Ma culture de la tomate

Faire un trou assez profond dans lequel j'y mets un peu de fumier de crevettes et bien arroser. Déposer le pied et enterrer jusqu'à la première feuille. Arroser le pied seulement durant l'été et non pas le feuillage. Bonne récolte !

Ce truc a été envoyé par Ursula

Note :
52.802000000001
203 votes
1 2 3 4 5

Une roue de vélo pour la culture des haricots

Pour faire "monter" les haricots, je place une perche enfoncée dans le sol, sur laquelle j'attache une roue de vélo (de récupération), ensuite aux rayons je tends des cordes que je fixe au sol avec des bouts de fil de fer et a chaque fil je sème 3 à 4 graines (laissez un passage pour se faufiler à l'intérieur et y récupérer les haricots) succès garanti.

Envoyé par Patricia (belgique)

Associer la tomate contre le ver du poireau

Repiquer les poireaux à côté ou mieux au milieu des pieds de tomates, l'odeur de la tomate fait fuir le ver du poireau.

Envoyé par Marie

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

Culture des cornichons sur treillis

Je fais monter les cornichons sur un panneau de treillis métallique, acheté vraiment pas cher chez un négoce en matériaux de construction. Cela pousse plus proprement et la place gagnée est importante.

Envoyé par Jean-marc

La culture de la roquette

Préparer un châssis avec 4 planches hauteur environ 20 cm, largeur et longueur au choix, semer votre roquette puis recouvrir le chassis avec un calicot très fin. Ainsi votre roquette n'aura pas de de trou.

Envoyé par Dtr

Eloigner les lapins

Arroser les plantations avec du lait coupé d'eau. Ces animaux détestent l'odeur du lait. Le lait produit par une vache qui allaite un veau est encore plus fort en odeur. Les éleveurs producteurs de lait le jettent car il est interdit à la vente. On peut donc le récupérer et le conserver au congélateur.

Envoyé par Roze (Limousin)

Attraper les mulots

Dégager la galerie et laisser à l'air libre. Le mulot rebouchera la galerie. Vous saurez de quel coté il vient. Re-dégager la galerie et poser un piège à rat (grosse trappe à souris), recouvrir le trou avec une gamelle en ferraille vieux faitout le soleil chauffera la gamelle et le mulot viendra se chauffer et se prendre au piège. J'en ai eu un de cette façon, un très gros qui avait mangé toute une route de persil.

Envoyé par Victor

Recycler des bouteilles pour l'arrosage des pots

Pour que mes plantes en jardinières ( sans réserve d'eau ) sur un balcon plein sud dans le Var ne meurent pas de soif pendant mes absences d'une dizaine de jours en été, je place plusieurs bouteilles d'eau minérale remplies d'eau (sans bouchon!) bien plantées tête en bas dans la terre des jardinières... Un bouchon de terre se forme alors et laisse passer l'eau quand il s'assèche. C'est très pratique et je sauve mes plantes.

Envoyé par Christian

» Proposer votre truc

Lire aussi
Vos trucs pour la culture de la tomate Vos trucs pour la culture de la tomate

Retrouvez tous vos trucs et astuces pour la culture de la tomate... Lorsque je plante mes jeunes pieds de tomates, au lieu de mettre une bâche par dessus, j'achète l'eau minérale par bonbonne de 5...

Le calendrier de culture de la tomate Le calendrier de culture de la tomate

Le lieu où se trouve le jardin va fortement influencer le développement des tomates. L'objectif de ce calendrier est de définir des dates afin de ne pas stresser les plants pour qu'ils puissent...

La culture de la tomate selon Pascal Poot La culture de la tomate selon Pascal Poot

Face aux multinationales vendant des semences et le cortège de produits phytosanitaires nécessaire à leur culture, Pascal Poot, fait office de révolutionnaire. Longtemps pris pour un doux rêveur,...

La culture de la vigne La culture de la vigne

Olivier CHAIGNAUD, viticulteur vous propose de découvrir une année de travail de la vigne dans son exploitation à LUSSAC dans la région Bordelaise et répond à quelques questions. Le cycle de...