Passionnée de cactus

Je m'abonne 

Madame Piaux-Agnou, nous fait découvrir la façon dont est née sa passion pour les cactus et plantes succulentes. Elle nous présente sa serre qui abrite des centaines d'espèces glanées au fil du temps.

D'où vous vient cette passion des cactus ?

Et bien, j'habitais à côté d'une dame, c'était après guerre, avec mon père qui revenait dans la région, nous avions loué une belle maison ancienne et la voisine avait de nombreux cactus.

Je ne savais même pas ce dont il s'agissait, pas plus que le mot 'cactus' ou le mot 'plante'. Je n'avais jamais vu cela auparavant et çà c'est très intéressant parce que l'on est totalement vierge de la chose et à ce moment on 'boit'. J'ai bu tout ce que j'ai pu boire de cette personne, elle m'a tout raconté, toute sa vie : c'était une femme de banquier qui avait voyagé dans le monde entier.

Quelle a été votre motivation à installer une serre ?

L'excès de plantes dont m'a mère devait s'occuper, et qu'elle a laissé geler un jour. Dans ma famille ils ont compris, certes un peu tard, que les cactus étaient pour moi une sorte de drogue. Car c'est une drogue ; Quand je débarque dans un coin du monde, je ne demande pas ce qu'il y a à visiter mais où trouver des cactus et des succulentes.

Vient-on visiter la serre ?

Oui puisque tous les pontes de la Côte-d'Azur ou presque sont venus la visiter. Dans cette région où les succulentes se sont naturalisées, ils se multiplient par semis spontanés, les graines ruissellent sur les murs, et vous retrouvez autant de plantes par terre que vous voulez. Vous pouvez constituer la même collection que la mienne, pratiquement en ne récoltant que des plantules sur la Côte-d'Azur.

Comment et où vous êtes-vous procuré ces cactus ?

3000 cactus ont été plantés, on peut considérer qu'en ce moment la serre abrite entre 1800 et 2200 plantes. Lors de mes voyages de part le monde, j'ai récolté de nombreux plants et graines. J'ai tout fait sauf la Somalie car le pays était déjà en guerre. La serre est un carnet de voyage.

Comment avez-vous appris à entretenir les cactus ?

Au fil du temps et par expérimentations avec des débuts plutôt difficile, avec beaucoup de casse, tant que je n'avais pas trouvé la bonne manière de m'y prendre.

J'étais prête à le faire si vous me l'aviez demandé mais par exemple, je ne touche pas aux rideaux. Ils sont en position été/hiver. Tout est entièrement automatisé, et là il m'a fallu 10 ans. Ici je ne peux que s'il fait -5° mettre les rideaux la nuit pour boucler. Car il peut y avoir entre 10 et 15 ° de différence entre le dessus et le dessous du rideau au niveau de la toiture.

Faut-il beaucoup arroser ?

Je n'arrose plus parce que cela n'est pas nécessaire. En se basant sur ce qui se passe dans la nature, là où poussent les cactus de part le monde. C'est partout pareil.

L'humidité vient de la toiture de la serre, qui, même si elle est de bonne qualité restitue assez d'eau pour que les cactus se passent d'arrosage.

Est-ce difficile à déplacer ?

Oui, il y a ici toute ma collection que j'ai trimballé partout, malgré tout ce qui a crevé, il y en avait chez les tantes, les cousines, vous savez, j'en collais un petit peu partout discrètement par lots de dix.

Comment réagit le public ?

Il sont abasourdis parce que ma passion en a coincé plus d'un. Que l'on soit aussi passionnée par des cactus, des plantes... On me rétorque qu'il y a bien d'autres passions !

Quelque part çà dérange. C'est sans doute trop original.

Quel est votre plus beau souvenir ?

Difficile de choisir, mais en général l’émerveillement des enfants. Je suis folle de joie, le jour où j'ai enfin des enfants car ils sont plus obéissants que les adultes, ils ne touchent pas du tout si on le leur demande et si on leur dit que ça ne pique pas ils sont étonnés, car leurs parents leur disent que çà pique !

Peut-on toucher les cactus ?

Non, c'est contre-indiqué parce que vous êtes porteur de mains trop sèches, déshydratées, trop grasses, imprégnées de tabac. Ce dernier est complètement nocif. Je connais des personnes ayant des serres dont les cactus sont dépouillés par le tabac ; Ils n'ont pas voulu céder, « c'est mes cactus et mon tabac », résultat, les plantes ne sont pas belles !

Y-a-t-il des fleurs sur les cactus ?

Il y en a toute l'année, les plus jolies en hiver, avec des couleurs fantastiques.

Peut-on manger les cactus ?

Certaines espèces sont comestibles et on peut tout manger surtout les jeunes pousses dépourvues d'aiguillons. On prend les bébés, on ne prend que les jeunes pousses comme sur les haricots verts, vous ne mangez pas les secs, et si vous les mangez vous les mettez à tremper.

Alors vous voyez, une visite guidée c'est tout cela.

Pourquoi les enfants sont-ils si particuliers ?

Ils posent des questions et cherchent vraiment à tout comprendre. « Et pourquoi tu l'as mis là debout? », « Pourquoi celui-là est couché là ? », « Quelle est la différence entre les deux »...

J'ai eu des enfants très intéressants, mais il y a aussi des adultes complètement accros ! L'autre jour un monsieur a dit à sa femme « Et bien dis donc, tu n'as pas fini de me casser la tête pour aller faire les cactus hein ! ». Et là j'étais contente !

Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire