Tenir éloigner les mouches sur le balcon

Planter quelques lauriers, les mouches n'aimes pas. Vous verrez que vous aurez beaucoup moins de mouches!!!!

Ce truc a été envoyé par Zezes

Note :
59.838
358 votes
1 2 3 4 5

Eloigner les mouches de la carotte

Pour éloigner les mouches de la carotte, déposez des épluchures d'oignon en semant, très efficace.

Envoyé par Rayman

Tenir éloigner les moustiques

Contre les moustiques et surtout le soir, pour les empêcher il faut vaporiser du parfum dans la chambre, et vous serez tranquille, car il ne le tolère pas.

Envoyé par Metrane

Tenir éloigner les rongeurs

A la maison, dispersez des branches de menthe dans toutes les pièces du sous-sol. Résultat garantit.

Envoyé par Sebio

Tenir éloigner les chiens

Pour éloigner les chiens, remplir d'eau des bouteilles plastiques de 1,5 litres les disposer à l'endroit voulu. Par miracle cela éloigne notre ami. Cela marche et fait perdre les mauvaises habitudes.

Envoyé par Michel

Tenir éloigner les pucerons

Épluchez des gousses d'ail et enfoncez les au pieds des rosiers ça éloigne les pucerons.

Envoyé par Fredoiver

Poire en bouteille

Juste après la fleuraison prendre une poire qui à une tige assez longue pour bien l'enfoncer au fond d'une jolie bouteille et bien refermer le goulot de la bouteille avec un voile ( de marier ) pour ne pas que les insectes viennent la picorer !!! Quand la poire est tombée dans la bouteille, vous la remplissez d'alcool et le tour est joué ! Attendre un bon moment avant de boire quand même avec modération !!

Envoyé par Herve

L'urine comme engrais pour les rosiers

A chaque fois que vous avez envie de pisser, faites-le au pied de votre rosier (ou tout autre arbuste), il en sera plus vigoureux (l'ammoniac contenu dans la pisse est un excellent engrais) de plus les limaces en raffolent mais elles en meurent.

Envoyé par Bichounette

Ma recette de purin comme engrais et répulsif

Voici ma recette personnelle. C'est comme dans Pagnol: vous prenez un bon tiers d'orties plus ou moins coupés en morceaux d'une vingtaine de centimètres, un bon tiers de feuilles tiges et fleurs de grande consoude également coupées en gros morceaux et un petit tiers de tout ce qui a le culot (ou la bonne idée) de pousser dans le jardin: pissenlits, plantins, renoncules, liseron, séneçon, rumex, chardons... Il faut évidemment les choisir sans graines ni traces de maladies. Tout se transforme en un engrais exactement adapté au jardin. La plante qui en raffole le plus est la consoude, qui pousse 10 fois plus vite après, jusqu'à former un mastodonte de 80 cm de haut et d'un mètre de large, assez envahissant mais dont on enlève quelques feuilles chaque semaine pour en faire du nouveau purin et ainsi de suite. Je pense avoir trouvé le système idéal, en tout cas très pratique. J'utilise une petite citerne ronde en plastique, destinée à la récolte des eaux de pluie, d'une contenance de 30 "gallons" soit environ 200 litres et munie d'un robinet à quelques cm du fond. Comme la cuve est surélevée d'une trentaine de cm, il n'y a qu'à mettre l'arrosoir au pied de la cuve, et la potion magique tombe directement dedans, filtrée par le robinet. Il n'y a plus qu'à finir le remplissage avec le tuyau d'eau (de pluie), et c'est prêt. Surtout ne pas remuer les herbes pendant les quelques minutes qui précèdent le soutirage ! Si le robinet se bouche malgré tout, pas de panique, inutile de mettre les mains dans le jus ! Il suffit de prendre un morceau de tuyau d'arrosage de la taille du robinet, de souffler de toutes ses forces en même temps que l'on ouvre le robinet, et la pression de l'air suffit à faire reculer les morceaux qui encombrent le passage du liquide. Résultats garantis sur tomates, rosiers, choux (je crois que c'est un peu répulsif pour les papillons qui rodent autour des choux), épinards, courgettes et potirons, poireaux et tout ce qui est assez vorace ou pas trop décidé à pousser. Ne pas se laisser tenter d'en rajouter trop souvent, juste pour voir, car il semble tout de même y avoir des limites: les céleris, qui poussent comme des champignons et sans aucune tache jusqu'au début de la mauvaise saison auraient plut&ôt tendance à avoir un goût un peu trop prononcé, et les courgettes et potirons trop gorgés d'eau se conservent moins bien si on dépasse la dose raisonnable. Mais on n'est pas là pour produire des légumes "forcés", bien sûr !

Envoyé par Annie

» Proposer votre truc

Lire aussi
Les diptères, mouches, moustiques Les diptères, mouches, moustiques

Les diptères sont caractérisés par la possession d'une seule paire d'ailes, l'autre s'est transformée en balanciers. Cet ordre contient pour l'essentiel les mouches et les moustiques.     La mouche...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Mars au balcon et sur la terrasse Mars au balcon et sur la terrasse

Plantez Plantez les violas retombants en suspensions ou des sacs spéciaux pour profiter de leurs cascades fleuries. De nombreux nouveaux hybrides sont dès à présent disponibles proposant des...

Octobre au balcon et sur la terrasse Octobre au balcon et sur la terrasse

Préparez Commencez à acheter les bulbes de printemps pour fleurir jardinières et potées. Plantés en octobre, ils auront le temps de bien s'établir et vous offriront une floraison plus hâtive....