Les grévilléas, conseils de culture

Julien CAVATORE des PÉPINIÈRES CAVATORE nous conseille sur la culture et l'entretien des grévilléas en plein terre ou en pot

Les grévilléas ont un point fort  : elles fleurissent pratiquement toute l'année. On peut avoir des fleurs de mars à juin/juillet et de septembre à novembre.

Il existe des variétés à grosses fleurs rouges mais également des variétés à fleurs beaucoup plus petites.

Tous les grévilléas sont des arbustes persistants, de culture très facile.

La variété présentée peut atteindre environ 2 m de haut pour 2,50 m de large, si elle est cultivée en pleine terre. Souvent les grévilléas sont plus larges que hauts.

La culture en pot est possible mais donne des sujets plus petits qu'en pleine terre : 1,80 m en hauteur pour 1,25 à 1,50 m de large.

Quand est-ce qu'on taille les grévilléas ?

La question n'est pas anodine, compte tenu de sa longue floraison.

En fait, il suffit d'intervenir dès qu'une floraison se termine, quelque soit la période de l'année. Profitez-en pour lui donner une forme arrondie, en taillant toujours après une feuille ou après une jeune pousse.

Peu d'entretien pour les grévilléas

Les grévilléas sont des plantes australiennes qui ne demandent qu'un entretien modeste.

D'une part, ils résistent très bien à la sécheresse, une fois qu'ils sont bien établis.

D'autre part, ils ne nécessitent aucun engrais. En effet, la plupart des plantes venues d'Australie n'aiment pas le phosphore. Compte tenu que nos engrais comprennent très souvent une part de phosphore, on ne fertilise pas !

Pour une culture en pot, le mélange à offrir à son grévilléa est simple : du terreau, de la terre de bruyère, et un peu de terre végétale pour donner un peu plus de corps au mélange et éviter qu'il soit trop drainant. Le tout est posé sur un lit de billes d'argile ou de pouzzolane placées au fond du pot, pour le drainage.

Les grévilléas sont peu rustiques

La rusticité du grévilléas se situe autour de -5  / -8°C. En région parisienne, il est donc cultivé en pot plutôt qu'en pleine terre.

Si vous avez une terrasse abritée, il n'est pas forcément nécessaire de le rentrer durant l'hiver, l'idéal étant d'avoir une véranda non chauffée.

Les arrosages pour les cultures en pot

En été, il faut arroser tous les deux jours et, en hiver, un fois par semaine minimum. Contrairement aux plantes méditerranéennes, on n'attend pas que la terre se dessèche ; le substrat doit être toujours légèrement humide.

Les grévilléas ont un point fort  : elles fleurissent pratiquement toute l'année. On peut avoir des fleurs de mars à juin/juillet et de septembre à novembre.

Il existe des variétés à grosses fleurs rouges mais également des variétés à fleurs beaucoup plus petites.

Tous les grévilléas sont des arbustes persistants, de culture très facile.

La variété présentée peut atteindre environ 2 m de haut pour 2,50 m de large, si elle est cultivée en pleine terre. Souvent les grévilléas sont plus larges que hauts.

La culture en pot est possible mais donne des sujets plus petits qu'en pleine terre : 1,80 m en hauteur pour 1,25 à 1,50 m de large.

Quand est-ce qu'on taille les grévilléas ?

La question n'est pas anodine, compte tenu de sa longue floraison.

En fait, il suffit d'intervenir dès qu'une floraison se termine, quelque soit la période de l'année. Profitez-en pour lui donner une forme arrondie, en taillant toujours après une feuille ou après une jeune pousse.

Peu d'entretien pour les grévilléas

Les grévilléas sont des plantes australiennes qui ne demandent qu'un entretien modeste.

D'une part, ils résistent très bien à la sécheresse, une fois qu'ils sont bien établis.

D'autre part, ils ne nécessitent aucun engrais. En effet, la plupart des plantes venues d'Australie n'aiment pas le phosphore. Compte tenu que nos engrais comprennent très souvent une part de phosphore, on ne fertilise pas !

Pour une culture en pot, le mélange à offrir à son grévilléa est simple : du terreau, de la terre de bruyère, et un peu de terre végétale pour donner un peu plus de corps au mélange et éviter qu'il soit trop drainant. Le tout est posé sur un lit de billes d'argile ou de pouzzolane placées au fond du pot, pour le drainage.

Les grévilléas sont peu rustiques

La rusticité du grévilléas se situe autour de -5  / -8°C. En région parisienne, il est donc cultivé en pot plutôt qu'en pleine terre.

Si vous avez une terrasse abritée, il n'est pas forcément nécessaire de le rentrer durant l'hiver, l'idéal étant d'avoir une véranda non chauffée.

Les arrosages pour les cultures en pot

En été, il faut arroser tous les deux jours et, en hiver, un fois par semaine minimum. Contrairement aux plantes méditerranéennes, on n'attend pas que la terre se dessèche ; le substrat doit être toujours légèrement humide.

Lire aussi
L'arbre aux faisans, conseils de culture L'arbre aux faisans, conseils de culture

Patrick NICOLAS de la pépinière PATRICK NICOLAS nous présente l'arbre aux faisans. L'arbre aux faisans, Leycesteria formosa est un arbuste dont la forme présentée est 'Golden Lanterns' aux jeunes...

Les lilas, conseils de culture Les lilas, conseils de culture

Philippe BUREY des JARDINS DE LA BRANDE nous présente les différentes espèces de lilas Les lilas que l'on voit dans les jardins habituellement sont une déclinaison d'une seule espèce, il n'y a que...

Les protéas, conseils de culture Les protéas, conseils de culture

Chantal RAILHET de la pépinière RAILHET nous présente la famille des protéas La famille des protéacées Les protéas sont issue de la famille des proteaceae, une famille comptant parmi les plus...

Le camélia d'automne, conseils de culture Le camélia d'automne, conseils de culture

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le camélia d'automne et nous conseille sur sa culture. Il est tout à fait possible d'observer des camélias en fleurs au cours...

Vos commentairesAjouter un commentaire