Le cep de vigne

Je m'abonne 

Un pépiniériste nous conseille sur la culture du cep de vigne.

Une terre drainante pour votre vigne

Les ceps de vigne présentés sont produits et conservés dans des pots en terre cuite et percés pour que l'eau s'écoule. La vigne n'apprécie pas les sols argileux et l'eau stagnante. Le terrain sur lequel elle pousse doit donc être bien drainé et, lorsqu'elle est en pot, un drainage et un trou sont nécessaires.

Les besoins en eau de la vigne

Contrairement à ce que l'on pense, la vigne boit également en hiver. Il convient donc d'arroser été comme hiver les ceps en pot.

Les traitement de la vigne

Lorsqu'on ne cultive qu'un cep de vigne, il est rare qu'il tombe malade et nécessite un traitement. Mais si c'est le cas, il sera traité à la bouillie bordelaise.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent sur les feuilles, on effectue un traitement tous les dix jours pendant trois mois. Le raisin ne sera alors pas comestible.

La taille de la vigne

Les ceps de vigne se taillent au printemps (fin mars / début avril), une fois que les dernières gelées sont passées. En prévention, un traitement peut être effectué tous les 15 jours durant deux mois.

La taille de la vigne est la même que celle des rosiers : à partir du sarment vert, on compte deux yeux et on taille. Ce qu'on laisse en sarment se transformera, par la suite, en bois d'où partira, l'année suivante, un sarment vert que l'on taillera à deux yeux.

Faire grimper la vigne

Pour faire grimper la vigne, deux sarments sont sélectionnés et attachés ; ils ne seront plus taillés. Tout le reste sera taillé à deux yeux. Si jamais vous laissez tous les sarments partir, votre vigne se transformera, petit à petit, en vigne vierge car cela demandera trop d'énergie à la plante pour faire du fruit. Il est donc impératif de tailler la vigne pour avoir du raisin.

La culture de la vigne en pot

Pour obtenir une bonne production de raisin pour une vigne en pot, il faut nécessairement utiliser de gros pots (ou bien planter en pleine terre).

Si, en pleine terre, la vigne ne gèle pas, cultivée en pot, ses racines craignent le gel. En cas de grand froid annoncé, rentrez-la ou bien protégez le pot avec du papier bulle et placez-le sur une plaque de polystyrène pour l'isoler du sol.

Si vous rentrez le pot, placez-le dans une pièce éclairée et non chauffée. Pour faire du raisin, la plante doit « souffrir » et donc subir du froid en hiver. Dans une pièce chauffée vous n'obtiendrez jamais de fruits.

À savoir : la souche pousse entre un mètre cinquante et deux mètres par an.

Lire aussi
La culture de la vigne La culture de la vigne

Olivier CHAIGNAUD, viticulteur vous propose de découvrir une année de travail de la vigne dans son exploitation à LUSSAC dans la région Bordelaise et répond à quelques questions. Le cycle de...

La culture de la vigne (deuxième partie) La culture de la vigne (deuxième partie)

» La culture de la vigne (début) Effeuillage (fin juillet) Consiste à enlever les feuilles qui recouvrent les raisins afin d'améliorer la maturité, travail qui peut se faire manuellement ou...

La culture de la vigne (fin) La culture de la vigne (fin)

Olivier CHAIGNAUD répond a quelques questions complémentaires sur la culture de la vigne dans son exploitation... (Dernière partie) » La culture de la vigne (première partie) Quels types de...

La taille de la vigne La taille de la vigne

Quelques conseils pour la taille de la vigne pour les particuiliers La taille Guyot simple La taille Guyot Simple consiste à laisser un sarment de vigne porteur de fruits d’un nombre variable...

Vos commentairesAjouter un commentaire