Germination et inventaire des graines

Gérard BOURGES nous conseille sur la conservation, l'inventaire et la germination des graines

Durant les mois d'hiver, on a tendance à penser que le jardinier n' a pas grand chose à faire. Mais, même s'il est vrai qu'il y a beaucoup moins d'activité dans le jardin, on peut toujours trouver à s'occuper, ne serait-ce qu'en faisant l'inventaire de ses graines et vérifier leur pouvoir germinatif.

La conservation des graines

Les graines que l'on récolte dans son jardin et que l'on stocke à la maison : Elles doivent être stockées, bien sèchess dans des bocaux ou des boites, sous peine de moisir. Au cour de l'hiver, pensez à ouvrir de temps en temps vos boites pour vérifier qu'il n'y ait pas de moisissures.

Les graines que l'on achète dans le commerce : Il faut savoir que les graines stockées dans un sachet ouvert se conservent moins longtemps que celles restées dans un sachet fermé. Il faut donc penser à bien le refermer lorsqu'on l'a entamé, avec, par exemple, une pince à linge.

Le stockage au froid, voire au congélateur, permet également de bien conserver ses graines. Elles supportent aisément un très grand froid, et lorsqu'on les sort du congélateur, elles vont germer très vite, du fait du changement brusque de température.

Comment savoir si les graines peuvent encore germer ?

Sur les sachets achetés est mentionnée une date ; c'est la date de fin de commercialisation possible des sachets. Si votre sachet est périmé, il est possible que les graines soient encore bonnes à semer. Mais pour en être sûr et ne pas perdre son temps avec des semis qui ne lèveront pas, vous pouvez faire un test de germination :

  • Prenez un récipient en verre.
  • Placez 2 à 3 couches de papiers absorbants dans le fond, afin de stoker la fraicheur et l'humidité.
  • Couvrez le papier d'eau, laissez-le s'imbiber puis videz l'excédent.
  • Posez quelques graines du sachet à tester sur le papier mouillé.
  • Recouvrez le récipient d'un film transparent afin de créer une ambiance humide de serre (les graines ne doivent pas se dessécher).
  • Placez le récipient dans une pièce éclairée et chauffée à 18 / 20°C.

Au bout de 3 à 15 jours ,suivant les variétés de graines concernées, vous observerez si les graines germent ou non. Si elles germent, vous pouvez considérer que la majorité des graines contenues dans le sachet testé peuvent être semées. Si non, vous pouvez vous en débarrasser.

Durant les mois d'hiver, on a tendance à penser que le jardinier n' a pas grand chose à faire. Mais, même s'il est vrai qu'il y a beaucoup moins d'activité dans le jardin, on peut toujours trouver à s'occuper, ne serait-ce qu'en faisant l'inventaire de ses graines et vérifier leur pouvoir germinatif.

La conservation des graines

Les graines que l'on récolte dans son jardin et que l'on stocke à la maison : Elles doivent être stockées, bien sèchess dans des bocaux ou des boites, sous peine de moisir. Au cour de l'hiver, pensez à ouvrir de temps en temps vos boites pour vérifier qu'il n'y ait pas de moisissures.

Les graines que l'on achète dans le commerce : Il faut savoir que les graines stockées dans un sachet ouvert se conservent moins longtemps que celles restées dans un sachet fermé. Il faut donc penser à bien le refermer lorsqu'on l'a entamé, avec, par exemple, une pince à linge.

Le stockage au froid, voire au congélateur, permet également de bien conserver ses graines. Elles supportent aisément un très grand froid, et lorsqu'on les sort du congélateur, elles vont germer très vite, du fait du changement brusque de température.

Comment savoir si les graines peuvent encore germer ?

Sur les sachets achetés est mentionnée une date ; c'est la date de fin de commercialisation possible des sachets. Si votre sachet est périmé, il est possible que les graines soient encore bonnes à semer. Mais pour en être sûr et ne pas perdre son temps avec des semis qui ne lèveront pas, vous pouvez faire un test de germination :

  • Prenez un récipient en verre.
  • Placez 2 à 3 couches de papiers absorbants dans le fond, afin de stoker la fraicheur et l'humidité.
  • Couvrez le papier d'eau, laissez-le s'imbiber puis videz l'excédent.
  • Posez quelques graines du sachet à tester sur le papier mouillé.
  • Recouvrez le récipient d'un film transparent afin de créer une ambiance humide de serre (les graines ne doivent pas se dessécher).
  • Placez le récipient dans une pièce éclairée et chauffée à 18 / 20°C.

Au bout de 3 à 15 jours ,suivant les variétés de graines concernées, vous observerez si les graines germent ou non. Si elles germent, vous pouvez considérer que la majorité des graines contenues dans le sachet testé peuvent être semées. Si non, vous pouvez vous en débarrasser.

Lire aussi
La stratification des graines ou des noyaux La stratification des graines ou des noyaux

Méthode permettant de faciliter la germination de certaines graines et noyaux à enveloppe dure ou à coque, la stratification a pour but de réduire la période de dormance de la graine en créant des...

Les graines virtuelles, un nouveau concept de simulation 3D Les graines virtuelles, un nouveau concept de simulation 3D

Pour simuler la végétation de façon réaliste et obtenir un paysage virtuel plus vrai que nature, Bionatics crée et commercialise des graines virtuelles. Chaque graine peut être visualisée à l'écran...

Récolter ses propres graines Récolter ses propres graines

Quelle joie de pouvoir récolter les graines de nos plantes préférées pour les multiplier et ainsi créer un jardin opulent ! Chaque années, nos plantes, nous procurent une source de semences...

La germination des pommes de terre La germination des pommes de terre

La pomme de terre fait partie des aliments incontournables de notre alimentation. Quelle que soit son accommodation culinaire, elle constitue un régal pour les petits et grands. Cultiver ses...

Vos commentairesAjouter un commentaire