Les basilics, conseils de culture

Je m'abonne 

Laurent OLLIVIER des pépinières OLLIVIER nous présente sa collection de basilics

Les basilics sont des plantes très intéressantes pour deux raisons.

D'une part, parce que leur diversité nous apporte un grand choix d'arômes et de parfums que l'on peut utiliser en cuisine pour accommoder de nombreux plats, en été et en automne (voire en hiver si vous congelez les feuilles).

D'autre part, parce que les basilics sont également des plantes très mellifères, qui attirent de nombreux insectes au jardin et ce, sur une très longue période. En effet, les basilics fleurissant  de juin jusqu'aux gelées, les insectes butineurs peuvent trouver du miellat et du nectar dans le jardin durant environ 6 mois de l'année grâce à eux.

Les variétés de basilic

Le basilic sacré : très utilisé en Inde, il est doux, suave et parfumé ;

Le basilic Thaï : ses grosses feuilles vertes, faciles à ciseler, ont une saveur épicée légèrement anisée. Les fleurs sont pourpres.

Le basilic thym : son feuillage très large et épais possède  un arôme un peu plus marqué de thym, et a une bonne tenue à la cuisson ;

Le basilic pourpre : les grandes feuilles violet-pourpre ont un parfum un peu plus poivré que le basilic vert ;

Le basilic de Nouvelle Guinée : il possède de belles feuilles fines et colorées (vert marbré de pourpre), à la saveur poivrée et anisée (bonne tenue à la cuisson).

Le basilic citron : ses feuilles fines au goût subtil de citron sont très intéressantes pour parfumer les salades (vertes, de crudités, ou de fruits) ;

Le basilic du Kenya 'Magic Mountain' : ce basilic a la particularité d'être une plante vivace arbustive, à la condition siné qua non de  le rentrer en automne. En effet, comme tous les basilics, il ne supporte pas le froid de nos hivers. Il fait alors office de  belle plante d'intérieur, avec une floraison qui perdure tout l'hiver.

À sa sortie d'hivernage, il est toutefois indispensable de prendre quelques précautions avant de l'installer en plein soleil, dehors, à savoir de le placer une semaine à l'ombre pour qu'il se réhabitue progressivement au soleil. Un rempotage dans un pot plus grand est également conseillé.

Cultivé de cette façon, le basilic du Kenya peut se développer en arbuste et atteindre jusqu'à 1,50 m de haut.

La saveur de ses feuilles est très prononcée et les fleurs, plus grosses que les autres basilics, peuvent être consommées sur une salade ou sur un fromage frais, car plus faciles à récolter.

À la pépinière Ollivier, les fleurs et les feuilles sont utilisées pour préparer un excellent sirop apéritif servi avec une eau pétillante.

Lire aussi
Le thym hirsute, conseils de culture Le thym hirsute, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle du thym hirsute et nous conseille sur sa culture. Le thym hirsute, un thym pour tous Le thym hirsute (Thymus hirsitus) est le thym de tous...

Le romarin, conseils de culture Le romarin, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente les romarins Les variétés de romarins Le romarin se décline en une multitude de variétés, qui se distinguent notamment par : leur port :...

Le persil, conseils de culture Le persil, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente la culture du persil. Le persil ; une plante bisannuelle Le persil est une des plantes aromatiques les plus utilisées dans notre...

Les magnolias, conseils de culture Les magnolias, conseils de culture

Philippe LECLERCQ des pépinières PHILIPPE LECLERCQ nous parle des magnolias du printemps et nous conseille sur leur culture. Magnolias hâtifs et magnolias tardifs Les variétés de magnolias les plus...

Vos commentairesAjouter un commentaire