Le Festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire

Chantal COLLEU-DUMOND, directrice du domaine et commissaire des expositions nous présente le festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire

L'histoire du festival

Le festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire est créé en 1992.

Au départ, le souhait de Jean-Paul Pigeat était de présenter au Centre Beaubourg, à Paris, un panorama des jardins. Le projet ne pouvant aboutir, il fut décidé d'installer le festival des jardins à Chaumont-sur-Loire.

À cette époque, on assistait à un renouveau important de l'intérêt du public vis à vis des jardins. Aussi, les jardins très créatifs et très imaginatifs du festival ont connu de suite un véritable succès.

25 ans après, l’intérêt de ceux qui vivent en ville, entourés de béton et coupés de la nature dans leur quotidien, n'a cessé de croître pour ces jardins conceptuels, artistiques, qui racontent une histoire.

Le choix des thèmes et des paysagistes

Mme Colleu-Dumond, directrice du domaine et commissaire des expositions, trouve les idées dans des thèmes qui sont dans l'air du temps, dans nos besoins et préoccupations du moment.

Le choix des paysagistes se fait au travers d'un concours. Un jury composé d'une 20e d'experts dans le domaine du jardin mais aussi dans le domaine de l'art, doit examiner 300 dossiers venus du monde entier et sélectionner 25 paysagistes. Ceux-ci sont rejoints par les invités (les cartes vertes) qui sont également paysagistes ou artistes.

Thème et ambition de l'édition 2016

L'objectif recherché en 2016, était de se tourner vers le futur, en essayant d'envisager ce que la science et l'écologie pouvaient apporter aux jardins et à la pratique du jardinage.

Les équipes pluridisciplinaires, composées de paysagistes, architectes, scénographes, d'artistes... ont répondu à la question des jardins du futur de diverses manières : 

  • mise en évidence, de manière poétique, de toutes les dernières techniques de culture (permaculture, aéroponie, aquaponie, jardins verticaux, jardins flottants...) qui peuvent parfois être perçues comme étant complexes ou difficiles d’accès ;
  • valorisation de l'interaction entre l'intérieur et l'extérieur, le jardin et la maison.
  • création de jardins oniriques, qui racontent une histoire.

La flore présentée dans le festival des jardins

Il est demandé aux concepteurs des jardins d'insister sur la diversité des végétaux, afin que le visiteur puisse avoir accès au plus grand nombre de plantes. On compte généralement enter 50 et 70 espèces différentes dans chaque jardin créé.

Quid de l'utilisation des produits phytosanitaires ?

Le domaine de Chaumont-sur-Loire est un lieu très respectueux de son environnement. Il n'y a pas de recours aux pesticides. La gestion des mauvaises herbes et des ravageurs se fait à la binette et grâce au concours des animaux et insectes auxiliaires.

Le domaine est également un refuge LPO et possède des ruches.

Comment préserver ce lieu ?

Pour faire face aux éventuels mauvais comportements des visiteurs, le domaine de Chaumont-sur-Loire mise sur la qualité ; à partir du moment où les jardins sont très bien entretenus, il y a un respect du visiteur pour les lieux.

L'anecdote

En mai-juin, il y a beaucoup de grenouilles. Des visiteurs parisiens peu habitués à entendre le chant amoureux des batraciens s'étonnaient de la qualité sonore de la bande-son !

Lire aussi
Le parc historique du Château de Chaumont-sur-Loire Le parc historique du Château de Chaumont-sur-Loire

Chantal COLLEU-DUMOND répond à nos questions sur la gestion du parc historique du Château de Chaumont-sur-Loire. Le Château de Chaumont-sur-Loire fut, à la renaissance, propriété de Catherine De...

Le Festival international des Jardins de Chaumont sur Loire Le Festival international des Jardins de Chaumont sur Loire

Devenu une véritable institution dans le monde horticole, le Festival international des Jardins de Chaumont accueille chaque année des projets de jardins, source d'inspiration pour les...

Le parc du château de Chaumont sur Loire (41) Le parc du château de Chaumont sur Loire (41)

Offrant une perspective magnifique sur la Loire sauvage, le parc du château de Chaumont est un domaine de 32 hectares vallonné en douceur dans le style des jardins à l'anglaise et accueillant...

Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Comme le nom l'indique (mammifère signifie « qui porte des mamelles », du latin mamma « mamelle »), les femelles de cette classe peuvent allaiter leur progéniture. Les mammifères sont des animaux...

Vos commentairesAjouter un commentaire