mal grâce à ses racines traçantes. De faible[...]

Oponce cylindrique, Opuntia subulata Oponce cylindrique, Opuntia subulata

L'oponce cylindrique est un cactus de type oponce qui produit des articles cylindriques plutôt que plats en raquette. Non rustique il est de culture très aisée.

Accueillir la biodiversité en mars Accueillir la biodiversité en mars

Le mois de mars marque le retour tant attendu du printemps. Les sens sont en éveil chez le jardinier toujours prêt à accueillir la biodiversité.

Accueillir la biodiversité en juin Accueillir la biodiversité en juin

La biodiversité au jardin a une importance cruciale. Insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardinier, oiseaux, petits mammifères ont tous leur place dans l'équilibre de cet écosystème.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Sagina (Marseille)
    Cette herbe est très belle !!!
    Répondre à Sagina
    Le 29/01/2014 à 21:24