Comment planter la pomme de terre ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous présente comment planter des pommes de terre en utilisant la technique de la culture sous paille.

Deux options sont possibles pour planter des pommes de terre :

La manière traditionnelle consiste à creuser un grand sillon, placer les pommes de terre tous les 40 à 50 centimètres, puis les recouvrir. Par la suite, il faut biner puis butter les plants.

L'autre option consiste à les cultiver sous la paille.

Le choix des variétés

4 critères principaux sont à prendre en compte :

  • la précocité ; une pomme de terre précoce demande environ 80 jours, entre la plantation et la récolte. Comptez entre 130 et 150 jours pour les moins précoces (variétés de conservation).
  • la couleur : peau blanche et chair blanche, peau rose et chair blanche...
  • le type de cuisson : purée, frites, pommes de terre à la vapeur...
  • la tolérance au mildiou

Préparation du sol

La parcelle à cultiver a été couverte, depuis le mois d'octobre, avec de la phacélie. Lorsqu'elle a gelé, elle a été légèrement broyée puis recouverte de paille.

Le printemps ayant été tardif, la paille a été enlevée afin que le sol puisse se réchauffer et s'assécher. Mais elle aurait pu rester en place.

Le sol, resté propre sous la paille, a été légèrement travaillé pour l'aider à s'assécher et à se réchauffer.

La plantation des pommes de terre

Avec le sillonneur, ses sillons sont tracés, non pas pour enterrer les pommes de terre mais juste pour avoir le bon écartement entre les rangs. Les pommes de terre sont ensuite posées le long des sillons, tous les 40 cm environ.

À savoir : les plants de pommes de terre doivent porter de beaux germes bleus (blancs, ils sont fragiles et peuvent être cassés lorsqu'on les recouvre de paille ou de terre).

L'utilisation de la paille

Pour finir la plantation, il ne reste plus qu'à recouvrir les pommes de terre avec de la paille (sans traitement si possible) ou du foin, s'il s'agit de foin coupé en vert (s'il y a des graines, elles risquent de se ressemer sur la parcelle).

La couche de paille doit être épaisse : 15 à 20 cm. Cette épaisseur permet de préserver la fraîcheur nécessaire aux pommes de terre pour produire des racines.

La pomme de terre va ensuite germer et les tiges vont se glisser au travers de la paille.

Le moment de la récolte venu, il suffira de retirer la paille !

Deux options sont possibles pour planter des pommes de terre :

La manière traditionnelle consiste à creuser un grand sillon, placer les pommes de terre tous les 40 à 50 centimètres, puis les recouvrir. Par la suite, il faut biner puis butter les plants.

L'autre option consiste à les cultiver sous la paille.

Le choix des variétés

4 critères principaux sont à prendre en compte :

  • la précocité ; une pomme de terre précoce demande environ 80 jours, entre la plantation et la récolte. Comptez entre 130 et 150 jours pour les moins précoces (variétés de conservation).
  • la couleur : peau blanche et chair blanche, peau rose et chair blanche...
  • le type de cuisson : purée, frites, pommes de terre à la vapeur...
  • la tolérance au mildiou

Préparation du sol

La parcelle à cultiver a été couverte, depuis le mois d'octobre, avec de la phacélie. Lorsqu'elle a gelé, elle a été légèrement broyée puis recouverte de paille.

Le printemps ayant été tardif, la paille a été enlevée afin que le sol puisse se réchauffer et s'assécher. Mais elle aurait pu rester en place.

Le sol, resté propre sous la paille, a été légèrement travaillé pour l'aider à s'assécher et à se réchauffer.

La plantation des pommes de terre

Avec le sillonneur, ses sillons sont tracés, non pas pour enterrer les pommes de terre mais juste pour avoir le bon écartement entre les rangs. Les pommes de terre sont ensuite posées le long des sillons, tous les 40 cm environ.

À savoir : les plants de pommes de terre doivent porter de beaux germes bleus (blancs, ils sont fragiles et peuvent être cassés lorsqu'on les recouvre de paille ou de terre).

L'utilisation de la paille

Pour finir la plantation, il ne reste plus qu'à recouvrir les pommes de terre avec de la paille (sans traitement si possible) ou du foin, s'il s'agit de foin coupé en vert (s'il y a des graines, elles risquent de se ressemer sur la parcelle).

La couche de paille doit être épaisse : 15 à 20 cm. Cette épaisseur permet de préserver la fraîcheur nécessaire aux pommes de terre pour produire des racines.

La pomme de terre va ensuite germer et les tiges vont se glisser au travers de la paille.

Le moment de la récolte venu, il suffira de retirer la paille !

Lire aussi
Comment planter de l'ail ? Comment planter de l'ail ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment planter de l'ail au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ... Nous allons planter de l'ail sur un ail déjà préparé...

Comment planter les courgettes ? Comment planter les courgettes ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur comment préparer le sol et comment planter la courgette au potager. Précédents culturaux Dans le cas présent, les courgettes vont être...

Comment pailler le potager en hiver ? Comment pailler le potager en hiver ?

Gérard BOURGES nous conseille sur l'utilisation du paillage pour protéger et enrichir le potager en hiver avec un compost de surface Utiliser les restes des cultures précédentes Gérard Bourges...

Comment semer des fèves ? Comment semer des fèves ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment semer des fèves au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ... Nous allons donc procéder sur une parcelle à un semis de...

Vos commentairesAjouter un commentaire