Comment protéger les plantes gélives sous serre ?

Je m'abonne 

Gérard BOURGES nous conseille sur l'utilisation de la serre en hiver pour y installer ses plantes gélives et ainsi les protéger du froid.

L'optimisation de la serre en hiver

La serre ne sert pas seulement 6 mois de l'année, au printemps et  en été. En effet, son utilisation peut être optimisée en hiver de deux façons : d'une part, en l'utilisant pour y cultiver à l'abri quelques légumes d'hiver ou primeurs, et, d'autre part, en y entreposant les plantes en pots semi-rustiques ou gélives, afin de les protéger du froid.

Une isolation multicouches

Dans la serre du jardin des Cistes, une structure réalisée avec des chaînages de fers à béton a été installée au cours du printemps, afin de supporter et de guider les tiges volubiles des pieds de concombres au-dessus des semis de carottes et de navets. En hiver, cette structure de fer est détournée de son utilisation initiale en servant de structure pour une mini-serre, une serre située à l'intérieur de la serre. Ce stratagème permet d'offrir une double isolation pour les plantes qui sont entreposées en dessous. Une triple isolation peut également être envisagée, si on utilise, en plus, du voile d'hivernage pour emmailloter les plantes.

La mise en place de l'hivernage des plantes frileuses

Le nettoyage de la serre a été réalisé à l'automne : arrachage des plantes, préparation du sol et réinstallation ou renouvellement du paillis. La serre est donc prête à accueillir de nouveaux locataires : les plantes en pots gélives.

  • regroupez au même endroit, sous la structure de fer à béton, les plantes en pot.

  • positionnez les plantes les plus hautes au centre de la mini-serre, et les plantes les plus basses tout autour des plantes hautes.

  • ramenez du paillis (ici du BRF) autour des pots afin de former un coussin épais isolant, protecteur des racines. Une protection de ce type permet de gagner 1 à  2 degrés supplémentaires. En combinant les techniques d'isolation, on augmente la rusticité des plantes et leur capacité à résister au froid extérieur.

Conseil : pensez à arroser les plantes. L'hiver, on a tendance à oublier d'arroser nos plantes remisées. C'est une erreur : l'hivernage n'est pas une mise en sommeil, même si les besoins sont moins importants qu'en été.

Pour  savoir s'il est nécessaire d'arroser ou non les plantes en pots, enfoncez un doigt dans le terreau ; si la terre colle au doigt, c'est que la plante a suffisamment d'eau.

Lire aussi
Comment protéger les plantes gélives ? Comment protéger les plantes gélives ?

Gérard BOURGES nous conseille sur la protection des plantes gélives qui suivant les régions auront du mal à passer l'hiver. L'utilisation d'un voile d'hivernage est une bonne solution dans la...

Les plantes gélives Les plantes gélives

Gérard BOURGES nous parle des plantes gélives comme les agrumes, les lauriers roses, les plantes grasses et de la nécessite de les protéger en hiver. Le jardin des Cistes est situé dans le...

Quelques idées de plantations sous serre après l'été Quelques idées de plantations sous serre après l'été

Gérard BOURGES nous donne quelques conseils et idées de plantations sous serre après l'été. Certaines plantations ne sont plus d'actualité après l'été mais sous serre certaines cultures peuvent...

La multiplication des plantes par division La multiplication des plantes par division

Bernard BUREAU de la pépinière HORTIFLOR nous explique comment procéder pour multiplier des plantes par division. Les asters se multiplient essentiellement par division. Ils sont un bon exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire