Bien choisir et entretenir son sécateur

Gérard BOURGES nous conseille sur le choix et l'entretien d'un sécateur.

Il existe de nombreux outils de taille, petit tour d'horizon pour tous les sécateurs disponibles dans le commerce.

Un sécateur de qualité

Cela va des premiers prix (4 à 5 €) pour un petit sécateur, à des gammes plus élaborées (prise en main , grandeur, solidité...) à du matériel très haut de gamme qui se distinguent, hormis le prix, par la qualité des matériaux utilisés (acier utilisé pour le manche et pour la lame différent, poignée pivotante pour accompagner le mouvement des doigts,...).

Un sécateur à la bonne taille

Si vous avez une très grande main vous pouvez opter pour un sécateur à grande ouverture, mais si ce n'est pas le cas, restez sur un sécateur avec une petite ouverture.

Le bon type

Sécateur à enclume : il se compose d'une lame coupante qui se pose sur un plat. Ils sont utilisés pour de grosses coupes dans du bois dur.

Sécateur à lame croissante (à friction) : il se compose d'une lame et d'une contre lame qui se frotte, comme pour une paire de ciseau. Il est conçu pour obtenir une bonne cicatrisation du bois coupé.

Le bon réglage

Serrez correctement votre sécateur ! Pour obtenir une bonne friction de la lame contre la contre-lame, il faut que les deux soient bien serrées. Si nécessaire, ajoutez un tour de clé. Attention : si le ressort n'arrive plus à ramener seul le manche à la bonne ouverture, c'est que le serrage est trop important.

L'entretien du sécateur

Au fil de son utilisation le sécateur va couper de moins en moins bien. Il faut donc l'entretenir.

Cela passe bien sur par un nettoyage mais aussi et surtout l'aiguisage de la lame.

Pour cela, il faut démonter la lame.

Attention : on n'aiguise que la lame et non la contre-lame.

Seule la partie haute de la lame est aiguisée. Si elle présente un peu d'oxydation, on commence par passer un petit coup de brosse. Puis on l'aiguise la lame avec une lime en effectuant un mouvement qui va de la partie large vers la partie pointue de la lame. Le mouvement effectué se fait toujours dans le même sens et que d'un côté de la lame.

On lime d'abord avec une lime à gros grains, puis on finit avec une lime à grains fins.

Lire aussi
Bien choisir, utiliser et entretenir un souffleur Bien choisir, utiliser et entretenir un souffleur

Willy VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur le choix, l'utilisation et l'entretien de son souffleur. Willy nous présente trois types de souffleurs, le souffleur à main, le souffleur à...

Bien entretenir sa tronçonneuse thermique Bien entretenir sa tronçonneuse thermique

Willy VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur l'entretien de sa tronçonneuse thermique Voyons comment faire l'entretien d'une tronçonneuse thermique c'est à dire le montage d'une chaine de...

Bien choisir et utiliser une tondeuse autoportée Bien choisir et utiliser une tondeuse autoportée

Jean-Sébastien VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur le choix, l'utilisation et l'entretien d'une tondeuse autoportée

Bien choisir et utiliser une fendeuse à bûches Bien choisir et utiliser une fendeuse à bûches

Willy VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur le choix, l'utilisation et l'entretien d'une fendeuse à bûches Il existe plusieurs types de fendeuses à bûches; la fendeuse à bûches manuelle,...

Vos commentairesAjouter un commentaire