Le dahlia

Nathalie ADAM de la Bulberaie nous présente le dahlia

Le monde des dahlias

Il existe de très nombreuses variétés de dahlias.

Les fleurs sont très diversifiées, par la couleur et par la forme. Il existe des dahlias à grosses têtes, petites têtes, des cactus, des pompons,...

Côté feuillage, on peut jouer aussi avec les couleurs. Il existe notamment des feuillages bordeaux très esthétiques (dahlia 'Bishop', aux fleurs blanches, rose, jaunes ou orangées).

La taille des dahlias offre également diverses possibilités : petits, moyens, géants ou nains...

Le rhizome ressemble à un assemblage de « petites patates ». On peut observer de grands rhizomes comme des petits, mais même à partir d'un rhizome de petite taille, on peut très bien obtenir une grande plante.

Soins particuliers à apporter aux grands sujets

Si le dahlia est planté à un endroit qui lui est favorable (sol riche, frais et exposition plein soleil), il peut prendre beaucoup d'ampleur. Il est donc nécessaire de le tuteurer pour soutenir les têtes qui vont avoir tendance à tomber.

Astuce déco : utilisez les grosses têtes qui sont tombées ! Laissez-les flotter dans un récipient d'eau, c'est du plus bel effet !

Plantez les dahlias au bon moment

Les dahlias sont vendus dès le début du printemps. La plantation se fait après les dernières gelées printanières, lorsque la terre est bien réchauffée. Fin mai , voire début juin, est la période idéale. Rien ne sert de se précipiter.

Si vous plantez trop tôt en saison, le rhizome va repartir mais ensuite la plante et ses jeunes feuilles tendres vont végéter, et les limaces et les escargots vont se régaler.

Planté à la bonne période, le dahlia pousse plus vite, les pousses sont plus nombreuses, et les limaces sont déjà rassasiées.

Une longue floraison

Les premiers boutons apparaissent en juillet. Ensuite, les fleurs s'épanouissent tout l'été, jusqu'aux premières gelées automnales.

L'hivernage des dahlias

Lorsque l'automne s'installe, laissez vos dahlias subir les premières gelées. Ensuite, rabattez les pieds au ras du sol. Munissez vous d'une bêche et déterrez les rhizomes. Vous observerez qu'ils ont quasiment doublé de volume. Stockez-les dans un endroit à l'abri de la lumière, comme une cave, frais et, très important, hors gel.

Vous pouvez les ranger dans de la tourbe ou à sec dans du papier journal ; à chacun sa méthode.

Certains jardiniers, pour ne pas avoir à déterrer chaque année les dahlias, installent un paillis au dessus des rhizomes. Si l'hiver n'est pas trop froid et que le lieu de culture est protégé, les rhizomes repartiront le printemps suivant. Mais si l'hiver est rude (-18°C), vous perdrez l'ensemble de vos rhizomes. Un autre danger les menace sous terre : les campagnols. L'hiver, ils s'en régaleront.

La multiplication des dahlias

Lorsque les rhizomes se sont bien développés, il est possible de les diviser.

Bonus : la culture du dahlias peut se faire en pot, exposé à la lumière avec des arrosages réguliers.

Lire aussi
Hâter la végétation du Dahlia Hâter la végétation du Dahlia

Plantés directement en pleine terre au mois de mai, lorsque tout risque de gelée est écarté, les dahlias fleurissent en milieu d'été. Pour hâter cette floraison et en profiter plus longtemps, il...

L'entretien du dahlia L'entretien du dahlia

Opulent, solaire, rayonnant, le dahlia fait partie de ces plantes qui illuminent le jardin de sa seule présence. Facile d'entretien, il se décline en de nombreuses variétés qui pourront être...

La plantation du dahlia La plantation du dahlia

Depuis des décennies, le dahlia orne avec brio les jardins. La multiplicité des espèces et des cultivars permet de les planter aussi bien en massifs, qu'en bordures ou en potées. Les fleurs aux...

Le dahlia, un festival de couleurs et de formes Le dahlia, un festival de couleurs et de formes

Fier de sa trentaine d'espèces et de ses plus de 20 000 cultivars, le genre Dahlia, n'a pas fini d'inviter au rêve ses nombreux admirateurs. Petits pompons ou grosses fleurs exubérantes, arbustif...

Vos commentairesAjouter un commentaire