Les kiwis

Je m'abonne 

Jean-Paul ALIAS des Pépinières ALIAS nous donne des conseils de culture des kiwis

Les kiwis

L'arrivée du kiwi a connu un fort développement dans les années 80.

Pour la culture d'un kiwi chez un particulier, il faut une exposition au sud en l'installant sur une pergola ou sur une treille.

Pendant les 3 ou 4 premières années de sa vie, il doit être entouré de paille tout le tronc pour éviter le risque de gel l'hiver.

Tous les types de sol lui conviennent, sauf les terres calcaires.

Plantation : il apprécie une bonne épaisseur de fumier de cheval, dans lequel les racines qui remontent à la surface viendront chercher les nutriments.

Installer un paillis de paille à son pied, d'environ 5 cm d'épaisseur, pour limiter l'évaporation de l'eau contenu dans le sol.

Les variétés de kiwis

La première variété de kiwi qui eut du succès, dans les années 80, est le kiwi 'Hayward'. Il provient de Nouvelle-Zélande.

Parmi les variétés intéressantes à découvrir 'Belle de Chine' : kiwi français à chair jaune et très sucrée, à la peau non velue ;

Actinidia Melanadra, originaire d'Asie, à la peau et à la chair rouge et sucrée, qui se mange dès la cueillette.

Actinidia Purpurea, un kiwi gros comme une noix, à la chair très sucrée et dont la peau face au soleil rosie alors que celle à l'ombre reste verte.

La production de kiwis

Le kiwi est dioïque : il est nécessaire d'avoir un pied à fleurs mâles pour qu'un pied à fleurs femelles puissent produire des fruits. La pollinisation des fleurs femelles se fait grâce à l'intervention du vent ou de pollinisateurs tels que les abeilles.

Un sujet produit en moyenne 70 kg de kiwis. Le nombre de fleurs écloses est beaucoup plus important que le nombre de fruits produits (1000 à 1200 fleurs), mais pour obtenir des fruits ayant une taille raisonnable, il faut prévoir ne conserver environ que 700 à 800 fruits par arbre.

Le kiwi et le vent

Le vent est un pollinisateur. Toutefois, il est conseillé de planter le kiwi à l’abri car, d'une part, il abime les fruits (les rend rugueux) et d'autre part, il accélère l'évapotranspiration de la plante. Or le kiwi, qui est une plante qui pousse sur sol frais, perd naturellement beaucoup d'eau du fait de sa végétation luxuriante. Un stress hydrique supplémentaire perturberait son développement.

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Edouard Labardacq (Pyrenees Atlantiques (pres de)
    Auriez vous des kiwis de la variété "petit-homme". Si oui, où pourrais-je en trouver en Aquitaine si des magasins distribuent vos produits ? Un seul plant femelle me suffirait. Merci.
    Répondre à Edouard Labardacq
    Le 16/01/2018 à 00:59