Aulne glutineux, Alnus glutinosa, la fiche botanique

Fiche botanique consacrée à l'aulne glutineux, Alnus glutinosa

L'aulne glutineux : une essence pour les bords de rivière

L'aulne glutineux, Alnus glutinosa, est un feuillu qui fixe les berges, assainit, enrichit les terrains spongieux et capte l'azote (grâce à des nodosités présentes sur les racines) à son profit ; c'est donc l'arbre typique des bords de cours d'eau et des zones marécageuses. Très commun en France (sauf en région méditerranéenne), c'est un sujet très prisé dans l'est de la France. C'est une essence qui réclame de la lumière et qui supporte difficilement la concurrence des autres arbres : il a besoin d'un espace vital important.

Descriptif de l'aulne glutineux

L'aulne, parfois appelé aune ou verne, possède un feuillage caduc à couvert plutôt dense. Sa cime est conique, ses branches dressées (presque horizontales), et ses fleurs mâles (longs chatons pendants) et ses fleurs femelles (courts chatons dressés) sont portées par le même individu. La pollinisation se fait par le vent.

La floraison, courant mars, est discrète et précède la sortie des feuilles. La fructification composée de petits cônes(les strobiles) est régulière et abondante.

De croissance très rapide ; l'aulne glutineux a une longévité comparable à celle de l'homme ; il vit entre 60 et 80 ans.

Les ennemis de l'aulne glutineux

Des champignons microscopiques véhiculés par les cours d'eau, provoquent une pourriture des racines dont l'issue est fatale.

L'aulne glutineux est également sensible aux frottis de chevreuil (marques que le chevreuil fait sur les troncs en frottant ses bois).

Les qualités de l'aulne glutineux

L'aulne glutineux ne craint pas l'eau ; il est imputrescible et a souvent été utilisé pour la construction de soubassements, de conduites d'eau ou de pilotis. La ville de Venise est d'ailleurs bâtie sur des pieux d'aulne.

Le bois de l'aulne glutineux est de couleur orangée. Il est léger et tendre, facile à travailler. Il est très souvent employé en tournerie et dans l'ameublement.

Conseils de culture

L'aulne est à planter de préférence dans un sol profond, en bordure de cours d'eau. Il a une grande exigence en eau et supporte bien l'asphyxie par inondation.

Il tolère des sols au pH allant de neutre à très acide.

Exigeant en lumière, sa croissance rapide compense sa faible longévité.

Lire aussi
Tilleul à petites feuilles, Tilia cordata : fiche botanique Tilleul à petites feuilles, Tilia cordata : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au tilleul à petites feuilles, Tilia cordata Le tilleul à petites feuilles : une essence peu répandue Le tilleul à petites feuilles est une essence peu répandue en...

Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au frêne commun, Fraxinus excelsior Le frêne commun se trouve partout en France excepté dans le sud-est. On peut en trouver du nord Picardie à la Champagne en passant par...

Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au châtaignier commun, Castanea sativa Originaire du bassin méditerranéen, le châtaignier est présent dans de nombreuses régions françaises, cependant il est rare dans le...

Merisier, Prunus avium : fiche botanique Merisier, Prunus avium : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au merisier, Prunus avium Le merisier ou cerisier sauvage se trouve partout en France, mais il est rare de le rencontrer dans les Landes et en région méditerranéenne. En...

Vos commentairesAjouter un commentaire